Fenêtres Comment choisir le vitrage de ses fenêtres ?

Comment choisir le vitrage de ses fenêtres ?

choisir son vitrage

Lorsque vous rénovez votre logement, le remplacement du simple vitrage est incontournable, et fait partie des travaux prioritaires. De plus, la tendance est au “tout-vitré”, pour bénéficier d’un maximum de luminosité à l’intérieur de votre habitation !

Toutefois, pour profiter des avantages de vos surfaces vitrées sans en subir les inconvénients, le choix d’un vitrage performant et adapté à votre logement est essentiel. Ce dernier vous permet de réaliser jusqu’à 15 % d’économie d’énergie : l’occasion de réduire votre empreinte carbone, ainsi que vos factures de chauffage, tout en gagnant en confort de vie !

Dès lors, en quoi consiste un vitrage performant, et comment le choisir ? Pour le savoir, découvrez notre guide complet sur le vitrage des fenêtres !

1. Épaisseur, performance, apports solaires… Quelles sont les caractéristiques techniques d’un vitrage ?
2. Double ou triple vitrage : comment choisir ?
3. Quel type de vitrage spécifique choisir pour vos fenêtres en PVC, en bois ou en alu ?
4. Normes et assurances : les choses à savoir en termes de vitrage

Épaisseur, performance, apport solaire… Quelles sont les caractéristiques techniques d’un vitrage ?

performance de vitrage

Pour connaître les performances d’un vitrage, certains critères doivent être pris en considération, à commencer par son épaisseur et son coefficient thermique.

Quelle épaisseur de verre pour le vitrage d’une fenêtre isolante ?

L’épaisseur d’un vitrage dépend du modèle choisi : en effet, elle est différente si vous achetez du double, du triple vitrage, ou encore des vitres spécifiques.

Pour connaître l’épaisseur de votre vitrage, il vous suffit de regarder les chiffres indiqués sur son emballage. Ces derniers vous donnent des informations précises sur le nombre et l’épaisseur des vitres, ainsi que sur le nombre et l’épaisseur des couches d’isolant, situées entre les vitres. Pour information, ces couches sont en fait des lames d’air ou de gaz argon ou krypton (sachant que le gaz isolant est 10 % plus performant que l’air).

Ainsi, un double vitrage classique présente une épaisseur moyenne de 4/16/4 :

  • Le premier chiffre (4) correspond à la première vitre extérieure, d’une épaisseur de 4 millimètres.
  • Le second chiffre (16) correspond au gaz argon situé entre les vitres, mesurant 16 millimètres d’épaisseur.
  • Le troisième chiffre (4) correspond à la seconde vitre intérieure, d’une épaisseur de 4 millimètres.

De son côté, le triple vitrage comporte 3 feuilles de verre, séparées entre elles par des lames d’air ou de gaz. C’est pourquoi il présente une épaisseur standard de 4/18/4/18/4, composée de 5 chiffres !

vitrage épaisseur


info-izi


Sur un vitrage acoustique, la seconde feuille de verre est toujours plus épaisse que la première. C’est pourquoi l’épaisseur type d’un vitrage phonique (ou asymétrique) est de 4/16/8.


Quelles performances de vitrage pour une bonne isolation thermique ?

Si la performance d’une fenêtre est liée en grande partie à son matériau de fabrication (bois, alu ou PVC), elle dépend également de la performance de son vitrage.

Ainsi, les coefficients thermique et solaire d’une fenêtre sont exprimés en Uw et en Sw (“w” pour “window”), tandis que ceux d’un vitrage sont exprimés en Ug et Sg (“g” pour “glass”). Leur unité de mesure est le W/M². K (watts par mètre carré kelvin).

Voici quelques détails supplémentaires concernant les coefficients thermiques d’un vitrage :

Le coefficient Ug indique la performance thermique du vitrage. Il est surtout lié à l’épaisseur des feuilles de verre qui composent le vitrage.
➜ Plus le coefficient Ug est faible, plus le vitrage est isolant.

Le coefficient Sg est le facteur solaire d’un vitrage : il détermine la quantité de chaleur et de lumière que laisse passer un vitrage. Ce coefficient est surtout lié à l’épaisseur de la couche de sels métalliques qui se situe sur les vitres intérieures.
➜ Plus le Sg est élevé, plus votre vitrage laisse passer la lumière et la chaleur à l'intérieur de votre logement.

Aujourd’hui, l’ensemble des fenêtres à double vitrage à isolation (thermique) renforcée (doubles vitrages VIR et ITR) présentent une performance thermique Uw ≤ 1,3 W/M². K, ainsi qu’un facteur solaire Sw ≥ 0,3. Cette performance est d’ailleurs requise si vous souhaitez bénéficier de certaines aides financières, telles que les primes CEE (Certificat d’Économie d’Énergie) !


conseil-izi

L’intercalaire warm edge améliore sensiblement la performance thermique d’un vitrage, par rapport à l’intercalaire composite en plastique.

Double ou triple vitrage : comment choisir ?

double ou triple vitrage

Pour choisir le type de vitrage le plus approprié à votre logement, il convient de prendre en compte la localisation de vos fenêtres. En effet, vous n'installez pas le même vitrage si votre fenêtre est exposée au nord ou au sud ! D’ailleurs, rien ne vous empêche de combiner les double et triple vitrages au sein d’un même logement.

Comment choisir entre le double et le triple vitrage ? Par défaut, il est recommandé d’installer du double vitrage. Doté d’un très bon rapport qualité-prix, le double vitrage standard est désormais disponible sous deux formes :

  • Isolation renforcée (VIR), composé d’une lame d’air.

  • Isolation thermique renforcée (ITR), composé d’une lame de gaz argon ou plus rarement de krypton.

De son côté, le triple vitrage dispose de meilleures performances thermiques, mais il bloque les apports solaires, et reste bien plus coûteux que le double vitrage. Enfin, du fait de sa densité et de son poids, le triple vitrage n’est pas adapté à toutes les tailles et à tous les types de menuiseries !

Pour vous permettre de choisir le vitrage le plus adapté à votre logement, voici un tableau récapitulatif des différences entre le double et le triple vitrage :


⚡️
Différences entre le double et le triple vitrage

Critères Double vitrage Triple vitrage
Points forts
  • Très bon rapport qualité/prix

  • Adapté à tous les types de menuiseries
  • Excellentes performances thermiques et acoustiques

  • Sécurité optimale

Points faibles

  • Moins bonne isolation thermique et acoustique que le triple vitrage

  • Moins bonne résistance que le triple vitrage
  • Onéreux

  • Lourd (non adapté à tous les types de menuiseries)

  • Réduit la transmission lumineuse

  • Légèrement teinté

Prix moyen
(hors pose)

150 € / ㎡ 250 € / ㎡

Emplacement idéal

  • Façades exposées au sud, ensoleillées

  • Régions chaudes 
  • Façades exposées au nord, peu ensoleillées

  • Régions froides (haute altitude)

info-izi


Installer des volets roulants sur vos fenêtres améliore sensiblement l’isolation thermique de vos menuiseries.

Quel type de vitrage spécifique choisir pour vos fenêtres en PVC, en bois ou en alu ?

vitrage spécifique

Une fois que vous avez choisi de remplacer votre simple vitrage par un double ou triple vitrage, sachez que vous pouvez également opter pour un vitrage spécifique ! En plus de réduire votre facture de chauffage, ce dernier améliore votre confort thermique, votre sécurité ou encore votre intimité.

☀️ Le vitrage solaire pour le confort thermique

Si vous vivez dans une région fortement ensoleillée et que vos fenêtres sont exposées plein sud, vous risquez d’avoir très chaud l’été ! Dans ce cas, il est recommandé d’opter pour un vitrage à contrôle solaire, capable d’optimiser l’effet de serre en hiver, et de le réduire au maximum en été.

Comment fonctionne ce processus ? Sur un double vitrage standard, la vitre intérieure est recouverte d’une couche de sels métalliques sur sa face interne (argent ou oxydes métalliques). En réfléchissant les infrarouges des rayons du soleil, cette surface limite le transfert de chaleur, de l’intérieur vers l’extérieur du logement :

double vitrage standart

Sur le vitrage à contrôle solaire, la couche de sels métalliques est plus épaisse que sur le double vitrage, et se situe sur la face interne de la vitre extérieure. Tout en vous garantissant une luminosité optimale, cette surface de réflexion de chaleur régule la température intérieure en été et en hiver, mais de manière différente :

  • En bloquant jusqu’à 80 % de la chaleur l’été, afin de maintenir une fraîcheur dans votre logement, et d’éviter une augmentation thermique trop importante.

  • En réfléchissant la chaleur vers l’intérieur de votre logement en hiver.

schéma double vitrage solaire

👂🏼 Le vitrage acoustique pour le confort phonique

Vous habitez dans un environnement bruyant, près d’un boulevard ou d’une rue passante ? Le vitrage phonique, capable de bloquer une partie des bruits provenant de l’extérieur, peut être la solution idéale !

Ainsi, le vitrage avec renforcement acoustique se compose d’une vitre intérieure plus épaisse que la vitre extérieure, afin de réduire la pénétration des bruits à l’intérieur du logement. C’est pourquoi le vitrage acoustique ou phonique est également appelé vitrage asymétrique.

Résultat : en réduisant le bruit extérieur de 25 à 40 décibels, le double vitrage phonique divise la sensation de bruit par deux pour l’oreille humaine, par rapport au double vitrage standard !

info-izi

Certaines normes permettent d’identifier et de classer les vitrages phoniques. Parmi elles, la norme Acotherm classe les menuiseries entre AC1 et AC4 (AC4 offrant la meilleure isolation phonique), tandis que l’indice d’affaiblissement acoustique Rw nous renseigne sur le degré d’isolation phonique d’une fenêtre (plus Rw est élevé, meilleure est l’isolation phonique).


🔒 Le vitrage de fenêtre feuilleté ou anti-effraction pour une sécurité renforcée

Vous souhaitez renforcer la sécurité de votre logement ? Optez pour un vitrage feuilleté !

Sur ce type de vitrage, l’une des vitres est composée de plusieurs couches de verre, séparées entre elles par un film plastique. Extrêmement résistant face à la casse volontaire ou accidentelle, le double vitrage feuilleté est plus épais qu’un double vitrage classique.

D’ailleurs, les modèles offrant la meilleure sécurité sont les vitrages feuilletés classés entre P1A et P5A (de 6 à 10 mm d’épaisseur), ou entre P6B et P8B (de 10 à 27 mm d’épaisseur).

Ainsi, le vitrage feuilleté est recommandé pour la sécurité des biens et des personnes :

  • Sécurité des biens : protection anti-effraction, dans la mesure où le vitrage résiste mieux aux coups, en cas de tentative d’intrusion dans le logement.

  • Sécurité des personnes : protection anti-défenestrage et réduction des risques de blessures, puisque le vitrage est maintenu sur la menuiserie en cas de casse ou de chocs.


👀 Le choix d’un vitrage de fenêtre opaque, pour l’intimité d’une salle de bain ou des toilettes

Côté finition, vous pouvez choisir un vitrage transparent ou opaque : tout dépend de la pièce dans laquelle se situent vos fenêtres !

Sur des fenêtres situées dans une salle de bain ou des W.-C., n’hésitez pas à choisir des vitres floutées, afin de préserver votre intimité. En effet, ce type de vitrage translucide obstrue la vision intérieure, tout en vous apportant une luminosité optimale.

Vous aurez ainsi le choix de la finition, plus ou moins opaque et coûteuse :

  • Effet granité : grain épais cachant les formes (premier prix).
  • Effet dépoli (sablé) : léger effet flouté (prix intermédiaire).
  • Effet veiné : effet flouté et rendu satiné (haut de gamme).
info-izi

Vous pouvez également équiper vos portes d’entrée vitrées, vos portes-fenêtres ou vos baies vitrées d’un vitrage décoratif, dans un but purement esthétique ! Parmi les procédés proposés, l’impression numérique sur verre apporte une touche contemporaine à votre logement.

Normes et assurances : les choses à savoir en termes de vitrage

Côté législation, le choix d’un vitrage feuilleté vous permet de rester couvert par votre assurance en cas de bris de glace volontaire ou accidentel.

Dans cette optique, les vitrages feuilletés d’une épaisseur 10/10/4 (aussi appelés vitrages SP10) répondent à l'ensemble des normes garantissant à la fois le confort et la sécurité des individus.

Ces modèles de vitrage anti-effraction font office de référence sur le marché actuel, et sont même obligatoires dans les cas suivants :

👉 Sur les fenêtres des bâtiments accueillant du public.

👉 Sur les fenêtres des étages supérieurs d’une habitation, si ces dernières descendent jusqu’au sol.

 

En conclusion, l’exposition de vos fenêtres, le type de pièce concerné, ou encore la localisation de votre logement, sont autant de critères à prendre en compte pour bien choisir votre vitrage.

De plus, votre vitrage doit être assorti aux accessoires de vos fenêtres ! En effet, si vous choisissez des grilles d’aération acoustiques, choisissez également un vitrage acoustique, afin de ne pas perdre les bénéfices de votre grille (et inversement). Cette règle est également valable pour les vitrages situés au-dessus de votre fenêtre (imposte), ou en dessous (soubassement).

Finalement, remplacer votre simple vitrage par un vitrage performant et adapté à votre logement vous permet de bénéficier de certaines aides de l’État, telles que MaPrimeRénov’ ou l’éco-prêt à taux zéro !

 

Pour en savoir plus sur le vocabulaire de la fenêtre :

vocabulaire de fenêtre

0 Commentaire à propos de « Comment choisir le vitrage de ses fenêtres ? »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha