Accueil Climatisation réversible Tout ce qu'il faut savoir pour l'installation d'une pompe à chaleur air/air
installation pac air air
Climatisation réversible

Tout ce qu'il faut savoir pour l'installation d'une pompe à chaleur air/air

Temps de lecture 9 min

Valentine
Valentine

Mis à jour le 13 septembre 2022

Sommaire

Flambée du prix des énergies, envie d’assurer un confort optimal en toutes saisons chez soi… La pompe à chaleur air/air, ou climatisation réversible, attire toujours plus de personnes désireuses de réduire leur facture énergétique pour le chauffage.

Avec sa capacité de produire de la chaleur en hiver, mais aussi de la fraîcheur en été, cet équipement complet possède bien des avantages. Parmi eux, une installation plutôt simple, n’entraînant pas de travaux conséquents dans votre habitation. Cependant, quelques règles sont à respecter. Découvrez tout ce qu’il faut savoir, pour une installation de PAC air/air dans les règles de l’art !

Comment fonctionne la PAC air/air ?

La pompe à chaleur air/air fonctionne selon le principe de l'aérothermie. Elle se compose, au minimum, de deux éléments :

  • L’unité extérieure. Posée au sol ou sur la façade de votre maison, elle puise les calories présentes dans l’air intérieur ou extérieur (en mode clim ou chauffage), avant de transférer la chaleur ou la fraîcheur produite dans votre logement par le biais de ventilo-convecteurs.

  • L’unité intérieure. Cet équipement peut prendre différentes formes : split mural, console ou encore système gainable encastré au plafond ou aux murs. L’air chaud ou froid passant par ces éléments est réparti dans les différentes pièces de votre logement, pour une diffusion homogène, sur l’ensemble du volume habitable à couvrir.

Ces deux éléments sont reliés ensemble par un circuit fermé contenant du fluide frigorigène. En mode chauffage, le fluide permet à l’appareil de chauffer les calories prélevées pour ensuite distribuer de l’air chaud vers les différents splits muraux. À l’inverse, durant l’été, le mode de fonctionnement se rapproche de celui d'un réfrigérateur. Votre clim réversible prélève alors les calories présentes dans votre intérieur pour les rejeter dehors, tout en diffusant un air frais dans vos différentes pièces.

Ainsi, la PAC air/air vous assure un confort optimal chez vous, été comme hiver !

L’info IZI
À l’instar de son homologue la PAC air/eau, fonctionnant également à l’aérothermie mais via un réseau de chauffage central, la PAC air/air ne peut assurer la production d’eau chaude sanitaire et nécessite l’installation d’un chauffe-eau électrique ou thermodynamique, dans le cas où vous souhaitez réduire votre consommation énergétique.

Les conditions à remplir avant de choisir sa PAC air/air

Le réchauffement climatique et les vagues de chaleur successives, au cours de ces derniers étés, incitent de plus en plus à réfléchir à une solution de rafraîchissement complémentaire pour son logement.

La question de la climatisation réversible est, en soi, d’autant plus intéressante du fait qu’elle permet d’assurer à la fois cette fonction, mais aussi le chauffage en hiver. Elle est notamment recommandée, lors d’un projet de rénovation énergétique d’un logement, quand il s’agit de remplacer d’anciens radiateurs électriques qui consomment trop d’électricité pour vous chauffer.

Cependant, il y a différents critères primordiaux à prendre en compte, avant même de choisir son modèle de pompe à chaleur air/air.

L’isolation de la maison

Comme pour tout changement de système de chauffage, il est impossible de trouver le modèle adéquat si votre habitation fait l’objet d’importantes déperditions thermiques. La pompe à chaleur ne peut alors assurer pleinement ses fonctions de chauffage ou de climatisation, ceci entraînant une flambée de votre facture énergétique. Vous pouvez constater alors une usure prématurée et une durée de vie réduite de l’appareil. Il vous est vivement recommandé de réaliser un bilan thermique de votre logement afin de déterminer les points bloquants à régler, avant de réfléchir au système de chauffage à installer.

Des autorisations nécessaires avant l’installation

Si vous vivez dans un appartement, vous devez absolument obtenir l’aval de votre syndicat de copropriété avant de procéder à l’installation de votre pompe à chaleur air/air. Cet accord est délivré après la présentation de votre projet auprès des différents copropriétaires et soumis à certaines contraintes, en termes d’aménagement ou encore de nuisances sonores.

Vous devez également prendre contact, en logement individuel comme collectif, auprès du service urbanisme de votre lieu de résidence afin de faire une demande préalable de travaux. En effet, l’installation d’une climatisation réversible implique, avec l’unité extérieure, le changement d'apparence visuelle de votre façade. Dans le cas d’un logement situé dans un périmètre classé ou à proximité d’un monument historique, ou encore selon le plan local d’urbanisme (PLU) de votre commune, votre demande peut être rejetée.

Méfiez-vous de la PAC à installer soi-même !

Il est tentant de regarder sur Internet pour se procurer des climatisations réversibles à prix réduits, via des sites marchands bien connus. Mais attention à l’origine du produit et à sa compatibilité avec le réseau électrique français ou européen !

Vous pouvez notamment découvrir des pompes à chaleur air/air très intéressantes d'un point de vue financier, mais qui ne seront pas proposées dans des puissances fournies en Europe. Ce phénomène sera d'autant plus visible en période estivale ainsi que dans les périodes de pics de canicule. Certains de ces modèles aux tarifs "avantageux" peuvent même se révéler être des pièges ou des arnaques, vous incitant à payer, sans jamais voir venir l'équipement chez vous !

Pour identifier une clim réversible garantissant à la fois confort et sécurité de votre installation, appuyez vous sur des certifications de référence, et gages de qualité. Ainsi, le logo CE estampillé sur le produit vous confirme sa conformité aux règles instaurées sur le territoire européen. Vous pouvez vous fier ensuite à des labels tels que Eurovent ou encore à des équipements bénéficiant d'un avis technique CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment). Ces derniers vous assurent d'opter pour des appareils de qualité.

Vous cherchez votre modèle de pompe à chaleur air/air ? Voici notre sélection :

[sliderShortcode product1="627" product2="617" product3="619"]

Le choix d'un professionnel qualifié

Encore une fois, la facilité d’installation peut vous inciter à réaliser cette opération vous-même. L’idée pourrait sembler économique mais, pour plusieurs raisons, elle est vivement déconseillée.

En effet, il est plutôt recommandé de faire appel à une entreprise ou un professionnel qualifié, afin d’assurer l’installation de votre pompe à chaleur air/air dans les règles de l’art. Ceci pour plusieurs raisons :

Le choix de la bonne puissance de votre PAC air/air se fait en fonction de nombreux critères. Au-delà de la qualité du matériel choisi, une étude thermique de votre domicile est primordiale pour déterminer la puissance nécessaire au fonctionnement de votre clim réversible. Ce diagnostic se base sur différents critères tels que l’isolation de votre maison et les sources de déperditions thermiques, l’état de vos menuiseries et de votre ventilation. Cela comprend aussi la localisation géographique de l’habitat à équiper, le volume à chauffer, le taux de brassage de l'air, le nombre d’habitants, etc.

Manipuler le fluide frigorigène, indispensable au fonctionnement de votre pompe à chaleur air/air, requiert des compétences spécifiques. Ainsi, il vous faudra impérativement faire appel à un artisan installateur détenant l’attestation d’aptitude à la manipulation de fluides frigorigènes. Lors de la mise en place de votre PAC, il s’assure notamment de l’étanchéité de l’installation avant sa mise en service, pour éviter tout risque de pollution.

→ Enfin, l'intervention d'un professionnel qualifié, notamment avec la certification RGE (Reconnu garant de l’environnement), vous permet de bénéficier de certaines aides financières de l’État, pour l’achat de votre clim réversible, ou dans le cas d’un projet de rénovation globale comprenant plusieurs lots de travaux.

Comment s'installe une pompe à chaleur air/air ?

Il existe plusieurs règles majeures à respecter pour assurer à la fois la bonne installation de votre PAC mais aussi répondre à toutes les exigences en termes de confort et de sérénité.

C'est pour cette raison qu'il est recommandé de confier la mise en place de votre pompe à chaleur air/air à un professionnel. Ce dernier sera qualifié pour vous donner des conseils avisés, et déterminer quel sera l'équipement le plus adapté à votre projet.

La pose de l’unité extérieure

Pour que votre pompe à chaleur air/air offre ses meilleures performances au quotidien, il est indispensable de veiller au respect de certaines règles d’installation, notamment concernant son unité extérieure. Prévoyez une surface d’environ 1 m², dans votre jardin ou sur votre terrasse. Il est recommandé de la poser sur une dalle en béton, préparée en amont de la pose.

Votre groupe extérieur doit être à l’abri des intempéries, sans bloquer la circulation de l’air autour du ventilateur. Ainsi, évitez de le placer sur la façade nord, pour ne pas subir les vents froids de l’hiver. Privilégiez plutôt la façade sud, la plus chaude de votre maison.

Plusieurs points de vigilance sont à noter pour votre confort :

  • Ne pas placer le groupe extérieur à proximité d’une source de pollution.

  • Éviter une installation trop proche des chambres et pièces de vie, ou encore dans des zones faisant résonance (cour intérieure, angle…). Ceci, afin de ne pas être gêné par la pression acoustique de l’équipement en fonctionnement.

  • Assurez-vous que le groupe extérieur n’est pas trop proche des fenêtres de votre voisin. S’il n’existe pas de règles précises sur les distances à respecter, une attention particulière sur ce sujet vous assure de conserver de bonnes relations de voisinage. N’hésitez pas à contacter vos riverains pour les informer de votre projet !
Le conseil IZI
Pour éviter les nuisances sonores liées au fonctionnement de votre pompe à chaleur air/air, vous pouvez réfléchir à un dispositif d'isolation acoustique en habillant votre groupe extérieur de cloisons qui réduisent le bruit. Des supports anti-vibratoires sont également préconisés. Vous veillez ainsi à votre confort et à celui de votre voisinage.

Splits ou consoles : comment poser ses émetteurs ?

Dans les différentes pièces que vous souhaitez équiper, vous devez déterminer les emplacements où seront placées vos unités intérieures. Cela concerne principalement les salles de séjour et bureau, ou encore les chambres de votre maison et combles aménagés.

Les consoles murales sont idéales dans le cas de remplacement de radiateurs électriques, et peuvent donc être placées en bas des murs. Certaines marques proposent même des modèles semi-encastrés, pour limiter l’encombrement.

Pour les splits muraux, veillez à laisser une dizaine de centimètres d’espace entre le boîtier et le plafond, soit à plus de 2 m du sol, pour une bonne répartition de l’air chaud ou froid dans l’ensemble de la pièce.

Autre point important, il faut vous assurer qu’il n’y a aucun obstacle, comme des meubles, à proximité directe de vos émetteurs de chaleur, ceci pouvant empêcher la bonne diffusion de l’air.

Enfin, plusieurs erreurs d’installation sont à éviter :

  • La console ou le split à proximité d’une source de chaleur (véranda, baie vitrée...).

  • Équiper un couloir pour chauffer plusieurs pièces est inutile. Le split se base alors sur la température du couloir et non des chambres à chauffer.

Pour conclure, l'achat d'une pompe à chaleur air/air nécessite de prendre plusieurs éléments en considération. La réalisation d'une étude thermique de votre habitation va permettre de prioriser les travaux de rénovation à mener, avant de penser au changement de votre système de chauffage. Son efficacité et votre volonté de faire des économies sur votre facture énergétique dépend entièrement de cette analyse préalable.

Enfin, une installation réalisée dans les règles de l'art, respectant les recommandations d'un professionnel qualifié, vous offre la garantie de profiter d'un équipement de qualité, pour un confort optimal dans votre foyer.

Profitez d’un accompagnement personnalisé avec IZI by EDF !

Un chargé d’étude dédié vous accompagne depuis l'élaboration du devis avec les aides déduites jusqu’à la réalisation de vos travaux par un artisan local RGE.

Demander un devis

 

À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire