Accueil Fenêtres Quels sont les différents types d’ouverture des fenêtres ?
les différents types d'ouverture de fenêtre
Fenêtres

Quels sont les différents types d’ouverture des fenêtres ?

Temps de lecture 6 min

Agathe
Agathe

Mis à jour le 13 septembre 2022

Sommaire

De la fenêtre à soufflet au modèle coulissant, sans oublier l’incontournable oscillo-battant… Il existe de nombreux types d’ouvertures ! Quelles sont les différentes manières d’ouvrir des fenêtres, leurs principaux avantages et leurs spécificités ? Voici un tour d’horizon pour vous aider à choisir la fenêtre de vos rêves !

La fenêtre battante : une ouverture à la française ou à l’anglaise

Modèle le plus répandu en France, la fenêtre battante repose sur l’ouverture de son/ses vantaux vers l’intérieur ou l’extérieur du logement, selon un axe vertical. Elles se situent principalement dans des pièces de vie relativement spacieuses, comme un salon-séjour, une chambre ou un bureau.

Il existe ainsi deux types de fenêtres battantes :

  • Les fenêtres à la française : ouverture des vantaux vers l’intérieur du logement (fenêtre classique française).

  • Les fenêtres à l’anglaise : ouverture des vantaux vers l’extérieur du logement. Ce type d’ouverture est moins sécurisant que l’ouverture à la française, car il nécessite que vous vous penchiez pour fermer votre fenêtre !

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’ouverture totale des fenêtres battantes ? Réponses ci-dessous :

Points forts
  • Aération maximale (large ouverture)
  • Facilité d’utilisation et de nettoyage
  • Bon rapport qualité-prix
  • Bonne isolation thermique et phonique
Points faibles
  • Espace de débattement nécessaire
  • Entrée d’eau en cas de pluie
  • Claquement des vantaux en cas de vent

La fenêtre à soufflet : une ouverture horizontale ou à l’italienne

La menuiserie à soufflet s'ouvre et se ferme grâce à un système d’entrebâillement. En effet, la partie haute (ou basse) de la fenêtre s’ouvre selon sur un axe horizontal, pendant que l’autre partie reste fixée au cadre. L’ouverture à soufflet est tout particulièrement adaptée aux petits espaces, comme une salle de bain ou une cuisine encombrée et/ou étroite.

Ainsi, il existe deux types de fenêtres à soufflet :

  • L’ouverture horizontale : la partie haute de la fenêtre s’ouvre vers l’intérieur du logement, selon un axe horizontal.

  • L’ouverture à l'italienne : la partie basse de la fenêtre s’ouvre vers l’extérieur du logement. Grâce à ce type d’ouverture, les éléments extérieurs ne pénètrent pas à l’intérieur du logement !

La fenêtre à soufflet est l’ouverture idéale pour les familles ayant de jeunes enfants en bas âge, dans la mesure où elle vous assure une sécurité maximale ! Cette dernière vous assure d’autres avantages, mais également quelques inconvénients :

Points forts
  • Sécurité optimale
  • Possibilité d’aération en cas de pluie
  • Gain d’espace
Points faibles
  • Ne permettent pas une aération optimale

La fenêtre oscillo-battante

Très appréciée pour sa flexibilité et sa praticité, la fenêtre oscillo-battante combine les ouvertures battante et à soufflet. Ainsi, il vous suffit d’adapter le système d’ouverture à l’usage que vous souhaitez faire de votre fenêtre !

Les fenêtres oscillo-battantes sont tout particulièrement adaptées à des pièces humides, comme la cuisine ou la salle de bain.

Faisons le point sur les avantages et les inconvénients des fenêtres oscillo-battantes :

Points forts
  • Aération possible sans ouverture complète de la fenêtre
  • Sécurité maximale
  • Pas de courant d’air
Points faibles
  • Problèmes mécaniques occasionnels
  • Plus coûteuses que la fenêtre battante ou à soufflet

 

Le conseil IZI
Transformez vos fenêtres battantes en oscillo-battantes, grâce à l’installation d’un kit oscillo-battant !

La fenêtre basculante, manuelle ou motorisée

Les fenêtres basculantes sont très répandues en Europe du Nord : elles reposent sur une ouverture de leur partie haute vers l’intérieur, et une ouverture de leur partie basse vers l’extérieur du logement. Les fenêtres basculantes sont généralement installées dans les pièces situées sous les combles.

En France, les fenêtres basculantes sont presque exclusivement utilisées en guise de fenêtres de toit (ou Velux©). Situées sur un toit en pente, elles peuvent être manuelles ou motorisées, c’est-à-dire fonctionnant à distance à l’aide d’une télécommande ou d’un interrupteur.

Dès lors, voici les avantages et les inconvénients des fenêtres basculantes :

Points forts
  • Economiques
  • Aération qualitative (rejet de l’air chaud par le haut, entrée de l’air froid par le bas)
Points faibles
  • Pose exigeante, et dépendante de l’inclinaison de la toiture

 

Besoin d'un devis dans le cadre de votre projet de rénovation ?

La fenêtre coulissante

La fenêtre coulissante s’ouvre latéralement, par son glissement le long d’un rail. Ainsi, les vantaux coulissants se glissent les uns derrière les autres, et peuvent même disparaître dans l’épaisseur du mur dans le cas d’une ouverture à galandage (à ouvrants cachés). Les fenêtres coulissantes sont tout à fait indiquées dans des pièces encombrées ou exiguës, à proximité d’un plan de travail dans une cuisine par exemple.

Certes, ce système d’ouverture permet un gain de place, mais il est coûteux, et nécessite des travaux lourds dans le cadre d’un projet de rénovation.

Voici un récapitulatif des points positifs et négatifs des fenêtres coulissantes :

Points forts
  • Gain de place
  • Apport lumineux optimal
  • Ouverture maximale
  • Adaptées aux menuiseries de grandes dimensions (baies vitrées)
  • Facilité d’utilisation
Points faibles
  • Isolation thermique et phonique moindre (joints brosse)
  • Faible résistance au vent
  • Peu pratiques d’entretien

La fenêtre à guillotine

Très répandue dans les pays anglo-saxons, cette fenêtre tient son nom de la guillotine, du fait d’un fonctionnement similaire entre la menuiserie et l'objet d'exécution. Ainsi, la fenêtre à guillotine se compose de deux châssis coulissants, s'ouvrant et se fermant de haut en bas par un glissement vertical.

Tout comme les fenêtres coulissantes, les ouvertures à guillotine sont indiquées pour des pièces exiguës et encombrées, pour un maximum d’espace habitable.

Grâce au modèle à guillotine, vous pouvez contrôler le degré d’ouverture de votre fenêtre, mais pas seulement :

Points forts
  • Gain de place
  • Aération maîtrisée
  • Apport lumineux conséquent
  • Pas de claquement des vantaux
  • Possibilité de moduler l’ouverture
  • Aspect esthétique
Points faibles
  • Peu étanche à l’eau (espace entre les deux châssis)
  • Ouverture manuelle (pas de motorisation possible)

La fenêtre fixe 

La fenêtre fixe est dotée d’un cadre immobile : elle ne s’ouvre pas, mais se contente de laisser entrer la lumière au sein de votre logement.

Les fenêtres fixes de petite taille sont idéales dans les pièces sombres et étroites telles qu’un couloir, une entrée ou un rez-de-chaussée. Quant aux fenêtres panoramiques, elles sont généralement positionnées dans un salon-séjour ou une chambre, pour vous offrir une vue imprenable sur l’extérieur !

Dès lors, comme la fenêtre fixe n’est pas soumise à la contrainte de l’ouverture, elle est plus facilement déclinable dans des formes et des dimensions originales :

  • Formes : triangulaire, trapèze, ronde (œil-de-boeuf), cintrée…
  • Dimensions : fenêtres de très petites ou de très grandes dimensions. Parmi les fenêtres fixes de grandes dimensions, les fenêtres panoramiques remplacent généralement un pan de mur entier, et présentent un design à la fois contemporain et épuré !

Par ailleurs, la fenêtre fixe est pertinente dans le cadre d’ouvertures condamnées pour des raisons de sécurité (fenêtres de building…), ou difficilement accessibles, voire hors de portée (en hauteur, au plafond…).

Pour récapituler, les avantages et les inconvénients des fenêtres fixes sont les suivants :

Points forts
  • Apport lumineux optimal
  • Formes et tailles originales (aspect esthétique)
  • Peuvent être positionnées dans des endroits inaccessibles/condamnés
Points faibles
  • Pas d’aération possible
  • Difficiles à nettoyer

La porte-fenêtre

Modèle hybride situé entre la porte d’entrée et la fenêtre, la porte-fenêtre désigne une porte vitrée jusqu’au sol, offrant un accès à l’intérieur comme à l’extérieur du logement.

Les portes-fenêtres sont généralement installées dans une pièce de vie donnant sur l’extérieur, comme un salon ou une chambre donnant sur une terrasse, un balcon ou un jardin.

Ainsi, une porte-fenêtre désigne une ouverture battante, tandis que la baie vitrée désigne davantage une ouverture coulissante. Ses avantages et ses inconvénients sont les suivants :

Points forts
  • Accès à l’extérieur
  • Apport lumineux maximal (grande surface vitrée)
Points faibles
  • Systèmes de sécurité et de verrouillage nécessaires

 


En conclusion : pour choisir le type d’ouverture le plus adapté à vos besoins, il convient de prendre en compte la configuration de votre pièce (espace dont vous disposez, degré d’encombrement…), ainsi que l’utilisation que vous souhaitez faire de votre fenêtre ! Sachez aussi que vous pouvez aussi opter pour un châssis composé, c'est-à-dire une combinaison de plusieurs types de fenêtres au sein d’une même ouverture.

Quel que soit le système d’ouverture choisi, le choix du vitrage, des options et du matériau de fabrication joue un rôle primordial sur la performance de vos menuiseries, qu’il s’agisse de l’isolation thermique, de la sécurité ou de l’insonorisation !

 

Changez facilement vos fenêtres avec IZI by EDF !

Un chargé d’étude dédié vous accompagne depuis l'élaboration du devis avec les aides déduites jusqu’à la réalisation de vos travaux par un artisan local RGE.

Demander un devis
À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire