Chaudières gaz De quelles pièces se compose une chaudière ?

De quelles pièces se compose une chaudière ?

De quelles pièces est composée une chaudière ?

Les chaudières à condensation, qu’elles soient au fioul ou au gaz, ont de nombreux éléments communs. En effet, ces dernières fonctionnent toutes selon le même principe. Elles transmettent la chaleur à un fluide qui alimente ensuite les émetteurs situés dans la maison. Faisons le point sur les pièces qui composent une chaudière, et le rôle de chacune d'entre elles !

1. Les principaux composants d'une chaudière gaz ou fioul
2. Les autres éléments du circuit

Les principaux composants d'une chaudière gaz ou fioul

Les composants essentiels d'une chaudière

Relativement complexes, les chaudières ont besoin de plusieurs pièces pour fonctionner correctement. Si certaines assurent la fonction première de ces appareils, à savoir chauffer, d’autres, quant à elles, veillent à la bonne marche et à la sécurité de l’installation.

Le brûleur

Brûleur chaudière

Élément le plus essentiel de la chaudière, il est constitué de plusieurs pièces qui lui permettent de mélanger le combustible (gaz, fioul, bois) avec l'air fourni par un ventilateur. Grâce à cette combustion, l’eau du réseau de chauffage monte en température avant d’être acheminée jusqu’aux radiateurs. Le brûleur est entre autres composé :

👉 D’un ventilateur, qui fournit l’air nécessaire à la combustion.

👉 D’un injecteur, qui régule le débit d’arrivée du gaz ou du fioul.

👉 D’une tête de combustion, composée d’un embout pour guider la flamme et d’un déflecteur pour maintenir cette dernière.

Le corps de chauffe

Corps de chauffe chaudière

Avec le brûleur, il s’agit de l’un des éléments principaux de la chaudière. C'est dans ce composant que l'échange thermique se fait entre la combustion et l'eau du réseau de radiateurs. En effet, celui-ci se charge d'élever la température d’un fluide caloporteur, souvent de l'eau.

Sa conception diffère selon les modèles de chaudières. Si pour les chaudières à condensation, le corps de chauffe est conçu de façon à favoriser la condensation, les basses températures font au contraire tout pour la limiter afin d’éviter la corrosion.

Le but étant de limiter le nombre de métaux sur votre réseau de chauffage, le corps de chauffe peut être en fonte ou acier, deux métaux entrant en contact, ici par le biais de l’eau, ayant une corrosion très rapide. Ainsi, le matériau dépend de celui de vos émetteurs (radiateurs, plancher chauffant).

L’évacuation des fumées

Evacuation fumées chaudière

Ce conduit permet l’évacuation des fumées, issues de la combustion et de la condensation de l’eau, à l'extérieur du logement. Elles peuvent être évacuées soit par le toit, soit par un mur du logement. L’évacuation peut se faire grâce à deux intermédiaires :

👉 Une cheminée, qui capte alors l’air dans la pièce où est située la chaudière.

👉 Une ventouse : l’air est alors capté en extérieur grâce à un conduit double voie.

La soupape de sûreté

Soupape sécurité chaudière

Cet élément vital est obligatoire pour une utilisation en toute sérénité de votre chaudière. En effet, il normalise la pression dans le réseau en rejetant les excédents en cas de surpression.

Plus concrètement, si la température augmente anormalement, la soupape de sûreté s’ouvre afin que le surplus d’eau puisse s’échapper. La pression du fluide caloporteur est ensuite maintenue afin de ne pas dépasser 3 bars. Elle se referme une fois la pression redescendue.

Le disconnecteur

Disconnecteur chaudière

Celui-ci permet de raccorder tout le système de chauffage au réseau sanitaire. Composé de deux clapets anti-retour, il assure le bon sens de circulation de l’eau. Constamment ouverts, chacun d’entre eux joue un rôle différent :

👉 Le clapet situé en amont prévient les potentielles fuites d’eau.

👉 Celui en aval permet de sécuriser l’ensemble du réseau.

Les clapets du disconnecteur ne se ferment qu’en cas de surpression, c’est alors la soupape qui se charge d’évacuer l’eau.

Le vase d’expansion

Vase expansion chaudière

Le vase d’expansion récupère le surplus d’eau dû à la dilatation thermique. Cette dernière, en provoquant un excès de pression, fait augmenter le volume de l’eau. Grâce au vase, l’installation est protégée et le gaspillage d’eau évité.

Le vase d’expansion est composé de deux parties :

👉 La première partie se remplit du volume d’eau excédentaire.

👉 La seconde partie du vase contient de l’air comprimé. L’eau, en arrivant, pousse ainsi l’air qui se trouve dans le vase, permettant de réguler la pression.

Il peut être installé directement à l’intérieur de la chaudière ou à proximité.

Les autres éléments du circuit

Les autres éléments du circuit

Selon les modèles de chaudière et leur combustible, de nombreux autres éléments peuvent venir compléter l'installation :

✔️ Un ballon d’eau chaude peut être raccordé à l’ensemble, par exemple. Vous disposez ainsi du chauffage et de l’eau chaude sanitaire séparés.

✔️ Un thermostat, relié à la chaudière, peut être posé pour réguler la température ambiante de la pièce. Les radiateurs peuvent ainsi atteindre des températures différentes dans chaque pièce de la maison.

✔️ La réserve de combustible, citerne pour le gaz propane ou le fioul, est un autre élément important. Les chaudières reliées au gaz naturel n'ont pas la nécessité d'un tel équipement, leur approvisionnement arrivant directement depuis le réseau de distribution GRDF.

 

Toutes ces parties forment un ensemble indissociable, conçu pour votre confort thermique. Un entretien régulier de votre chaudière à condensation permet de préserver ses performances et sa durée de vie. Vous pouvez ainsi profiter de votre appareil et de ses bienfaits pendant de nombreuses années et tout en réalisant davantage d'économies d'énergie.

 

Vous souhaitez changer votre chaudière ?

Nos experts IZI by EDF vous conseillent tout au long de votre projet, afin d'opter pour l'installation qui vous convient parfaitement !

Demander votre devis

 

1 Commentaires à propos de « De quelles pièces se compose une chaudière ? »
Nana Stéphane Nathan 21/02/2019 06:36

Très intéressant. Plus d'informations sur l'appareil

Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
Comment choisir sa chaudière ?