Menuiseries Réduire les déperditions de chaleur de vos portes et fenêtres

Réduire les déperditions de chaleur de vos portes et fenêtres

réduction des pertes de chaleur des menuiseries

Vous ressentez une sensation de froid ou de courant d’air à proximité de vos portes et fenêtres ? Vous remarquez des moisissures sur les murs autour de vos menuiseries ? Alors ces dernières sont sans doute sujettes à des déperditions thermiques ! En effet, la chaleur peut facilement s'échapper par des ouvertures peu performantes ou entourées de ponts thermiques. Dès lors, quelles sont les origines de ces pertes de chaleur ? Comment y remédier ? Les déperditions thermiques des menuiseries n’auront plus de secrets pour vous !

1. Déperditions thermiques des menuiseries : qu’est-ce que c’est ?
2. Comment réduire les déperditions thermiques des portes et fenêtres dans une maison ?

Déperditions thermiques des menuiseries : qu’est-ce que c’est ?

Par définition, les déperditions thermiques désignent les pertes de chaleur d’une habitation. En effet, la chaleur peut s'échapper par le toit, les murs, le sol ou encore les fenêtres… Résultat : vous souffrez d’inconfort au sein de votre logement, et voyez vos factures de chauffage grimper en flèche !

Concernant les déperditions thermiques provenant des menuiseries, elles peuvent représenter jusqu’à 15 % des déperditions thermiques totales d’un logement, et avoir deux origines :

  • Les parois surfaciques vitrées, en particulier si vos fenêtres, portes-fenêtres, portes vitrées ou baies vitrées sont dotées de simple vitrage.
  • Les ponts thermiques dits “linéaires”, situés sur les points de jonction, c’est-à-dire entre le mur et le cadre de la fenêtre, ou entre le vitrage et le cadre par exemple.

sources de déperditions thermiques d'un logement

Le conseil IZI
Vous souhaitez connaître la source de vos déperditions thermiques ? La solution la plus efficace est de faire appel à un bureau d’étude thermique. Un professionnel qualifié saura alors détecter les ponts thermiques de votre logement à l’aide d’une caméra thermique !

Comment éviter ou éliminer les déperditions thermiques des portes et fenêtres ?

Vous souhaitez installer de nouvelles menuiseries ? Le choix d’un professionnel apte à réaliser une pose de qualité peut vous prémunir des déperditions de chaleur ! Toutefois, si vous disposez déjà de menuiseries peu performantes, des solutions vous permettent de réduire efficacement leurs sources de déperditions.

En effet, si la chaleur s’échappe par la paroi vitrée de votre fenêtre (simple vitrage), vous pouvez décider de changer vos menuiseries, en remplaçant vos anciennes portes ou fenêtres par des modèles plus performants. Si la chaleur s’échappe par les ponts thermiques situés autour de vos menuiseries, vous pouvez remplacer les joints de calfeutrage, ou installer des volets roulants !

L’installation de menuiseries performantes

Si vous disposez de fenêtres simple vitrage, le remplacement de vos menuiseries permet d’éliminer les fuites de chaleur s’échappant par les parois vitrées. De plus, des aides de l’État permettent de réduire les frais de vos travaux !

👉 Choisir le modèle de fenêtre le plus adapté

Lorsque vous changez de fenêtres, le choix du type de vitrage et du matériau de conception est essentiel !

Vitrage

Aujourd’hui, le double vitrage constitue une barrière efficace contre les déperditions de chaleur. Toutefois, vous pouvez opter pour un vitrage spécifique, davantage adapté à la localisation de votre logement ! Par exemple, le vitrage spécial altitude est idéal dans les régions montagneuses : il évite que le vitrage ne se déforme sous l’effet de la pression atmosphérique, et ne laisse ainsi s'échapper la chaleur.

Matériaux

Par ailleurs, tous les matériaux ne se valent pas sur le plan de l’isolation :

  • Le PVC est le matériau présentant la plus grande performance en termes d’isolation thermique. De plus, ce dernier ne nécessite aucun entretien particulier !
  • Le bois est un isolant naturel efficace, mais il doit être entretenu régulièrement pour conserver ses propriétés.
  • L’aluminium, quant à lui, est un matériau conducteur, bien que les profilés soient désormais équipés de rupteurs de ponts thermiques et d’intercalaires warm edge pour remédier à ce problème.

Pour réaliser un maximum d’économie d’énergie, vous pouvez même choisir le matériau le plus adapté à l’exposition et aux dimensions de vos fenêtres :

Matériau des fenêtres Exposition idéale Type d’ouverture adapté
Fenêtre en PVC Nord et Est Surfaces vitrées de petite et moyenne taille
Fenêtre en aluminium Sud et Ouest Grandes surface vitrées
Fenêtre mixte Façades fortement ensoleillées

Surfaces vitrées inférieures à 6 m2


👉 Les aides pour changer de fenêtre

Enfin, sachez que le fait d’installer de nouvelles menuiseries performantes vous donne droit à des aides de l’État telles que MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro ou encore le taux de TVA réduit !

Pour connaître leurs conditions d’obtention, n’hésitez pas à contacter nos articles sur les aides pour changer de menuiseries :

🔎 Les aides pour changer de fenêtres
🔎 Les aides pour changer de portes-fenêtres
🔎 Les aides pour changer de porte d’entrée

Une pose de qualité

Si vous souhaitez installer de nouvelles fenêtres dans le cadre d’un projet de rénovation, le choix de l’installateur est une étape à ne surtout pas négliger ! En effet, une pose bien réalisée peut vous prémunir efficacement des désagréments liés aux déperditions thermiques.

Dans cette optique, faire appel à un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l’environnement) vous offre deux avantages non négligeables :

  • Une pose de qualité et conforme aux règles de l’art, garantissant l’étanchéité à l’air de vos menuiseries.
  • La possibilité de bénéficier des aides de l’État, permettant de réduire les frais de vos travaux !

L’isolation des fenêtres pour éliminer les ponts thermiques

Les ponts thermiques se situent autour de vos menuiseries ? Les moyens permettant de les éliminer dépendent de leur localisation !

Si les ponts thermiques se situent sur le pourtour du vitrage (jonction entre le cadre et le vitrage), il est alors recommandé de changer les joints de calfeutrage, ou d’installer des volets (roulants ou battants).

Les ponts thermiques se situent sur le pourtour du cadre (jonction entre le mur et le cadre) ? Alors il est recommandé de changer le cadre de votre fenêtre lors d’une dépose totale !

Enfin, si les ponts thermiques se situent au niveau du seuil d’une porte (jonction entre le sol et la porte), sachez que vous pouvez faire installer des plinthes d’étanchéité à l’air sur le bas de votre menuiserie.

L’info IZI
Les pertes de chaleur d’une fenêtre peuvent aussi s’accompagner d’autres déperditions présentes dans les parois environnantes. Ainsi, ces dernières peuvent se situer sous la fenêtre, en raison des infiltrations d’eau ou d’un affaissement de l’isolant. Pour remédier à un tel problème, la solution la plus efficace est d’isoler vos murs par l’intérieur (ITI) ou l’extérieur (ITE) !

 

Pour gagner en confort thermique au sein de votre logement, il est essentiel d’éviter et de réduire au maximum les déperditions thermiques de vos menuiseries ! Pose de qualité, équipement performant, élimination des ponts thermiques… Ces solutions vous permettent également de réaliser d’importantes économies sur vos factures de chauffage, tout en réduisant votre empreinte carbone. Un double avantage pour votre portefeuille et la planète !

 

Besoin de remplacer vos menuiseries ?

Contactez nos experts IZI by EDF pour bénéficier d'un devis sur mesure, ainsi que d'un accompagnement tout au long de votre projet de rénovation !

Obtenez votre devis
0 Commentaire à propos de « Réduire les déperditions de chaleur de vos portes et fenêtres »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.