Rénovation énergétique et construction Qu'est-ce qu'une maison écologique ?

Qu'est-ce qu'une maison écologique ?

Qu'est-ce qu'une maison écologique ?

En vogue, la maison écologique, ou éco-construction, est de plus en plus présente dans le paysage français. Respectueuse de l’environnement, elle est aussi aujourd’hui surtout confortable grâce à des équipements désormais performants. Du chauffage à l’isolation en passant par les menuiseries, plusieurs points sont indispensables pour qu’une habitation soit considérée comme éco-responsable.

Mais c’est quoi précisément un habitat écologique ? Est-il possible pour un logement de le devenir ? Suivez le guide !

1. Habitation éco-responsable : une construction à faible impact
2. Rénovation : comment rendre sa maison écologique ?
3. Les aides pour réduire le prix d’un habitat écologique

Habitation éco-responsable : une construction à faible impact

Bien qu’il n’existe pas aujourd’hui de définition officielle de l’habitat écologique, ce type de maison est avant tout édifié de façon à être respectueux de l’environnement.

C’est pourquoi celle-ci respecte quatre critères principaux :

    • L’utilisation d’éco-matériaux ou ressources naturelles pour sa construction, comme le bois ou la pierre.

    • Une bonne isolation thermique, ce qui la différencie des maisons passives. Les isolants naturels ou minéraux sont alors privilégiés.

    • Une performance énergétique de qualité afin de réaliser des économies en termes de chauffage et d’électricité.

    • L’utilisation de matériaux respectueux de l’environnement et non toxiques pour la santé.

Il est possible de retrouver ces logements sous l’appellation BBC pour Bâtiment Basse Consommation, grâce à leur diagnostic de performance énergétique (DPE) faible. C’est notamment le cas en ville où de nombreux appartements neufs possèdent désormais ce label.

La maison écologique est à différencier de la maison autonome (ou autosuffisante), bien que celle-ci soit éco-responsable. En effet, la seconde produit son électricité, récupère l’eau de pluie… Tandis que la première limite avant tout son impact environnemental.

Vous possédez une maison traditionnelle ? Il est aussi possible, grâce à un projet complet de rénovation globale, de rendre votre habitation respectueuse de l’environnement.

Rénovation : comment rendre sa maison écologique ?

Bien qu’elles n’aient pas été pensées ainsi lors de leur construction, les maisons anciennes peuvent aussi devenir écologiques ! Pour cela, il vous faut entreprendre des travaux de rénovation énergétique qui visent à améliorer les performances de votre habitation.

Les audits énergétiques sont par ailleurs un bon point de départ pour savoir par où commencer vos travaux.

Repenser toute l'isolation de son logement

L’isolation de son habitation est certainement le premier point le plus important. En effet, même si vous optez pour un système de chauffage écologique, celui-ci consomme beaucoup si votre maison est mal isolée notamment à cause des déperditions thermiques.

Il est donc crucial que le logement limite ces pertes, grâce à l'isolation de zones stratégiques du bâtiment, comme par exemple la toiture qui représente jusqu'à 25 % des déperditions ou encore le plancher bas, qui en représente jusqu'à 10 %.

En outre, pensez à installer un bon système de ventilation, afin de renouveler l’air de vos pièces pour qu’il reste sain. Le mieux reste de mettre en place une VMC double flux (Ventilation Mécanique Contrôlée), qui peut elle aussi limiter les déperditions thermiques !

De nombreux isolants sont aujourd'hui disponibles pour protéger efficacement votre habitation des variations de température. Dans le cas d’une maison écologique, il est plus courant de se tourner vers des isolants naturels ou, à défaut, des isolants minéraux.

Opter pour de nouvelles menuiseries

Les fenêtres, portes, volets et autres menuiseries peuvent représenter 10 à 15 % des déperditions énergétiques ! C’est pourquoi, pour une maison plus écologique, il est recommandé de les changer afin de limiter les ponts thermiques.

Deux critères doivent alors particulièrement attirer votre attention :

    • Le matériau dans lequel est constituée la menuiserie. Le bois et le PVC sont par exemple ceux offrant les meilleures performances isolantes.

    • Le vitrage, qui permet de bénéficier de la chaleur du soleil. Il est recommandé d’opter pour du double ou du triple vitrage, si vous vivez dans une région particulièrement froide.

Grâce à de nouvelles menuiseries, votre isolation thermique et acoustique sera alors renforcée ! Vous êtes perdus au milieu des différents types d'ouvertures ? N’hésitez pas à consulter notre guide pour bien savoir comment choisir sa fenêtre.

Se tourner vers les énergies renouvelables pour son chauffage

Pour rendre votre logement plus écologique et faire des économies d’énergie, changez votre système de chauffage central ! Différentes installations utilisent aujourd’hui des énergies renouvelables, réduisant l’impact de votre habitat sur l’environnement.

Les audits énergétiques sont par ailleurs un bon point de départ pour savoir par où commencer vos travaux.

👉 Les pompes à chaleur

Désormais davantage utilisées, les pompes à chaleur présentent l’avantage de pouvoir fonctionner tout le temps, même au plus froid de l’hiver. Un chauffage d’appoint n’est effectivement que rarement nécessaire. Il existe deux grands types de pompes à chaleur :

    • Celles utilisant l’aérothermie, dans lesquelles on retrouve les pompes à chaleur air/eau. Ces dernières captent les calories dans l’air de manière à chauffer l’eau qui parcourt ensuite les radiateurs ou le plancher chauffant. Vous ne possédez pas de chauffage central ? Il est possible d’installer une pompe à chaleur air/air !

    • Les pompes à chaleur géothermiques, qui captent les calories dans le sol, puis comme la air/eau, chauffent l’eau du circuit de distribution.

Dans le cadre d’une rénovation, il est conseillé d’opter pour une PAC air/eau, plus simple à installer. En effet, la géothermique nécessite de forer afin d'installer des capteurs horizontaux ou verticaux dans votre jardin, c’est pourquoi elle est adaptée aux constructions neuves.

[sliderShortcode product1="484" product2="453" product3="41"]

👉 Les chaudières biomasses

En plein essor, cette solution fonctionnant aux bois, granulés et résidus de matières organiques, offre un confort de chauffe de qualité. Il existe aujourd’hui deux types de chaudières biomasses :

    • Les automatiques avec un silo qui s’alimente automatiquement en combustible.

    • Les manuelles que les habitants doivent remplir eux-mêmes. Celles-ci présentent l’avantage de prendre moins de place que les automatiques.

Ces chaudières ont pour principal atout d’avoir un rendement relativement élevé, entre 80 et 100 %. Il faut toutefois leur réserver un minimum de place, de 6 à 8 m², ainsi qu’un espace de stockage pour le combustible.

👉 Les panneaux solaires

C'est souvent à cette énergie que l’on pense lorsque l’on parle de renouvelable. Et pour cause, cette dernière est perçue comme étant inépuisable puisque fournie par le soleil.

Les panneaux solaires exploitent la chaleur émise par celui-ci. C’est pourquoi ils sont principalement utilisés pour chauffer l’eau sanitaire. Ils peuvent toutefois couvrir aussi les besoins en chauffage, bien qu’ils soient plus rarement utilisés à cette fin.

En effet, ces derniers ne peuvent pas toujours fournir suffisamment d’énergie pour que les habitants puissent en profiter. C’est pourquoi il est recommandé d’installer un chauffage d’appoint. De plus, bien qu’ils permettent dans la durée d’effectuer des économies d’énergie, leurs coûts d’achat et d’installation restent aujourd’hui élevés pour de nombreux foyers.

Les panneaux solaires sont à différencier des panneaux photovoltaïques, qui convertissent l’énergie émise par le soleil en électricité.

 

👉 Les chauffe-eaux thermodynamiques

Pour votre eau chaude sanitaire, tournez-vous vers un chauffe-eau thermodynamique ! Comme la pompe à chaleur aérothermique, il puise son énergie dans l’air, en captant des calories qu’il redistribue pour faire monter l’eau en température.

Si celui-ci est plus souvent présent en construction neuve, il est possible de l’installer dans des logements anciens grâce à des travaux de rénovation énergétique. Il présente l’avantage de pouvoir assurer vos besoins en eau chaude toute l’année. Néanmoins, si l’air est trop froid, le chauffe-eau peut basculer sur un mode électrique.

Utilisant une énergie propre, il est d’autant plus respectueux de l’environnement que sa consommation énergétique est jusqu'à 3 fois moins élevée que celle d’un ballon électrique.

[sliderShortcode product1="248" product2="344" product3="420"]

Les aides pour réduire le prix d’un habitat écologique

Prix : quelles aides pour un habitat écologique ?

Entre l’isolation, les changements de systèmes de chauffage et de menuiserie… La rénovation énergétique d’un logement peut rapidement devenir onéreuse. Pour favoriser cette démarche, l’État propose différentes aides financières qui vous permettent de baisser votre facture finale. Pour en bénéficier, il est nécessaire de faire appel à un artisan certifié RGE (reconnu garant de l’environnement).

    • MaPrimeRénov’ : cette subvention de l’Anah permet aux propriétaires occupants ou bailleurs et aux syndicats de copropriétés de financer de nombreux travaux de rénovation. Depuis le 1er octobre 2020, un forfait de rénovation globale a été intégré à la liste des travaux éligibles !

    • Les CEE : spécifiques à la rénovation globale, cette aide prend la forme de “primes coup de pouce”. IZI by EDF vous permet d’en bénéficier en faisant partie intégrante de cette démarche !

    • L’éco-prêt à taux zéro : accordé sans condition de revenus, ce dispositif permet de bénéficier d’un prêt à taux nul.

    • Le taux de TVA réduit : appliqué directement sur la facture, il s’adresse aux propriétaires occupants/bailleurs et aux syndicats de copropriétés.

    • Les aides locales : renseignez-vous auprès de votre collectivité territoriale, certaines régions accordent des aides pour les travaux de rénovation !

L’info IZI
Chez IZI by EDF, nous faisons appel à des artisans certifiés RGE pour chacun de nos travaux.

 

Une maison écologique est donc une construction respectueuse de l’environnement, avec un faible impact énergétique. Grâce à la rénovation globale, cette performance n’est désormais plus l'apanage des constructions neuves !

Vous souhaitez rénover votre habitation mais ne savez pas par quels travaux commencer ? Faites un audit énergétique ! Pouvant être en partie financé par MaPrimeRénov’, il vous permet de savoir parfaitement quels travaux effectuer en priorité, pour obtenir une maison éco-responsable !

 

Vous voulez effectuer une rénovation énergétique ?

Nos conseillers IZI by EDF vous accompagnent tout au long de votre projet et dans vos démarches pour bénéficier des aides financières !

Demander un devis

 

0 Commentaire à propos de « Qu'est-ce qu'une maison écologique ? »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.