Fenêtres 3 questions à se poser avant d'installer une fenêtre !

3 questions à se poser avant d'installer une fenêtre !

poser nouvelles fenêtres

Vous souhaitez remplacer vos anciennes menuiseries par des fenêtres plus isolantes, ou réaliser des travaux de rénovation à grande échelle ? Ne négligez surtout pas l’étape de la pose des ouvertures, essentielle pour garantir une bonne isolation thermique et acoustique au sein de votre logement !

En effet, après avoir choisi de nouvelles fenêtres, il convient alors de les installer. Types de pose, prix, matériel nécessaire… Voici les 3 questions à vous poser avant d'installer vos fenêtres, en bonne et due forme !

1. Quelle pose de fenêtre choisir ?
2. Quel est le prix pour l’installation d’une fenêtre ?
3. Comment installer une fenêtre neuve ?

1. Quelle pose de fenêtre choisir ?

Vous souhaitez remplacer une menuiserie existante ? Installer une fenêtre dans une construction neuve ? En fonction de votre projet, de la configuration de votre logement et de l'état du cadre, sachez qu’une menuiserie peut être remplacée partiellement ou complètement !

Dès lors, plusieurs techniques de pose s’offrent à vous : la pose en rénovation, la dépose totale (pose en feuillure ou en tunnel), ou encore la pose en applique. Faisons le point sur leurs caractéristiques, leurs avantages et leurs inconvénients. 

Pose en tunnel, en feuillure, en applique... Quels sont les différents types de pose de menuiseries ?

👉 La dépose totale

dépose totale fenêtre

Vous rénovez votre logement, et souhaitez remplacer les fenêtres existantes ? Si le cadre est en mauvais état, la fenêtre doit alors être déposée ! En dépose totale, la fenêtre est entièrement retirée - ouvrant et dormant - pour pouvoir être remplacée intégralement. Ainsi, vous ne perdez pas de clair de vitre par rapport à l'ancienne menuiserie !

✔️ Avantages :
- amélioration de l’isolation globale du logement (thermique et acoustique)
- étanchéité refaite à neuf
- conservation du clair de vitre (luminosité)

❌ Inconvénients :
- travaux lourds (longs et coûteux)
- finitions et travaux de maçonnerie : crépi, peinture, tapisserie... 

👉 La pose feuillure (dépose totale)

pose en feuillure

La pose en feuillure est une technique de dépose totale, consistant à retirer complètement la fenêtre existante pour en installer une nouvelle dans la feuillure du mur.

Ainsi, la feuillure d'un mur désigne un ensemble d’encoches (ou rainures) créées dans la maçonnerie pour accueillir une fenêtre.

✔️ Avantages :
- compatibilité avec une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur
- excellente étanchéité
- optimisation du vitrage (luminosité)

❌ Inconvénients :
- nécessite généralement une fenêtre sur mesure adaptée aux dimensions de la feuillure existante
- travaux de maçonnerie pour agrandir la feuillure

👉 La pose en tunnel (dépose totale)

pose en tunnel fenêtre

Cette deuxième technique de dépose totale consiste à installer la menuiserie directement dans l’épaisseur du mur.

Aujourd’hui, la pose en tunnel est utilisée dans des maisons en bois, ou dans le cadre de la rénovation de maisons anciennes, dotées de murs épais (maisons en pierre ou à colombages).

✔️ Avantages :
- compatibilité avec une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur
- simple d’application (pas besoin de travaux de maçonnerie)

❌ Inconvénients :
- perte de luminosité
- peut être à l’origine de problèmes d’étanchéité si opération mal réalisée

👉 La pose en rénovation

pose en rénovation fenêtre

Si le cadre existant est sain et en bon état, il peut être conservé afin d’accueillir les nouveaux ouvrants de la fenêtre (partie mobile). Nous parlons alors de pose en rénovation sur dormant existant, une technique plus simple et moins coûteuse que la dépose totale.

Comment savoir si l’encadrement est en bon état ? Ce dernier doit être solidement fixé au mur, et non poreux. Si ce n’est pas le cas, envisagez plutôt la dépose totale.

✔️ Avantages :
- petits travaux simples et peu coûteux
- possibilité de conserver la décoration intérieure

❌ Inconvénient :
- perte de luminosité (recouvrement du dormant existant et d’une partie de la surface vitrée)

👉 La pose en applique

pose en applique fenêtre

La pose en applique consiste à poser la nouvelle fenêtre “en façade”, en la fixant contre le mur intérieur de l’habitation grâce à des équerres.

Cette technique est également appelée “pose en neuf”, du fait qu’elle est parfaitement adaptée aux constructions neuves.

✔️ Avantages :
- finitions esthétiques parfaites
- isolation efficace (limite le risque de ponts thermiques)
- optimisation de la surface vitrée, rapide et peu coûteuse

❌ Inconvénient :
- nécessite un isolant intérieur du fait qu’elle s’intègre à l’isolation des murs intérieurs

L’info IZI
De plus, la qualité des menuiseries et de leur isolation dépend de celle du mur (maçonnerie) !

Quels critères pour bien choisir le type de pose de vos nouvelles menuiseries ?

Dès lors, le choix du type de pose de vos nouvelles menuiseries dépend de plusieurs critères : 

  • L'état et la nature de votre logement, autrement dit, s'il d'agit d'une construction neuve ou d'une rénovation. Dans le premier cas, optez pour la pose en applique ; dans le second cas, vous pouvez opter pour la pose en rénovation ou la dépose totale !

  • L'état de votre cadre existant : si ce dernier est en bon état, vous pouvez opter pour la pose en rénovation. Dans le cas contraire, la dépose totale est alors nécessaire !

  • Votre budget : une dépose totale est en moyenne deux fois plus coûteuse qu'une pose en rénovation. De plus, une dépose totale peut entraîner des surcoûts, notamment liés aux travaux de maçonnerie, aux finitions ou aux complications éventuelles. 

2. Quel est le prix pour l’installation d’une fenêtre ?

Pour connaître le prix de l’installation d’une menuiserie, plusieurs éléments sont à prendre en compte, et notamment le prix de l'équipement, ainsi que le coût de la pose et de la main-d'oeuvre. 

Par ailleurs, si le budget peut paraître élevé, sachez que des aides gouvernementales peuvent alléger votre facture et diminuer le prix de pose. Ces aides sont en effet attribuées aux propriétaires sous certaines conditions ! 

Quel est le prix d’une fenêtre ?

Le coût d’une ouverture dépend de plusieurs critères, à savoir :

  • Son matériau de fabrication (bois, aluminium, PVC ou matériaux mixtes) : à dimensions égales, les fenêtres en PVC sont moins chères que les modèles en bois ou en aluminium. Quant aux ouvertures mixtes, composées d’un assemblage de plusieurs matériaux, elles sont les plus chères du marché.

  • Ses dimensions : en effet, la fenêtre à remplacer peut être une ouverture fixe d’un seul vantail de petite taille, comme une fenêtre panoramique couvrant l’ensemble d’un mur.

  • Son type d’ouverture : une fenêtre peut s’ouvrir de différentes manières (oscillo-battant, battant, coulissant, à soufflet…), et être de différentes formes (ronde, cintrée…). De plus, le prix d’une fenêtre est largement inférieur à celui d’une porte-fenêtre.

  • Son type de vitrage (double ou triple vitrage, vitrage à sécurité renforcée…) : par exemple, le triple vitrage est vendu en moyenne 60 à 80 % plus cher que le double vitrage.

Pour information, voici le coût moyen d’une fenêtre standard double vitrage en 125 cm x 100 cm avec deux vantaux, en fonction de son matériau de fabrication :


💰
Prix des fenêtres selon leur matériau

Type de fenêtre Prix moyen TTC (hors pose)
Fenêtre en PVC

250 €

Fenêtre en bois 400 €

Fenêtre en aluminium

450 €

Quel est le tarif pour la pose d’une fenêtre standard ou sur mesure ?

La pose en rénovation d’une menuiserie par un professionnel requiert en moyenne une à deux heures. Mais dans le cas d’une dépose totale, le temps d’intervention est en moyenne deux fois plus long ! 

À titre indicatif, le coût horaire d’un menuisier est compris entre 35 et 80 € TTC, en fonction de la région concernée.

Enfin, si vous souhaitez installer vous-même vos fenêtres, prenez en compte le prix du matériel (équipement, outillage…), sans oublier les coûts de finitions s’ils sont à prévoir (habillage de placo, peinture des murs...).

Quelles sont les aides financières pour le remplacement d’une fenêtre en alu, en bois en PVC ?

Dans le cadre de la transition énergétique, des subventions peuvent vous être accordées en tant que propriétaires bailleurs ou occupants, afin de vous aider à financer le remplacement de vos anciennes fenêtres, telles que :

L'ensemble des aides pour changer de fenêtre est soumis à des conditions d’obtention, comme l'obligation de faire appel à un artisan RGE, ou d’acheter une menuiserie respectant une certaine performance thermique.

3. Comment installer une fenêtre neuve ?

Pour la pose d'une fenêtre en PVC, en bois ou en alu, vous pouvez choisir de la réaliser vous-même, ou de faire appel à un professionnel qualifié !

Dans le premier cas de figure, veillez à respecter certains critères et à prendre certaines précautions, afin que l'opération se déroule au mieux. Dans le second cas de figure, l'artisan certifié RGE s'engage à réaliser une pose dans les règles de l'art. 

Les conditions pour poser une fenêtre soi-même 

Vous disposez déjà de votre équipement, et souhaitez l’installer vous-même ? Bien qu'elle ne soit pas à la portée de tous, cette opération est tout à fait réalisable, à condition de prendre les précautions ci-dessous !

⚙️ Une main-d'œuvre suffisante : vous pouvez tout à fait changer votre fenêtre seul s’il s’agit d’une fenêtre de petite taille. En revanche, la tâche est plus ardue s’il s’agit d'une porte-fenêtre, ou d’une ouverture dotée d’un grand châssis... À partir de deux vantaux, l’idéal est de travailler en binôme, afin de manipuler le cadre de la fenêtre sans risquer de l’abîmer, ni de vous blesser.

⚙️ Un équipement de protection : munissez-vous de gants, de lunettes et de chaussures de protection, afin de manipuler les fenêtres en toute sécurité.

⚙️ L’outillage nécessaire à la pose d’une menuiserie (sachant que ce dernier dépend du type de pose choisi) :

      • Pour la dépose de l’ancienne fenêtre : pied-de-biche, scie à métaux, burin, masse...
      • Pour le nettoyage du dormant existant : brosse métallique, ciseau à bois...
      • Pour la fixation du nouveau dormant : chevilles, pattes de fixation, vis, serre-joints, perceuse-visseuse.
      • Pour l’étanchéité à l’eau et à l’air : pistolet à mastic, fond de joint, silicone, spatule.
      • Pour vérifier l’aplomb, l’équerrage et les niveaux : niveau à bulle, crayon, fil à plomb, cales en bois.

⚙️ Adopter la bonne méthode en fonction du type de pose, tout en prenant les précautions ci-dessous :

      • Retirer les ouvrants avant la pose, afin de pouvoir manipuler le dormant plus facilement.
      • Ne jamais percer la partie basse du dormant (traverse), au risque de créer des infiltrations d’eau.
      • Soigner l’étanchéité intérieure et extérieure de la menuiserie.
      • Vérifier l’aplomb, l’équerrage et les niveaux avant d’entreprendre une action irréversible.
      • Nettoyer régulièrement les équipements et les supports de pose, afin de les débarrasser de la poussière et autres résidus.
Le conseil IZI
Une fois vos fenêtres installées, il est recommandé de les entretenir régulièrement au fil des ans pour allonger leur durée de vie et garantir leur bon fonctionnement. De plus, il convient de les régler en cas de dysfonctionnement, ou de les réparer en cas de dégâts légers ! 

L'intervention d’une entreprise certifiée RGE pour la pose de fenêtres : les avantages 

Pour la pose de vos menuiseries, il est recommandé de vous tourner vers un professionnel formé et qualifié RGE (Reconnu garant de l’environnement), qu’il s’agisse d’un menuisier ou d’une entreprise spécialisée dans la rénovation énergétique.

En effet, faire appel à un poseur de fenêtres qualifié vous offre plusieurs avantages :

✔️ Économiser le matériel à acheter pour la pose de la menuiserie (outillage, équipement de protection).

✔️ Profiter de conseils personnalisés.

✔️
S’assurer d'une étanchéité et de finitions conformes aux normes en vigueur. Si elle est mal réalisée, l'étanchéité peut être à l’origine d’infiltrations d’eau irréversibles, et par conséquent, entraîner le remplacement intégral de la menuiserie !

✔️ Bénéficier de certaines aides financières pour la pose d’un équipement, ce qui vous permet de réaliser des économies d’énergie.

 

En somme, vous pouvez tout à fait envisager de poser une nouvelle menuiserie par vos propres moyens, bien que cela nécessite une technique et un outillage approprié. Toutefois, sachez qu’un défaut de pose et/ou d’étanchéité peut avoir de lourdes conséquences à long terme, et entraîner des infiltrations d’eau irréversibles !

Pour plus de sécurité, il est donc recommandé de vous tourner vers des professionnels qualifiés RGE. Bonne nouvelle : en faisant appel à IZI by EDF pour la pose de fenêtres, vous bénéficiez également de notre réseau d'installateurs partenaires agréés RGE

 

 

installation de fenêtres
Vous souhaitez changer vos menuiseries dans le cadre d'une rénovation ?

Contactez nos experts IZI by EDF pour trouver le modèle parfaitement adapté à vos besoins !

Demander un devis

 

 

 

0 Commentaire à propos de « 3 questions à se poser avant d'installer une fenêtre ! »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.