Fenêtres Comment mesurer ses fenêtres avant de les changer ?

Comment mesurer ses fenêtres avant de les changer ?

dimensions de fenêtre


Vous souhaitez remplacer vos anciennes menuiseries par des modèles plus performants ? Bonne initiative ! Ces dernières vous permettront de réaliser jusqu'à 15 % d'économies d’énergie, et de gagner en confort de vie tout au long de l’année. Toutefois, avant d’envoyer votre demande de devis à un professionnel ou de vous précipiter dans un magasin, il est nécessaire de prendre les dimensions de vos fenêtres existantes !

Si elle est correctement réalisée, cette étape vous évite toute complication éventuelle concernant la pose de vos nouvelles menuiseries et de vos futurs volets. Comment mesurer ses fenêtres dans le cadre d’une rénovation ? Équipez-vous de votre mètre ruban, et suivez le mode d’emploi !

1. Déterminer le type de pose de vos fenêtres en PVC, bois ou alu
2. Prendre les mesures d’un tableau ou d’un châssis

Déterminer le type de pose de vos fenêtres en PVC, bois ou alu

mesurer fenetres selon type de pose

La première chose à faire avant de mesurer vos fenêtres ? Déterminer le type de pose de vos fenêtres actuelles, ou du moins celui que vous envisagez pour vos futures menuiseries ! Cette première étape déterminera ensuite la manière de prendre les mesures de vos fenêtres. 

Petit point de vocabulaire sur les différents types de pose d’une menuiserie

Pour pouvoir déterminer le type d'installation de vos fenêtres actuelles et celui de vos futures fenêtres, il est nécessaire de connaître les 4 types de pose de fenêtre existants : 

  • La pose en applique : la fenêtre est posée en façade, contre le mur intérieur de votre logement (à l’aide d’équerre). Ce type de pose est généralement réservé aux constructions neuves.

  • La pose en rénovation : la fenêtre est installée sur un ancien dormant, à condition qu’il soit à la fois sain et en bon état.

  • La pose en tunnel (dépose totale) : la menuiserie est posée entre les murs de la maçonnerie.

  • La pose en feuillure (dépose totale) : la fenêtre est installée dans les rainures, elles-mêmes situées dans l’épaisseur de la maçonnerie.

types de pose de fenetre


conseil-izi

N’hésitez pas à consulter notre guide sur le vocabulaire des menuiseries !

Pose en rénovation ou dépose totale ?

Que vous ayez réussi à déterminer le type de pose de vos fenêtres actuelles ou non, vous devez choisir entre la pose en rénovation et la dépose totale pour vos nouvelles menuiseries.

Comment faire votre choix entre ces deux types de pose ? Pour répondre à cette question essentielle, fiez-vous à l’état de votre châssis, ainsi qu’au type de pose de vos fenêtres actuelles !

Vous pouvez également faire confiance au professionnel que vous sollicitez dans le cadre de vos travaux. Suite à la visite technique et à l’analyse du bâti existant, ce dernier sera effectivement en mesure de vous conseiller d’opter pour la pose en rénovation, ou pour la dépose totale.

Par exemple, si vos fenêtres actuelles ont déjà été installées une première fois en rénovation sur un dormant existant, il est recommandé d’opter pour la dépose totale. Cette solution vous garantit une parfaite étanchéité de la structure, ainsi qu’une surface vitrée optimale.

choisir pose de nouvelles fenetres


conseil-izi

Pour vous aider à financer le remplacement de vos fenêtres, vous pouvez bénéficier des aides de l’État telles que MaPrimeRénov’ ou les primes coups de pouce du dispositif CEE !

Prendre les mesures d’un tableau ou d’un châssis avant le remplacement des fenêtres

prise de dimensions d'une fenêtre

Après avoir défini le type de pose de vos nouvelles menuiseries, il est temps de prendre les dimensions nécessaires. Pour cela, équipez-vous d’un mètre, d’un carnet et d’un stylo, et veillez à vous positionner à l’intérieur de votre logement, le regard porté vers l’extérieur. Faut-il mesurer le tableau ou le châssis de vos menuiseries ? Tout dépend alors de la pose envisagée pour vos nouvelles menuiseries !

Comment mesurer les dimensions d’un tableau, pour remplacer une fenêtre en dépose totale ?

Vous envisagez une dépose totale pour installer vos nouvelles fenêtres en tunnel ou en feuillure ? Il convient alors de prendre les mesures ci-dessous :

📏 La hauteur du tableau : distance entre le linteau et le mur d’appui (pour une pose tunnel), ou entre le fond des feuillures inférieures et supérieures (pour une pose en feuillure).

📏 La largeur du tableau : distance entre les murs vertical et horizontal encadrant la fenêtre (pour une pose en tunnel), ou entre le fond des feuillures latérales (pour une pose en feuillure).

📏 La hauteur de l’allège : distance entre le sol et le mur d‘appui. La hauteur de l’allège est essentielle pour déterminer la position de la poignée sur la porte. De plus, un garde-corps peut être nécessaire si la hauteur de l’allège est supérieure à 90 cm !

Attention : pour chacune de ces mesures, veillez à prendre les dimensions sur 3 points différents, et à ne conserver que les mesures les plus petites !

Finalement, il est recommandé de soustraire 20 mm sur la largeur, et 10 mm sur la hauteur relevée, en particulier s’il s’agit d’une habitation ancienne. Cette marge correspond à l’espace prévu pour l’insertion des joints d'étanchéité sur l’ensemble du pourtour de votre menuiserie.

Par exemple, si vous avez noté une largeur minimale de 1 230 mm et une hauteur minimale de 1 320 mm, il convient alors d’acheter des fenêtres de 1 210 mm de largeur, sur 1 310 mm de hauteur.

mesurer fenêtre dépose totale

Comment prendre les cotes du châssis d’une fenêtre, pour une pose en rénovation ?

Si vous envisagez une pose en rénovation pour vos futures menuiseries, il est recommandé de prendre les mesures suivantes :

📏 La hauteur du dormant : distance entre les bords du cadre des fenêtres inférieur et supérieur (horizontaux).


📏 La largeur du dormant : distance entre les bords du cadre des fenêtres latéraux (verticaux).


📏 La hauteur de l’allège : distance entre le sol et le mur d’appui.

Une fois que vous avez reporté les cotes, n’oubliez pas de soustraire 2 mm sur la largeur et la hauteur du bâti.

Par exemple, si vous avez noté une largeur minimale de 1 200 mm et une hauteur minimale de 1 220 mm, optez pour des fenêtres de 1 198 mm de large, sur 1 218 mm de haut.

mesurer fenetres pose en rénovation


conseil-izi

Vous habitez une maison ancienne ? Dans ce cas, vérifiez l’équerrage de votre menuiserie. En effet, si les murs ont travaillé dans le temps, ils peuvent être légèrement déformés !

 

 

Pour conclure, la prise des mesures du tableau ou du dormant de ses fenêtres est une étape nécessaire pour pouvoir choisir de nouvelles fenêtres. Côté installation, vous pouvez décider de la réaliser vous-même, ou de faire appel à des artisans certifiés RGE (Reconnus Garants de l’Environnement). Ces professionnels seront en mesure de vérifier les dimensions que vous leur aurez communiquées, et de poser vos nouvelles fenêtres dans le respect des règles et des normes en vigueur !

0 Commentaire à propos de « Comment mesurer ses fenêtres avant de les changer ? »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha