Pompes à chaleur Air Eau et Air Air Comment bien régler la température de sa pompe à chaleur ?

Comment bien régler la température de sa pompe à chaleur ?

Réglages de la température de sa pompe à chaleur

En choisissant une pompe à chaleur air/eau pour la rénovation énergétique de votre maison, vous vous tournez vers un système fonctionnant à l’énergie renouvelable et vous permettant de réaliser des économies. Encore faut-il que cet appareil soit parfaitement adapté à votre habitat, mais aussi bien réglé ! Comment effectuer un réglage à la bonne température ? Découvrez les différents critères permettant que votre équipement remplisse pleinement ses fonctions.

1. L'importance d'une PAC bien dimensionnée
2. Réglage de la loi d'eau : comment ça marche ?
3. Quelles astuces pour bien chauffer ma maison ?

L’importance d’une PAC bien dimensionnée

dimensionnement pour les réglages de la pac

Installer une pompe à chaleur pour vous chauffer n’est pas une chose anodine ! Cette démarche implique de trouver quel sera le modèle le plus adapté à votre logement, en tenant compte de divers éléments : l’isolation de votre maison, les déperditions de chaleur, votre réseau de chauffage, votre situation géographique, etc.

Ces différents éléments sont analysés par le professionnel opérant chez vous, afin de déterminer la bonne puissance de PAC, nécessaire pour le chauffage et, potentiellement, la production d’eau chaude sanitaire.

Bien réalisée, cette étude vous assure de vous doter d’un équipement parfaitement adapté. En effet, si votre pompe à chaleur est sous-dimensionnée (soit une puissance trop petite), elle ne vous permettra pas d’atteindre le niveau de confort souhaité au quotidien. Vous risquez ainsi d’avoir froid en plein hiver. De plus, l’appoint électrique risque de s’activer trop rapidement, et donc de provoquer une augmentation de votre consommation en électricité.

À l’inverse, une PAC surdimensionnée multiplie les cycles courts, provoquant une succession de cycles de marche-arrêt. Ceci peut avoir une incidence sur la durée de vie de l’appareil, et endommager le compresseur de votre pompe à chaleur. Un composant qui peut représenter un investissement très lourd s’il faut le remplacer. Enfin, un appareil trop puissant voit également son coefficient de performance et son rendement réduits et donc une surconsommation électrique qui aurait une incidence non négligeable sur le montant de votre facture énergétique.

Ces différents éléments démontrent l'importance de réaliser une estimation des déperditions de votre habitat, avec un professionnel, avant de choisir votre équipement.

Le conseil IZI
Pour un bon fonctionnement de votre pompe à chaleur tout au long de l’année, ne la mettez jamais hors tension ! Même si vous n’avez pas besoin de chauffage durant la période estivale, cette action peut avoir des conséquences sur le bon état de fonctionnement de la PAC. En effet, il est nécessaire de faire circuler en permanence de l'huile dans le compresseur, pour le lubrifier. Une mise à l'arrêt de la machine peut avoir un effet néfaste sur ce dernier, qui ne serait pas assez lubrifié pour le redémarrage de l'appareil, à la fin de l'été.

 

Vous voulez vous équiper d'une pompe à chaleur ?

Réglage de la loi d'eau : comment ça marche ?

réglage de la loi d'eau

Une fois que le bon dimensionnement de votre pompe à chaleur est réalisé, plusieurs éléments sont à prendre en compte pour que votre appareil soit réglé à la bonne température. Cette opération se fera par l'installateur qualifié chargé de la mise en service de votre nouvelle PAC. Ce dernier s'appuie sur un calcul surnommé la loi d'eau, ou la courbe de chauffe. Cette opération permet de mettre en place une régulation économique correspondant à vos besoins en chauffage.

La loi d'eau permet de réguler la température de départ de l'eau de chauffage en fonction de la température extérieure. Ce réglage est opéré à l'installation, et prend en compte divers éléments permettant de réaliser une opération en phase avec vos conditions réelles de chauffage.

La courbe de chauffe se compose de deux éléments formant sa valeur initiale : la pente (ou inclinaison) et le point de base. Ce dernier représente la température souhaitée dans votre habitat. Sa valeur est ajustée en fonction de la qualité d'isolation du logement. Si le bâtiment est mal isolé, le point de base doit être revu à la hausse, pour permettre à votre pompe à chaleur d'atteindre la température ambiante souhaitée dans vos différentes pièces de vie. Partant de cette donnée, la pente de la courbe s'ajuste, afin d'augmenter la température de départ, dès que la température extérieure baisse de 1°C.

La loi d'eau permet ainsi de mieux régler votre PAC et vos installations de chauffage par le sol ou via un réseau de radiateurs. Des ajustements progressifs peuvent être opérés, dans les jours suivants l'installation de votre pompe à chaleur, afin d'atteindre un dimensionnement optimal de l'appareil. Ainsi, vous améliorez votre confort thermique tout en réalisant des économies d'énergie, grâce à une bonne maîtrise de la température de votre installation.

L’info IZI
Le réglage de la loi d'eau ne peut être réalisé qu'en présence d'un artisan qualifié. Si vous constatez des problèmes de réglages, ou que votre pompe à chaleur à des difficultés pour atteindre la température ambiante souhaitée, contactez un professionnel qui vérifiera les données et l'état de fonctionnement de votre installation.

 

Découvrez une sélection de nos pompes à chaleur air/eau :

[sliderShortcode product1="484" product2="406" product3="412"]

Quelles astuces pour bien chauffer ma maison ?

astuces pour bien chauffer sa maison

Comme vous pouvez le constater, le bon réglage de votre pompe à chaleur dépend avant tout des manipulations faites lors de son installation. Vous n'avez pas la main sur ces éléments spécifiques et dépendez des compétences de votre installateur pour vous équiper d'un appareil parfaitement dimensionné.

Cependant, vous disposez encore de quelques astuces à connaître, pour vous assurer d'un fonctionnement optimal de votre système de chauffage, au quotidien. Voici nos conseils, pour bénéficier du meilleur rendement :

👉 Réduire la température de l'eau chaude. En réduisant la production d'eau chaude de votre PAC aux alentours de 50°C, vous réalisez des économies d'énergie sans pour autant perdre en confort. Il en va de même pour la température de départ de l'eau de chauffage. Plus elle est chaude, plus la PAC va consommer de l'énergie et réduire son rendement pour atteindre la température souhaitée.

👉 Un recours au chauffage d'appoint uniquement par grand froid. En activant manuellement la résistance électrique de votre pompe à chaleur, vous surveillez mieux votre consommation d'énergie. Avec une pompe à chaleur bien dimensionnée, l'activation de la résistance, en guise d'appoint n'est utile qu'en période de grand froid.

👉 Éviter les fluctuations de température. En maintenant une température constante, vous évitez les écarts entre les températures intérieures et extérieures que vous pourriez ressentir en éteignant le chauffage en votre absence ou durant la nuit. Ceci vous permet de consommer moins d'électricité.

👉 Contrôler régulièrement votre unité extérieure. Quelques actions préventives sont à votre portée pour vous assurer du bon fonctionnement de votre PAC : enlever régulièrement les feuilles mortes et autres encombrants se déposant devant l'appareil, retirer la poussière de l'évaporateur... Ceci permettant de conserver un maximum de surface d'échange avec l'air ambiant.

👉 Assurer un entretien régulier de votre équipement. Une surveillance régulière de votre système de chauffage, notamment en souscrivant à un contrat de maintenance, permet de vous assurer de son fonctionnement pérenne et d'éviter des incidents liés à une mauvaise utilisation.

Finalement, le bon réglage de votre pompe à chaleur dépend complètement des mesures réalisées par votre installateur. Ce dernier configure l'appareil en fonction de vos besoins réels, dans l'optique d'assurer un confort optimal, tout en profitant des performances énergétiques. De votre côté, votre vigilance quant à son entretien vous assure de bénéficier de tous les avantages de la PAC, sur le long terme.

Vous voulez changer votre système de chauffage ?

Contactez nos experts pour définir un projet sur-mesure pour votre habitation.

Demander un devis
0 Commentaire à propos de « Comment bien régler la température de sa pompe à chaleur ? »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.