Fenêtres Comment bien choisir ses volets ? : 3 questions à se poser

Comment bien choisir ses volets ? : 3 questions à se poser

comment chien choisir ses volets

Vous rénovez votre logement, et souhaitez remplacer vos anciens volets battants par des modèles électriques ? Vous hésitez à opter pour des volets solaires ? Dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique, le choix des volets est déterminant pour assurer l’isolation et la sécurité de votre habitation.

Volets roulants, manuels ou connectés… Du fait qu’il existe une grande variété de modèles, voici tout ce que vous devez savoir pour les différencier et vous guider dans votre choix, résumé en 3 questions essentielles !


1. Volet en bois, en aluminium ou en PVC : quel matériau choisir ?
2. Volets roulants ou battants : quel type de fermeture choisir ?
3. Volets électriques ou manuels ?

1. Volet en bois, en aluminium ou en PVC : quel matériau choisir ?

choisir le materiau de ses volets

Tout comme les fenêtres, les volets sont principalement conçus en bois, en aluminium ou en PVC. Dès lors, vous pouvez choisir d’assortir vos volets avec vos ouvertures actuelles, en optant pour des modèles conçus dans le même matériau que celui de vos fenêtres, ou opter pour un autre matériau !

Pour vous aider à choisir le matériau idéal, voici un tableau récapitulatif des principaux avantages et inconvénients de chacun d’entre eux :


🔍
Avantages et inconvénients des matériaux

Matériaux Avantages 👍 Inconvénients 👎
PVC
  • Bon isolant
  • Économique
  • Facile d’entretien

  • Coloris relativement peu durables* (plaxés ou teintés dans la masse)

Aluminium
  • Solide et rigide
  • Robuste et résistant** (intempéries, environnement salin, longévité des matériaux et des couleurs)
  • Facile d'entretien
  • Design (grand choix de coloris et de finitions)
  • Prix relativement élevé

Alu extrudé

  • Très rigide et solide (sécurité) 
  • Peu isolant (malgré l’ajout d’un joint pour une meilleure étanchéité à l’eau, à l’air et au vent)

Bois

  • Isolant naturel contre le bruit et le froid
  • Robuste
  • Écologique (certification PEFC)
  • Esthétique (charme, authenticité)
  • Disponible en différentes nuances et finitions selon l’essence de bois (lasure ou peinture) 
  • Instable car matériau vivant (nécessite un entretien régulier)


*Privilégiez des coloris clairs : en effet, des volets en PVC noirs trop exposés au soleil peuvent se déformer dans le temps.

**Des certifications telles que VEMCROS du label NF (vent, endurance, manœuvre, choc, rayonnement solaire, occultation, sel) garantissent la qualité, la performance et la sécurité des volets.

bien choisir ses volets

info-izi Un volet en aluminium, en bois ou en PVC n’est pas toujours composé exclusivement de ce matériau. Par exemple, son caisson et son tablier peuvent être en aluminium, et ses coulisses, en PVC.


2. Volets roulants ou battants : quel type de fermeture choisir ?

choisir le type ouverture volet

Dans le cadre de votre projet de rénovation, vous pouvez choisir de remplacer vos volets battants par des volets roulants, ou encore combiner les deux types de menuiserie au sein de votre logement. Pour vous aider dans votre choix, voici un zoom sur les différences existant entre les volets roulants et battants !

Les volets roulants

Plus pratiques que les volets battants, les volets roulants peuvent être manuels ou motorisés. Par ailleurs, ils peuvent être intérieurs ou extérieurs, selon que le coffre du volet se situe à l’intérieur ou à l’extérieur du logement :

  • Volets roulants intérieurs (VRI) : ils sont particulièrement adaptés à la pose en applique (neuf), dans la mesure où une partie du coffre peut être encastrée dans l’épaisseur du mur pour un gain de clarté optimal.

  • Volet roulant extérieur (VRE) : ils sont idéaux dans le cas d’une pose en rénovation (pose d’une menuiserie sur un cadre existant), du fait que le caisson de petite taille puisse être intégré à l’encadrement de la maçonnerie pour limiter la perte de clarté. D’une manière générale, ils sont posés en même temps que la menuiserie pour un gain de temps et d’argent.
info-izi Les volets roulants extérieurs présentent une plus grande isolation thermique et acoustique que les volets roulants intérieurs. En effet, le VRE est indépendant de la menuiserie, ce qui évite toute circulation d’air et de bruit entre l’intérieur et l’extérieur du logement.

Les volets battants, pliants ou coulissants

Généralement composés de deux vantaux, les volets battants sont à la fois moins coûteux et plus résistants que les volets roulants. Tout comme ces derniers, les volets battants peuvent être manuels ou motorisés, et présentent différents types d’ouvertures :

  • Volets à la française (battants) : les deux battants s’ouvrent vers l'extérieur, et se ferment vers l’intérieur du logement.

  • Volets pliants (persiennes) : composés de plusieurs vantaux, les persiennes s'ouvrent et se ferment en accordéon, manuellement. Ce type d’ouverture est idéal dans un habitat collectif (contraintes architecturales).

  • Volets coulissants : les battants glissent le long d’une courroie de part et d’autre de la fenêtre. Particulièrement adapté aux petites et grandes baies vitrées, ce système évite aux volets de claquer sur la façade, tout en apportant davantage de luminosité au sein de votre logement.

volets roulants et battants

Finalement, ne négligez pas les options de vos volets battants ! Ainsi, vous pouvez choisir des lames verticales ou horizontales, voire ajourées si vous souhaitez laisser passer la lumière à travers vos menuiseries. Ne négligez pas non plus la quincaillerie, en optant pour un ferrage en inox classique, ou spécifique au bord de mer si vous vivez dans une région côtière.

3. Volets électriques ou manuels ?

volets manuels ou motorises

La question de la motorisation (ou non) de vos volets est un autre critère essentiel lors de l’achat de vos nouvelles menuiseries, en particulier si vous souhaitez des volets spécifiques tels que les modèles solaires ou connectés !

Les modèles motorisés : des volets solaires aux volets connectés

Les volets électriques sont réputés pour leur praticité et leur confort d’utilisation. De plus, ils offrent des possibilités que n’offrent pas les volets manuels, telles que les volets solaires ou connectés.


👉 Le fonctionnement par interrupteur ou télécommande

Il existe 2 types de manœuvres pour les volets motorisés (ou électriques), à savoir :

  • La manœuvre filaire : le volet s’actionne généralement via un interrupteur, grâce au fil qui relie le point de commande au moteur.

  • La manœuvre radio : souvent couplé à une télécommande, ce type de volet sans fil est plus esthétique que le volet filaire.

👉 Les volets solaires

Qu’ils soient roulants ou battants, les volets solaires sont systématiquement motorisés et à manoeuvre radio.

Comment fonctionnent-ils ? Des panneaux photovoltaïques, situés sur les caissons extérieurs de vos volets, captent la lumière du jour pour la transformer en énergie. Stockée dans la batterie, cette énergie solaire alimente ensuite le moteur pour le faire fonctionner.

Finalement, comme les volets solaires fonctionnent à la lumière du jour (et non au soleil), ils peuvent être installés, même dans les régions peu ensoleillées !

info-izi Les volets solaires sont réputés pour leur résistance dans le temps. De plus, n’ayant pas besoin de branchement électrique, ils sont particulièrement appréciés en cas de panne de courant !



👉 Les volets connectés

Qu’il s’agisse de volets roulants ou battants (solaire ou non), les volets connectés sont plus facilement compatibles avec les volets à manœuvre radio (télécommande) qu’avec les volets filaires (interrupteur), pour lesquels un câblage supplémentaire est requis.

Pilotable à distance grâce à une télécommande ou un interrupteur, ce genre d'équipement domotique s'inscrit dans le cadre d’une maison connectée. Ainsi, vous avez la possibilité de coupler vos volets avec d’autres appareils afin de les piloter à distance, via votre smartphone. Cela vous permet notamment de simuler votre présence pendant votre absence, ou de planifier des scénarios à l’avance (ouverture des volets sur des créneaux horaires pré-déterminés).

Les volets manuels pour équiper vos fenêtres

Certes, les volets manuels sont moins pratiques que leurs homologues motorisés (en particulier si vos volets sont lourds). En revanche, ils sont plus économiques, et plus résistants dans le temps, dans la mesure où ils ne risquent pas de tomber en panne !

Si vous optez pour des volets manuels (battants ou roulants), sachez qu’il existe trois modes d’ouverture manuelle différents, à savoir :

  • Le tirage direct : il vous suffit de tirer vos volets via une poignée située sur la partie haute de vos menuiseries.

  • L’ouverture à sangle : il convient de tirer et de relâcher successivement la sangle, située à côté de la fenêtre ou de la porte-fenêtre.

  • L’ouverture à manivelle : il vous suffit de tourner la manivelle, située à gauche ou à droite de votre fenêtre.

 

Lors de l’achat de vos volets, chaque critère a son importance, du choix du matériau, au type de fermeture, en passant par le mode motorisé ou non. Portez également une attention toute particulière aux options de vos menuiseries pour composer vos volets sur mesure : type de caisson (arrondi ou coupé), quincaillerie (pentures, gonds…), ajout d’une projection (ouverture à soufflet) ou d’une moustiquaire...

Pour terminer, n’hésitez pas à solliciter des aides de l’État telles que MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro ou les Certificats d’Économie d’Énergie. Ces dernières réduisent considérablement les devis de vos volets, dans le cadre de la rénovation énergétique de votre logement !

0 Commentaire à propos de « Comment bien choisir ses volets ? : 3 questions à se poser »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha