Accueil Fenêtres Rénovation : comment déterminer le type de pose de vos nouvelles fenêtres ?
rénovation de fenêtre
Fenêtres

Rénovation : comment déterminer le type de pose de vos nouvelles fenêtres ?

Temps de lecture 6 min

Agathe
Agathe

Mis à jour le 02 novembre 2022

Sommaire

Avant de remplacer vos anciennes fenêtres ou portes-fenêtres, vous devez tout d’abord analyser leur état afin de savoir quel type de pose envisager. En effet, le temps et les coûts d’intervention sont différents si vous choisissez une pose en rénovation, en semi-rénovation ou en dépose totale. Vérification de l’état du dormant, matériau, nombre de cadres… Découvrez nos conseils pour vous aider à déterminer le type de pose à privilégier avant de changer de fenêtres !

Rappel : quels sont les différents types de pose de fenêtre ?

Les nouvelles menuiseries peuvent être installées selon trois types de pose différents, à savoir : la pose en rénovation, la pose en semi-rénovation ou la dépose totale. En quoi consistent-ils ? Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ? Faisons le point !

La pose en rénovation (ou dépose partielle) : la conservation du dormant existant

Lors d’une pose en rénovation, la nouvelle menuiserie est installée dans le cadre de l’ancienne, à condition que ce dernier soit en bon état.

Cette intervention a l’avantage d’être rapide et peu coûteuse, mais vous perdez malgré tout en clair de vitrage. En effet, comme le nouveau cadre est installé sur l’ancien, vous obtenez alors une double épaisseur de cadre.

Par ailleurs, la pose en rénovation ne peut être envisagée que sur une partie fixe (ou cadre) en bois. Plus malléable que les autres matériaux, le bois permet en effet une meilleure fixation du nouveau dormant. De plus, il présente une durée de vie plus longue qu’un cadre métallique s’il est bien entretenu.

🔎 Voici un récapitulatif des avantages et des inconvénients de la pose en rénovation :

Points forts
  • Coûts peu élevés et absence de risque de surcoût
  • Travaux légers
Points faibles
  • Perte de luminosité (conservation de l’ancien cadre en plus du nouveau)
  • Performance thermique et étanchéité moindres (dépendent du bâti existant)
  • Peu esthétique (double cadre, parfois en matériaux différents)

La dépose totale : le retrait intégral des anciennes fenêtres en bois, en alu ou en PVC

La dépose totale est un remplacement intégral des menuiseries : autrement dit, l’ancien cadre est retiré afin d’être remplacé par le nouveau.

Les avantages de ce type de pose ? Une étanchéité parfaite due au remplacement du bâti !
Toutefois, cette opération peut comporter des risques de surcoûts dûs à des complications éventuelles, telles que :

  • La dégradation des murs intérieurs et extérieurs lors de la pose des nouvelles fenêtres.

  • La découverte de problèmes d’humidité ou de moisissure dans le mur, en raison d’une infiltration, d’une mauvaise isolation ou d’un défaut de ventilation.

Le montant des surcoûts dépend alors des travaux complémentaires à réaliser : assèchement du mur, pose d’une tapée d’isolation…

🔎 Pour récapituler, voici les avantages et les inconvénients de la dépose totale :

Points forts
  • Meilleure performance thermique et meilleure étanchéité à l’air
  • Clair de vitrage optimal
  • Esthétique
Points faibles
  • Coûts élevés, voire très élevés en cas de complications (surcoûts)
  • Gros travaux : chantier long, poussière…
  • Travaux de finition à prévoir : décoration, maçonnerie, peinture…

La pose en semi-rénovation : la retrait de la travers basse de la menuiserie

La pose en semi-rénovation est une pose hybride, se situant entre la pose en rénovation et la dépose totale.

Elle consiste à ne retirer que la traverse basse de l’ancien dormant, avant d’installer la nouvelle fenêtre.

Dès lors, voici ses principaux avantages et inconvénients :

Points forts

 

  • Moins de perte de vitrage que la pose en rénovation
  • Moins coûteuse que la dépose totale
Points faibles

 

  • Perte de clarté sur les côtés et le haut du cadre
  • Une meilleure performance et étanchéité que la dépose totale

Analyse du cadre avant le changement de fenêtre : comment procéder ?

Pour choisir entre les trois types de pose, vous devez procéder à certaines vérifications visuelles et techniques de votre cadre existant. Ces dernières peuvent concerner le matériau de votre fenêtre, son état ou encore le nombre de cadres.

Déterminer le matériau de la fenêtre

Dans un premier temps, vous devez identifier le matériau de la fenêtre ou de la porte-fenêtre à changer. En effet, ce dernier influence grandement le type de pose à envisager :

Matériau de l’ancienne fenêtre Type de pose à envisager
PVC, aluminium Dépose totale
Acier Dépose totale (sauf dans le cas d’une maison avec dormant et tableau acier en un bloc - type “Maison phénix”)
Bois Pose en rénovation ou dépose totale

Détecter une ancienne pose en rénovation selon le nombre de cadres

Dans un second temps, vous devez déterminer si votre fenêtre comporte un double cadre. Si tel est le cas, cela signifie qu’une pose en rénovation a déjà été réalisée auparavant ! Dès lors, deux possibilités s’offrent à vous :

  • Retirer uniquement le second cadre et poser votre nouvelle fenêtre sur le cadre initial, à condition que ce dernier soit en bon état. Par exemple, si une fenêtre en PVC avait déjà été installée sur un cadre en bois (en bon état), vous pouvez choisir de ne retirer que le cadre en PVC pour installer votre nouvelle fenêtre sur le cadre en bois initial.

  • Envisager une dépose totale en retirant les deux cadres, afin de pouvoir installer la nouvelle menuiserie. Si nous reprenons l’exemple précédant d’une fenêtre en PVC installée sur un cadre en bois (en mauvais état), vous pouvez choisir de retirer les deux cadres afin d’installer votre nouvelle fenêtre.

Vérifier l’état du dormant avant une pose en rénovation

Si vous envisagez la pose en rénovation sur un cadre en bois, vous devez alors vérifier l’état du dormant en deux étapes :

  • 1

    Vérification de l’aspect du dormant : le cadre paraît-il sain, non poreux et bien fixé ? La peinture est-elle en bon état ?

  • 2

    Vérification de la solidité du dormant : pour cela, vous pouvez utiliser un tournevis et tenter de le planter dans la traverse basse. Si le tournevis pénètre facilement dans le bois, cela signifie que votre cadre est poreux et en mauvais état ; dans le cas contraire, cela signifie que votre cadre est suffisamment robuste pour accueillir une nouvelle fenêtre.

L’info IZI
Lors de la visite technique, l’installateur professionnel sera en mesure de confirmer ou d’infirmer votre diagnostic, en procédant à son tour à la vérification de l’état de votre dormant !


Découvrez nos fenêtres en PVC et aluminium pouvant être installées en rénovation ou en dépose totale :

[sliderShortcode product1="633" product2="640" product3="642"]

Conclusion : pose d’une fenêtre en (semi)-rénovation ou dépose totale ?

Pour conclure, voici un tableau récapitulant le type de pose à privilégier selon les caractéristiques du cadre existant :

Caractéristiques du cadre Type de pose à privilégier
Cadre métallique ou en PVC Dépose totale
Cadre en bois et en bon état : sain, non poreux, étanche, bien fixé, peinture en bon état… Pose en rénovation
Cadre en bois : en mauvais état mais montants du cadre en bon état Pose en semi-rénovation
Cadre en bois et en mauvais état : poreux, non étanche… Dépose totale
Pose en rénovation ayant déjà été effectuée au préalable, avec un cadre initial en bon état Pose en rénovation
Pose en rénovation ayant déjà été effectuée au préalable, avec un cadre initial en mauvais état Dépose totale

 


Lorsque vous décidez de changer vos fenêtres, la question du type de pose envisagé vous sera obligatoirement posée par nos chargés d’affaires ! Pour choisir entre la pose en rénovation, la pose en semi-rénovation ou la dépose totale, vous devez alors analyser l’état de votre dormant actuel.

Rassurez-vous malgré tout : la visite technique, réalisée dans un second temps par l’un de nos installateurs partenaires, permet de confirmer ou d’infirmer votre diagnostic. C’est ce professionnel qui valide le type de pose à privilégier pour installer votre nouvelle fenêtre !

Si l’état du cadre vous permet d’envisager les trois solutions, l’idéal est de privilégier la dépose totale. En effet, c’est elle qui vous offre la meilleure performance thermique de vos menuiseries !

 

Changez facilement vos fenêtres avec IZI by EDF !

Un chargé d’étude dédié vous accompagne depuis l'élaboration du devis avec les aides déduites jusqu’à la réalisation de vos travaux par un artisan local RGE.

Demander un devis
À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire