Fenêtres Installations et poses de volets : ce qu’il faut savoir

Installations et poses de volets : ce qu’il faut savoir

Pose de volets : ce qu'il faut savoir

Vous souhaitez rénover votre maison et avez fait votre achat de nouveaux volets ? Il est désormais temps de les poser ! Une étape à ne pas négliger, un volet mal posé pouvant entraîner des passages de lumière, voire des décrochages ou des chutes.

Des différentes techniques de pose aux tarifs selon les modèles choisis, vous saurez tout pour changer vos volets dans les meilleures conditions !

1. Quelles sont les différentes poses de volets ?
2. Installation de volets : pourquoi faire appel à un professionnel ?
3. Quel coût pour la pose de volets ?

1. Quelles sont les différentes poses de volets ?

Quelles sont les différentes poses de volets ?

Que vous souhaitiez changer des volets roulants ou des volets battants, le premier point à connaître est le type de pose pour lequel vous allez opter.

Comment s'installent des volets roulants ?

Selon votre projet, si vous souhaitez installer vos volets roulants pour une construction neuve ou pour une rénovation, la pose privilégiée ne sera pas la même. En effet, lors d’une construction, le coffre peut être prévu à l’avance. On se tournera alors plutôt vers des volets roulants intérieurs (VRI). Dans ce cas, la principale difficulté réside dans leur isolation. Pour en savoir plus, consultez notre guide dédié : Comment choisir entre le volet intérieur et extérieur ?

Il est aussi possible d’installer des VRI lors d’un changement de fenêtres en optant pour un équipement bloc-baie (monobloc). Il existe alors deux types d’installation :

👉 La pose en feuillure suite à la dépose totale de vos fenêtres / volets. Ces derniers sont alors encastrés dans le bâti.

👉 La pose en tunnel, qui fait aussi suite à une dépose totale. Le bloc-baie est alors situé directement dans l’épaisseur du mur. L'enroulement du volet peut se faire vers l’intérieur ou l’extérieur.

Dans le cadre d’un projet de rénovation, sans changement de fenêtre, trois types de poses différentes sont proposées pour les volets roulants. Il s’agit dans les trois cas de mise en place de volets roulants extérieurs (VRE). Ces dernières dépendent de la configuration de votre maison, des contraintes de copropriété ou encore de la taille des fenêtres.

👉 La pose sous linteau (ou en tableau) est la technique la plus utilisée et la plus simple. Le coffre du volet roulant se place sous le linteau, au-dessus de la fenêtre. Cette pose permet une meilleure isolation, le volet étant très proche du vitrage puisque fixé dans l’encadrement de la fenêtre.

👉 La pose sous linteau inversé (ou en tableau) est la même que la précédente, mais les lames du volet sont le long du mur. Il y a donc un espace de la profondeur du caisson entre la fenêtre et le volet. Ce type d’installation est recommandé au niveau des portes dont les poignées gêneraient la descente du volet.

👉 La pose en façade (ou en applique) est souvent utilisée sur les petites fenêtres, pour limiter la perte de luminosité. Le coffre est posé sur la façade, le volet est donc éloigné de la fenêtre en fonction de la profondeur du linteau.

Le conseil IZI
Si vos volets roulants ne sont pas électriques, la pose recommandée est celle sous linteau !

Comment changer des volets battants ?

S’il peut paraître plus simple de changer des volets battants en comparaison des volets roulants, il existe aussi plusieurs types de poses. Une fois encore, celle-ci dépend de son installation en construction neuve ou en rénovation.

👉 La pose en feuillure consiste à encastrer le volet dans le mur lors de sa fermeture. Une encoche est alors prévue dans la maçonnerie. Cette pose qui favorise l’isolation, n’est possible que si les anciens volets étaient déjà posés ainsi ou en construction neuve.

👉 La pose en façade, le volet vient se poser contre le mur. Cette installation est plus rare car elle protège moins des effractions, une partie du volet étant le long de la façade.

👉 La pose en tableau, conseillée puisque les volets viennent se loger dans le linteau de la fenêtre.

Le conseil IZI
Si vous pouvez tout à fait conserver vos anciens gonds, il est néanmoins conseillé de les changer pour faciliter l’installation et garantir la longévité des nouveaux volets.

 

Quelle installation pour des volets coulissants ?

Les volets coulissants, quant à eux, se posent grâce à l’ajout d’un ou plusieurs rails, en façade, sur les côtés de votre fenêtre. Pour installer les coulisses (rails), plusieurs trous doivent être percés dans la maçonnerie.

Le principal choix qui doit être fait lors de la pose, est le sens de fermeture, en positionnant le volet à droite ou à gauche. Il est aussi possible d’opter pour deux volets positionnés de part et d'autre de la fenêtre.

Vous souhaitez obtenir un devis dans le cadre de votre projet de rénovation ?

2. Installation de volets : pourquoi faire appel à un professionnel ?

Installation de volets, pourquoi faire appel à un professionnel ?

Installer ses nouvelles menuiseries soi-même peut être intéressant si l’on bénéficie des ressources et des compétences nécessaires. Néanmoins, un professionnel est l’assurance d’une bonne qualité de prestation, notamment en faisant appel à une entreprise certifiée RGE.

Les avantages de faire appel à un artisan certifié

En effet, en passant par un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l’environnement), vous pouvez bénéficier de nombreux avantages. Celui-ci, spécialisé dans la rénovation énergétique, vous permet de :

👉 Bénéficier d’aides financières, dans le cadre de la pose d’une menuiserie offrant une meilleure isolation thermique. Vous ne pouvez pas y prétendre en installant vos volets vous-mêmes ou en ne passant pas par un artisan certifié.

👉 Avoir des conseils ciblés, pour une pose véritablement sur-mesure. Son expertise lui permet de vous indiquer quelle installation privilégier, selon le modèle choisi et vos types de fenêtres (fixes, oscillo-battantes, coulissantes...).

👉 S’assurer de l’installation de vos volets afin qu’elle soit conforme et qu’il n’y ait pas de risque de chute ou de panne.

L'info IZI
La pose de volets roulants est très délicate. Un coffre mal positionné peut l’empêcher de se dérouler correctement, et par conséquent une panne peut vite arriver !

Peut-on poser ses volets soi-même ?

S’il est possible d’installer vos nouveaux volets par vous-même, assurez-vous d’avoir les notions de bricolage requises selon le modèle choisi. En effet, si la pose de volets battants, par exemple, peut sembler simple, elle requiert néanmoins un certain niveau de connaissances. La pose d'un volet roulant motorisé sur mesure, quant à elle, nécessite de bonnes connaissances et du savoir-faire pratique.

Par ailleurs, quelques grandes étapes doivent être respectées avant la pose de vos volets, afin que celle-ci soit conforme :

✔️ En premier lieu, prenez les mesures en hauteur puis en largeur. Si vous possédez des volets battants avec pose en feuillure, vérifiez l’espace disponible dans l’encoche. Pour un volet roulant, mesurez la profondeur dont vous disposez pour le coffre.

✔️ Marquez la position des volets roulants et coulissants : coffre, coulisses (guides du volet) et de la commande.

✔️ Faites la dépose de vos anciens volets. Dans le cas d’anciens volets battants, vous devrez découper les gonds existants, les arrêts et les butées centrales. Faites attention à bien protéger vos fenêtres.

C’est pourquoi vous devez veiller à avoir des équipements de protection pour toute la durée de la mise en place : lunettes, gants, chaussures de sécurité… De plus, vous devez posséder le matériel adéquat comme un niveau, un marteau, un foret à métaux, un pistolet extrudeur...

Enfin, assurez-vous que votre main-d’œuvre est suffisante, qu’il s’agisse de la mise en place de volets battants ou roulants. Si sur une petite fenêtre vous pouvez tout à fait changer vos volets seul, le poids du coffre ou la hauteur d’un volet peuvent vite devenir compliqués à manœuvrer. Ainsi soyez au moins deux pour votre installation.

Le conseil IZI
Quel que soit votre niveau de bricolage, nous recommandons vivement l'appel à un professionnel certifié RGE pour la pose de vos volets. En plus de vous ouvrir des droits aux aides, leur pose précise offre à vos menuiseries une meilleure durée de vie !

3. Quel coût pour la pose de volets ?

Quel coût pour la pose de volets ?

Le coût total de l’installation de vos nouvelles menuiseries dépend de nombreux éléments : le prix de vos volets, de la pose et de la dépose. Plusieurs aides financières sont disponibles pour vous aider dans votre projet de rénovation.

Électrique, battant, roulant... Combien coûte un volet ?

Plusieurs critères entrent en compte selon votre choix de volets :

👉 Tout d’abord son matériau, si vous avez choisi du PVC, du bois ou encore de l’aluminium le prix peut varier nettement. À titre d’exemple, le PVC est beaucoup moins cher que les modèles en aluminium ou en bois.

👉 Les dimensions, s’il s’agit par exemple de couvrir une petite fenêtre ou une grande porte-fenêtre.

👉 Le type de fermeture : elles peuvent être coulissantes, pliantes, roulantes ou encore battantes. À titre de comparaison, les volets battants sont deux fois moins chers que les volets roulants.

👉 Le choix de la motorisation ou non des nouveaux volets.


💰
Prix des volets selon leur matériau et fermeture

Type de fermeture Matériau Prix TTC (hors pose)
Volet coulissant

PVC

150 - 500 €
Bois 250 - 1 000 €
Aluminium 400 - 600 €
Volet battant PVC 200 - 800 €
Bois 100 - 700 €
Aluminium 300 - 750 €
Volet roulant PVC 100 - 700 €
Bois 350 - 600 €
Aluminium 150 - 600 €

Quel est le tarif de l'installation de volets ?

Tout comme pour le volet, le tarif de la pose dépend du matériau et du système de fermeture choisis. Votre choix de les motoriser ou non entrera aussi en compte, puisqu’il demandera plus de temps à l’installateur.

Le coût horaire d’un menuisier est compris entre 100 et 200 €, selon la zone géographique où vous vous trouvez. Une pose prend environ une à deux heures, néanmoins si vous avez opté pour des volets électriques, celle-ci sera plus longue puisqu’elle nécessite des travaux supplémentaires.

Quelles sont les aides financières existantes ?

En choisissant une menuiserie performante, vous pouvez bénéficier des aides de l’État qui réduisent le coût total de vos travaux de rénovation. Pour cela vous devez répondre à certaines conditions et à des critères d’éligibilité.

Une des conditions nécessaires est de faire appel à un artisan ou une entreprise certifiée RGE (reconnu garant de l’environnement) pour l’installation de vos nouveaux volets. Ainsi, vous pouvez demander à bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro, de MaPrimeRenov’, du Taux de TVA réduit ou des Certificats d’Économie d’Énergie.

 

Finalement, vous pouvez choisir de poser vos nouveaux volets vous-mêmes si vous le souhaitez. Cela reste néanmoins fortement déconseillé. En effet, un volet mal posé peut laisser passer la lumière, se décrocher ou tomber en panne s’il est électrique. De plus, en faisant appel à un artisan RGE qualifié, vous pouvez bénéficier de conseils personnalisés et d’aides financières !

 

Vous souhaitez changer vos menuiseries ?

Contactez nos experts IZI by EDF ! Ils vous conseillent et vous accompagnent de la signature du devis jusqu'à la pose.

Obtenir un devis
0 Commentaire à propos de « Installations et poses de volets : ce qu’il faut savoir »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha