Fenêtres Fenêtres à simple vitrage : que faut-il en faire ?

Fenêtres à simple vitrage : que faut-il en faire ?

fenêtre à simple vitrage

Vous venez d’acheter une maison équipée de fenêtres simple vitrage ? La question de les garder ou de les changer se pose inévitablement ! En raison de ses faibles performances thermiques, le simple vitrage a en effet été remplacé par le double ou le triple vitrage au fil des ans. Dès lors, faut-il conserver ou remplacer son simple vitrage ? Que faire pour améliorer l’isolation de vos fenêtres en fonction de votre budget, et comment mettre en place les solutions qui s'offrent à vous ? Vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans cet article !

1. Les options et accessoires pour isoler une fenêtre simple vitrage sans la changer
2. Remplacer un simple par un double vitrage : de nombreux avantages
3. Garder ou changer des menuiseries dotées de simple vitrage ? 

Les options et accessoires pour isoler une fenêtre simple vitrage sans la changer

isolation d'une fenêtre simple vitrage


Vous ne souhaitez pas remplacer votre simple vitrage ? Plusieurs options et accessoires vous permettent d’isoler vos fenêtres sans les changer, de manière simple et économique !

Les occultants

Les occultants, comme les rideaux ou les volets, vous apportent un double bénéfice : ils protègent votre logement de la lumière, mais également des variations de température extérieures !

Dans cette optique, deux options s’offrent à vous :

👉 Les rideaux thermiques, à installer devant votre fenêtre. Ces derniers font barrage contre les courants d’air et le froid entrant.

👉 Les volets roulants à poser sur vos menuiseries : ils améliorent considérablement l’isolation thermique et acoustique de vos fenêtres.

Les survitrages : film isolant ou second vitrage

Le survitrage peut se présenter sous la forme d’un film isolant ou d’un second vitrage. Quelle que soit l'option choisie, il vous suffit de poser le survitrage directement sur votre vitre existante :

👉 Le film isolant plastique, peu coûteux et très facile à poser.

👉 Le survitrage (ou second vitrage en verre), d’une épaisseur de 4 à 8 mm. Plus robuste, plus épais et plus coûteux que le film isolant, il permet d’améliorer l’isolation acoustique de votre menuiserie.

Le remplacement des joints de calfeutrage

En raison des intempéries et des manoeuvres à répétition, les joints de calfeutrage peuvent s’user dans le temps et ne plus remplir efficacement leur rôle d’isolant. C'est pourquoi ces derniers doivent être changés régulièrement !

Faciles à poser, les joints d'isolation sont généralement vendus sous la forme de rouleaux. Ils peuvent être en mousse, en silicone ou en caoutchouc, pour assurer une étanchéité optimale à l'air et à l'eau !

L’ajout d’une seconde fenêtre

L'installation d'une seconde fenêtre devant votre ouverture existante permet de créer un espace isolant entre les deux menuiseries. Toutefois, cette installation engage des travaux devant être validés par le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de votre commune ou votre copropriété !

Enfin, afin d’éviter l’effet de serre, l’ajout d’une fenêtre supplémentaire est recommandé sur les façades exposées au nord, faiblement ensoleillées.

Le conseil IZI
Nettoyage, dépoussiérage, graissage, vernissage… Veillez à entretenir vos fenêtres régulièrement, afin de conserver leur performance le plus longtemps possible !

 

Besoin d'un devis dans le cadre de votre projet de rénovation ?

Remplacer un simple par un double vitrage : de nombreux avantages 

remplacement du simple par double vitrage

Le remplacement du simple par du double vitrage reste la solution la plus efficace pour réduire les déperditions thermiques de votre logement. Bien qu'elle soit aussi la plus onéreuse, elle vous permet de bénéficier des aides financières de l’État pour le changement de fenêtre !

Profiter d'un meilleur confort de vie et réaliser des économies d’énergie

Tout d’abord, il est recommandé de remplacer une fenêtre dans son ensemble, plutôt que le vitrage seul.

En effet, le remplacement du vitrage seul est soumis à de nombreux risques et contraintes : risque de déformation du cadre dû au poids du double vitrage, excellent état de la fenêtre requis…

Au contraire, bien qu’elle nécessite l’intervention d’un professionnel qualifié, l'installation d'un équipement performant garantit une isolation durable de vos ouvertures. Dans cette optique, le double vitrage - composé de deux vitres séparées entre elles par un gaz isolant (argon ou krypton) - réduit la déperdition de chaleur d’un logement de 40 %, contre 20 % pour le simple vitrage !

Par conséquent, ce dernier vous assure une température optimale au sein de votre logement tout au long de l'année. De plus, comme vous n’utilisez pas votre chauffage de manière intempestive l'hiver, votre facture énergétique s’en trouve allégée !

composition du double vitrage

Vous pouvez également opter pour du triple vitrage, qui vous permet de réduire la déperdition de chaleur de votre logement de 60 %. Toutefois, il est recommandé d'installer cet équipement sur des façades faiblement ensoleillées, afin de ne pas perdre les bénéfices de l’apport solaire (partiellement bloqué par le triple vitrage) !

Le conseil IZI
Lorsque vous remplacez vos menuiseries, ne négligez pas votre système d’aération ! En effet, le remplacement du simple par du double vitrage peut perturber la circulation de l'air intérieur : comme les menuiseries performantes ne laissent plus entrer l’air au sein de votre logement, il est recommandé d’installer une grille de ventilation !

Bénéficier des aides de l’État

En troquant votre simple vitrage contre un équipement plus performant dans le cadre d'une rénovation, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides financières de la part de l’État ! Ces dernières visent à soutenir et à encourager les travaux permettant de réduire la consommation énergétique des habitations.

Parmi les différentes subventions existantes, vous retrouverez notamment :

💰 MaPrimeRénov’, ayant fusionné l’ancien crédit d’impôt (CITE) et le dispositif “Habiter Mieux Agilité” de l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

💰 L'éco-prêt à taux zéro, un prêt à taux d'intérêt nul.

💰 Les certificats d’économie d’énergie (CEE), des aides versées par les fournisseurs d’énergie et encadrées par l’État.

L’info IZI
L'un des critères d’éligibilité est commun à l'ensemble de ces aides : les travaux doivent être effectués par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) !

Garder ou changer des menuiserie dotées de simple vitrage ?

avantages et inconvénients du simple vitrage

Bien qu’il ne soit pas interdit, le simple vitrage n’est désormais plus utilisé pour équiper nos menuiseries extérieures. En revanche, il est encore largement utilisé à l’intérieur de nos habitations !

Les avantages du simple vitrage en intérieur

Aujourd’hui, le simple vitrage - doté d’une seule vitre - est encore très répandu dans nos intérieurs, sur des portes vitrées, des vitrines de meubles ou des verrières.

En effet, ce type d'équipement présente les avantages suivants :

✔️ Un prix attractif, bien moins élevé que celui du double vitrage.

✔️ De bonnes performances acoustiques, à condition qu'il soit suffisamment épais ou qu’il s’agisse de verre détrempé.

✔️ Le fait qu’il laisse aisément passer la lumière, ce qui vous permet d’opter pour des vitraux décoratifs colorés et originaux.

En somme, vous avez tout intérêt à conserver vos menuiseries intérieures dotées de simple vitrage !

Déperditions thermiques, condensation, buée… Les inconvénients du simple vitrage en extérieur

En revanche, du fait de sa très faible résistance thermique, le simple vitrage n’est plus utilisé pour équiper les fenêtres donnant sur l’extérieur.

En effet, ce dernier entraîne de nombreux effets indésirables, tels que :

❌ De fortes déperditions thermiques en hiver, en raison de la faible épaisseur du verre et des ponts thermiques. Résultat : une facture de chauffage extrêmement salée !

❌ Un effet de serre en été, dans la mesure où le verre laisse passer jusqu’à 80 % des rayons du soleil, entraînant inévitablement une surchauffe du logement… En particulier si la vitre n’est pas feuilletée !

❌ Des risques de condensation, qui peuvent apparaître lorsque la température intérieure de la vitre est inférieure au point de rosée (dépendant de la température et de l’humidité ambiante).

Par conséquent, isoler ou remplacer votre simple vitrage vous permet de gagner en confort de vie, tout en réalisant des économies d’énergie considérables !

L’info IZI
Exprimé en W/m²K, le coefficient thermique Uw des fenêtres simple vitrage est largement inférieur à celui des fenêtres double vitrage. En effet, la réglementation thermique RT 2012 préconise un coefficient d’isolation des vitres ≤ 1,6, sachant que celui du double vitrage est généralement compris entre 1 et 1,9, tandis que celui du simple vitrage est de 6 !

 

En raison des nombreux inconvénients du simple vitrage lorsqu'il est installé sur des menuiseries extérieures, les fenêtres simple vitrage doivent être isolées ou changées. Pour cela, optez pour des options et des accessoires faciles à installer, ou faites appel à des professionnels qualifiés pour le remplacement de vos ouvertures ! Votre choix dépend de votre budget et de vos exigences en termes de confort thermique.

Certes, l’installation d’un double vitrage est la solution la plus onéreuse de toutes, mais elle est également la plus efficace pour diminuer votre facture énergétique sur le long terme. De plus, en faisant appel à IZI by EDF, vous profitez d’une pose réalisée par des artisans RGE, une condition essentielle pour bénéficier des aides de l’État !

 

Vous souhaitez installer de nouvelles fenêtres ?

Nos conseillers IZI by EDF vous accompagnent de A à Z tout au long de votre projet de rénovation !

Demander un devis
0 Commentaire à propos de « Fenêtres à simple vitrage : que faut-il en faire ? »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.