Accueil Aides financières Taux de TVA à 5,5 % en rénovation : le guide complet
taux de tva réduit rénovation
Aides financières

Taux de TVA à 5,5 % en rénovation : le guide complet

Temps de lecture 6 min

Agathe
Agathe

Mis à jour le 27 mai 2024

Sommaire
Obtenir mon devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

Parmi les aides proposées par l’État, le taux de TVA à 5,5 % peut considérablement alléger la facture de vos travaux de rénovation énergétique ! En quoi consiste exactement cette aide financière et comment l’obtenir ? Conditions d’éligibilité, travaux concernés, démarches… Voici tout ce que vous devez savoir sur le taux réduit de TVA !

Taux de TVA réduit en rénovation : c'est quoi ?

En tant qu'impôt indirect, la TVA est payée par le consommateur, mais collectée par les entreprises. Elle désigne la taxe sur la valeur ajoutée, c’est-à-dire la différence entre le prix hors taxe (HT) et le prix toutes taxes comprises (TTC) d’une prestation de service ou d’un équipement.

En France métropolitaine, le taux de TVA classique est de 20 %, le taux intermédiaire s’élève à 10 % tandis que le taux réduit est de 5,5 %. 

Le but du taux de TVA réduit dans le cadre d'un projet de rénovation ? En réduire la facture, et vous encourager à réaliser des économies d’énergie ! 

Vous souhaitez réaliser des travaux en bénéficiant d'un taux de TVA réduit ?

Qui peut bénéficier du taux de TVA à 5,5 % ou 10 % ?

Les bénéficiaires du taux de TVA réduit à 5,5 % ou 10 % peuvent être les personnes ou entités ci-dessous :

  • Les propriétaires occupants ou bailleurs.
  • Les syndicats de copropriété.
  • Les locataires et occupants à titre gratuit.
  • Les sociétés civiles immobilières, agences immobilières, ou marchands de biens.
L’info IZI
Contrairement à d'autres aides de l’État, le taux de TVA réduit n’est pas soumis à conditions de ressources !

Quand s'applique la TVA à 5,5 ou 10 %, et quels travaux de rénovation sont éligibles ?

Voici à présent un petit tour d’horizon des travaux éligibles au taux réduit de TVA dans le domaine de la rénovation énergétique. Ces derniers peuvent concerner les menuiseries, l’isolation, le système de chauffage ou la rénovation globale !

Les menuiseries 

Le but du taux de TVA réduit étant de réaliser des économies d’énergie, vous pouvez bénéficier de cette aide pour le remplacement de vos anciennes menuiseries simple vitrage ou défectueuses par des modèles plus performants.

Ainsi, le taux de TVA à 5,5 % ou 10 % peut être appliqué dans les cas suivants :

Le taux appliqué dépend ensuite de la performance de l'équipement, du type d'équipement ainsi que de l'installateur prestataire (certifié RGE ou non) ! 

Découvrez nos menuiseries éligibles au taux de TVA réduit : 

[sliderShortcode product1="502" product2="531" product3="611"]

L’isolation thermique de la maison 

Par ailleurs, vous pouvez bénéficier du taux de TVA à 5,5 % ou 10 % pour les travaux d’isolation, ces derniers visant à améliorer la performance énergétique de votre logement principal :

  • L’isolation des combles (combles perdus et combles aménageables).
  • L’isolation des murs par l’intérieur (ITI) ou par l’extérieur (ITE).
  • L’isolation des planchers bas, à condition que les travaux atteignent une résistance thermique ≥ R 3.0 m². K/W. De plus, les planchers bas concernés doivent se situer au-dessus d’un garage, d’un sous-sol ou d’un vide sanitaire.

Le système de chauffage 

Côté chauffage, vous pouvez bénéficier du taux de TVA réduit pour l'achat et la pose des équipements performants ci-dessous :

  • Les chaudières gaz ou fioul à très haute performance énergétique, comme les chaudières gaz à condensation ayant une efficacité énergétique saisonnière (ETAS) ≥ 92 %.
  • Les chaudières et poêles à granulés.
  • Les PAC air/eau.
  • Les chauffe-eaux thermodynamiques.
  • Les chaudières à micro-cogénération gaz d'une puissance de production électrique inférieure ou égale à 3 kilovolt-ampères par logement.
  • Les appareils de régulation de chauffage ou produisant de l’énergie renouvelable.

En revanche, le taux réduit de TVA ne s’applique pas pour les gros équipements tels que les systèmes de climatisation et pompes à chaleur air/air, les chaudières gaz basse température ou les chauffe-eaux électriques...

Découvrez nos pompes à chaleur air/eau éligibles au taux de TVA réduit : 

[sliderShortcode product1="448" product2="432" product3="418"]

La rénovation énergétique globale

Enfin, les travaux bénéficiant du taux réduit de TVA peuvent être effectués isolément, ou dans le cadre d’un bouquet de travaux.

De plus, le taux de TVA à 5,5 % s’applique aux fournitures indispensables et travaux induits, c’est-à-dire indissociables des travaux d’amélioration et d’efficacité énergétique, tels que :

  • Les matériaux d'isolation thermique des murs (laine de verre, liège…) ou des parois vitrées des huisseries extérieures (portes, fenêtres…) ;
  • La dépose de sols ;
  • Le déplacement des radiateurs ;
  • Les matériaux de calorifugeage d'une installation de distribution ou de production d’eau chaude sanitaire ;
  • Les appareils de régulation de chauffage ;
  • Les équipements de raccordement à un réseau de chaleur, alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou par une installation de cogénération...

En revanche, le taux réduit de TVA ne s’applique pas sur les travaux visant à remettre à neuf les éléments ci-dessous sur une période de 2 ans :

  • la majorité des fondations,
  • ou la majorité des éléments hors fondation ;
  • ou la majorité de la consistance des façades hors ravalement ;
  • ou l’ensemble des éléments de second œuvre (cloisons intérieures, installations électriques, sanitaires et de plomberie, système de chauffage, portes et fenêtres extérieures, planchers non porteurs) dans une proportion au moins égale aux ⅔ pour chacun d’entre eux.

Quelles sont les autres conditions pour bénéficier du taux réduit de TVA ?

Pour bénéficier du taux de TVA réduit, les équipements et travaux éligibles énoncés ci-dessus doivent être achetés, réalisés et facturés par l’entreprise prestataire, dans la mesure où le taux de TVA apparaît sur la facture. Si vous achetez un équipement seul, et que vous le faites poser par une entreprise, le taux de TVA reste à 20 % !

Par ailleurs, deux autres conditions vous permettent de bénéficier du taux de TVA réduit : 

  • Les travaux doivent être réalisés dans un délai de 3 mois à compter de leur date de facturation.

  • Le logement concerné doit être une résidence principale ou secondaire achevée depuis au moins 2 ans, et affectée à usage d’habitation uniquement. Il peut s’agir d’une maison individuelle, d’un appartement d’immeuble collectif, d’un logement de fonction, ou encore d’une habitation “légère” (mobil-home, péniches imposées à la taxe d’habitation…).

Attestation de TVA réduite, facturation… Quelles démarches pour bénéficier du taux de TVA à 5,5 % ?

Le taux réduit de TVA étant appliqué directement sur la facture de l’installateur, vous n’avez pas de démarche particulière à entreprendre pour pouvoir en bénéficier. C’est en effet l’entreprise prestataire qui se charge de déclarer la TVA auprès de l’administration fiscale.

En revanche, si le montant des travaux dépasse 300 € TTC, vous devez fournir au(x) prestataire(s) une attestation mentionnant l’âge du logement, ainsi que la nature des travaux réalisés. Cette démarche doit par ailleurs s’effectuer avant la facturation !

Dans cette optique, deux formulaires d’attestation ou documents CERFA vous sont proposés :

L’info IZI
Chez IZI by EDF, nous mobilisons nos artisans partenaires certifiés RGE (Reconnus Garants de l’Environnement) pour l’achat des équipements et la réalisation des travaux. Résultat : le taux de TVA est directement déduit de votre facture finale !

 

Applicable sur les travaux d’amélioration et de rénovation, le taux de TVA à 5,5 % ou 10 % vous aide à réduire les déperditions thermiques de votre logement à usage d’habitation. Par ailleurs, si son montant dépend du prix de l’équipement et de la pose, le taux de TVA réduit est cumulable avec les autres aides de l’État, telles que MaPrimeRénov’, le prêt à taux zéro ou le dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE) !

 

Besoin de réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Confiez-nous votre projet !

IZI by EDF, c’est l’engagement pour des travaux réussis, des aides déduites de votre devis et un conseiller dédié pour votre chantier.

Obtenir un devis
À lire également
IZI et vous
Vous ne trouvez pas l'information que vous recherchez ? Posez votre question à nos auteurs afin qu'ils puissent vous apporter la meilleure réponse !
Merci de correspondre avec courtoisie et de ne pas partager de données personnelles pour garantir votre confidentialité.
0 / 500
*Champs requis
Les informations recueillies via ce formulaire sont traitées par le service d’IZI by EDF en charge de la gestion de ces demandes. Votre adresse mail ne sera pas diffusée et ne sert qu’à vous notifier d’une réponse de nos équipes à votre question.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, cliquez-ici.
3 questions
j
jean pierre
-
13/03/2024

ma fille est propriétaire bailleur d'un local commercial. Les deux vitrines ont un vitrage épais mais non isolant. En cas de pose d'un vitrage double ou trigle, aura t'elle droit à une prime pour réduire le montant des travaux ? Merci

Notre réponse

Bonjour,
Je ne peux vous renseigner car nous travaillons sur des projets en maisons individuelles et ne disposons pas des informations sur les éventuels dispositifs mis en place pour les entreprise. Je vous invite à vous rapprocher d'entreprises spécialisées pour recueillir ces informations.
Bien cordialement
Valentine

r
robert
-
02/08/2023

Une association propriétaire d'un EHPAD faisant remplacer toutes les fenêtres de l'établissement datant de plus de 25 ans avec des produits beaucoup plus performants et installation de volets jusqu'alors inexistants peut elle bénéficier du taux de TVA à 5,5 % svp ? Peut elle beneficier des CEE également ou seul un des 2 dispositifs est possible ?

Notre réponse

Bonjour,

Le taux de TVA réduit, directement appliqué sur votre facture, est cumulable avec les primes CEE.

En revanche, si le taux de TVA réduit est de 5,5% sur les fenêtres, il peut être de 5,5% ou de 10% sur les volets, en fonction de leur performance.

Bien cordialement,

P
Pascale
-
28/06/2023

Pour le remplacement d'un volet roulant électrique de toiture de véranda on m'indique un taux de TVA de 10% et non de 5.5% Est-ce normal ?

Notre réponse

Bonjour,
Tout dépend de la performance des volets roulants et de leur matériau de fabrication.
Chez IZI by EDF, nos volets roulants en PVC sont soumis au taux de TVA à 5,5 %, tandis que nos volets roulants en aluminium sont soumis au taux de TVA à 10 %.
Bien cordialement,