Accueil Pompes à chaleur Installez une pompe à chaleur avec l’aide Habiter Mieux Sérénité
Habiter mieux sérénité pour une pompe à chaleur
Pompes à chaleur

Installez une pompe à chaleur avec l’aide Habiter Mieux Sérénité

Temps de lecture 6 min

Valentine
Valentine

Mis à jour le 13 septembre 2022

Sommaire
 Important !
Le dispositif Habiter Mieux Sérénité a pris fin le 31 décembre 2021. Il est désormais remplacé par le programme MaPrimeRénov' Sérénité.


Vous souhaitez procéder à la rénovation énergétique de votre logement mais vous craignez que ces travaux coûtent trop cher ? L’aide financière Habiter Mieux Sérénité, proposée par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah), permet aux foyers aux revenus modestes de s’engager dans ce type de travaux pour améliorer les performances de leur habitat. Vous pouvez, notamment, changer un vieux système de chauffage par une pompe à chaleur air/eau. Montants de ces aides, conditions d’attribution… Découvrez tout ce que vous devez savoir pour bénéficier de cette subvention !

Montants de l’aide Habiter Mieux Sérénité pour une PAC

Le dispositif Habiter Mieux Sérénité de l’Anah a pour vocation d’inciter les foyers aux revenus les plus modestes à engager des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Avec pour objectif de réaliser au moins 35 % de gain énergétique, ces travaux peuvent couvrir plusieurs domaines, tels que le changement de système de chauffage, ou encore revoir l’isolation de son logement.

Mise en place pour les ménages aux revenus dits modestes ou très modestes, cette aide est ainsi une bonne opportunité pour s’équiper d’un appareil de chauffage fonctionnant à l’énergie renouvelable, telle que la pompe à chaleur air/eau. Le montant de cette subvention sera par ailleurs proportionnel au montant total des travaux (plafonné à hauteur de 30 000 € maximum).

Quels montants d’aides proposés ?

L’apport financier du dispositif dépend de votre catégorie de revenus :

👉 Pour les revenus très modestes (catégorie bleue)

  • L’aide couvre 50 % du montant HT des travaux, avec un montant maximum plafonné à 15 000 €.

  • Une prime CEE "Habiter Mieux" représentant 10 % du montant total des travaux peut s’ajouter (dans la limite de 3 000 €).

👉 Pour les revenus modestes (catégorie jaune)

  • Habiter Mieux Sérénité couvre 35 % du montant total HT des travaux, et peut atteindre jusqu’à 10 500 €.

  • Une prime CEE "Habiter mieux" couvrant 10 % du montant total peut s’y ajouter, dans la limite de 2 000 €.

À noter qu’il est possible de bénéficier en complément de deux bonus, dans le cas de travaux de rénovation plus conséquents :

  • Le Bonus Sortie de passoire thermique de 1 500 € pour les logements initialement classés en étiquette énergétique F ou G.

  • Le bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) d’un montant de 1 500 €, pour les logements atteignant l’étiquette énergétique A ou B, après les travaux.

Les critères à remplir pour obtenir la subvention

Pour voir son budget travaux réduire, en bénéficiant de la prime Habiter Mieux Sérénité, il est nécessaire de répondre à différents critères. Ce dispositif s’adresse :

  • Aux propriétaires occupants dont les revenus sont inférieurs aux plafonds de ressources définis.

  • Aux propriétaires bailleurs, quelles que soient leurs ressources, en contrepartie d’un engagement à louer leur bien immobilier à des locataires aux ressources modestes, et pour un prix raisonnable.

Cette aide concerne avant tout la rénovation de logements anciens. Ils doivent eux-mêmes répondre aux exigences suivantes :

  • Le logement doit avoir plus de 15 ans à la date du dépôt du dossier.

  • Le bien immobilier ne bénéficie pas d’un éco-prêt à taux zéro au moment du dépôt de demande, et n’en a pas bénéficié depuis au moins 5 ans.

  • L’aide Habiter Mieux Sérénité ne peut être cumulée avec une aide versée dans le cadre du dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie.

Vous répondez à ces critères ? Il ne vous reste plus qu’à vérifier votre éligibilité, selon les plafonds de ressources, en Île-de-France ou en province :

💰 Les plafonds de ressources en province

Nombre d'habitants Catégorie Bleue Catégorie Jaune
1 jusqu'à 14 879 € jusqu'à 19 074 €
2 jusqu'à 21 760 € jusqu'à 27 896 €
3 jusqu'à 26 170 € jusqu'à 33 547 €
4 jusqu'à 30 572 € jusqu'à 39 192 €
5 jusqu'à 34 993 € jusqu'à 44 860 €
Par personne supplémentaire  + 4 412 € + 5 651 €


💰 Les plafonds de ressources en Île-de-France

Nombre d'habitants Catégorie Bleue Catégorie Jaune
1 jusqu'à 20 593 € jusqu'à 25 068 €
2 jusqu'à 30 225 € jusqu'à 36 792 €
3 jusqu'à 36 297 € jusqu'à 44 188 €
4 jusqu'à 42 381 € jusqu'à 51 597 €
5 jusqu'à 48 488 € jusqu'à 59 026 €
Par personne supplémentaire  + 6 096 € + 7 422 €


À noter, enfin, que cette aide peut être cumulée avec d’autres dispositifs proposés par l’État tels que l’éco-prêt à taux zéro (à souscrire pour pour le financement de ces travaux), le chèque énergie ou encore le taux de TVA réduit, appliqué directement sur vos factures et, enfin, les aides locales, selon votre lieu de résidence.

Vos aides directement déduites du devis avec IZI by EDF !

Nous facilitons le financement de votre projet en prenant en charge les démarches administratives pour l’obtention de vos aides.

Demander un devis
À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
1 Commentaire
Chris 07/06/2022 01:11

J aimerais savoir comment faire pour avoir une pac air eau j ai droit à 10000e mais on me demande de financer 3000e que je n ai pas comment faire

Notre réponse 08/06/2022 09:36

Bonjour,
Votre reste à charge dépendra du modèle de pompe à chaleur que vous installez (puissance, etc.). Je vous invite à vous rapprocher de nos conseillers afin d'étudier votre dossier. Vous pouvez prendre contact via ce formulaire : https://www.izi-by-edf-renov.fr/contact

Bien cordialement,

Valentine