Rénovation énergétique et construction Tout savoir sur l'étanchéité à l'air d'un bâtiment

Tout savoir sur l'étanchéité à l'air d'un bâtiment

habiter une maison étanche à l'air

Déperditions thermiques importantes, inconfort lié aux courants d’air, dégradation de la qualité de l’air, apparition de moisissures : nombreux sont les effets indésirables d’une maison perméable à l’air. Que votre maison soit neuve ou ancienne, il est essentiel de vivre dans un logement étanche à l’air ! Comment savoir si votre maison est étanche ? Comment assurer une bonne étanchéité à votre logement ? Nous vous expliquons tout !

1. L'étanchéité à l'air : définition & explications 
2. Détecter les fuites d'air : le test de la porte soufflante
3. Comment assurer l'étanchéité à l'air d'un bâtiment ?

L’étanchéité à l’air : définition & explications

L’étanchéité est la capacité d’une paroi à stopper le passage de l’air au sein de votre logement. Elle est mesurée grâce à un coefficient de perméabilité à l’air appelé Q4Pa-surf. Exprimé en m3/(h.m²), il indique le débit de fuites d’air qui traverse l’enveloppe extérieure de votre maison.

Une paroi non étanche à l’air est synonyme de mauvais confort thermique et de surconsommation d’énergie. Les fuites d’air présentes dans votre maison génèrent des déperditions thermiques. Ces dernières créent un inconfort au sein de votre maison du fait de sensations de courants d’air.

Si de l’air s’infiltre dans votre habitation, la qualité de l’air intérieur (QAI) est également impactée. En plus d’une sensation de froid chez vous, vous risquez de respirer de l’air de mauvaise qualité : notamment s’il provient de l’intérieur des parois, de votre cave ou encore de votre garage. Un logement non étanche à l’air peut également perturber votre confort acoustique. En effet, les bruits provenant de l’extérieur s’infiltrent en même temps que l’air.

L’info IZI
Vivre dans une maison étanche est essentiel ! Une maison perméable à l’air peut augmenter votre consommation d’énergie d’environ 20 % !

 

Détecter les fuites d'air : le test de la porte soufflante 

test de la porte soufflante pour l'étanchéité d'un bâtiment

Les fuites d’air sont invisibles à l’œil nu ! Heureusement, il existe une solution pour les détecter : le test de la porte soufflante. Également appelé test d’étanchéité à l’air, test de perméabilité ou encore infiltrométrie, il permet d’identifier les défauts d’étanchéité de votre maison.

Attention, ce test n’est réalisé que dans le cadre de travaux de rénovation globale ! Il n’est pas pertinent de le réaliser dans d’autres cas de figures.

Il permet de mesurer les fuites d’air parasites. Pour ce faire, le professionnel fixe une porte équipée d’un ou plusieurs ventilateurs (selon la surface de votre maison) au niveau de la porte d’entrée. Pour réaliser ce diagnostic, il est nécessaire de calfeutrer les prises et les rejets d’air liés au réseau de ventilation.

Cette étape permet de mettre votre habitat en surpression ou dépression constante de 50 pa (Pascal). Cela équivaut à un vent d’environ 30 km/h sur l’ensemble du bâtiment. À l’aide de fumigènes, l’opérateur peut ensuite déceler les points d’entrée et de sortie des fuites d’air. Le résultat est instantané !

Il est possible de réaliser ce test en diagnostic avant rénovation, en cours ou à la fin du chantier pour s’assurer de la bonne exécution des travaux, et ainsi vérifier que le niveau de performance est atteint.

Comment assurer l'étanchéité à l'air d’un bâtiment ?

Pour obtenir des performances énergétiques optimales, 3 actions sont essentielles au sein de votre habitat :

✔️ L’isolation
✔️ La ventilation
✔️ L’étanchéité à l’air

Ces trois notions sont complémentaires. En effet, une maison isolée grâce à des systèmes d’étanchéité performants tels que des membranes, scotchs ou des équipements spécifiques (traversée d’un conduit de fumée, par exemple) assure un bon niveau d’étanchéité à l’air à l’enveloppe extérieure de votre logement !

Pour cela, il est nécessaire de rendre étanches les zones suivantes :

  •  Les murs, les planchers bas, la toiture, les jonctions des différentes parois
  • Les jonctions entre les menuiseries (fenêtres, portes-fenêtres, portes d’entrée) et le bâti
  • Les éléments de construction traversant l’enveloppe extérieure du bâtiment comme les gaines et réseaux, les conduits de fumée, etc.
L’info IZI
Pour une isolation optimale de vos combles perdus ou aménagés, l’idéal est de poser des membranes d’étanchéité à l’air !

 

Pensez également à équiper votre logement d’une VMC ! Les travaux d’étanchéité à l’air et de ventilation sont étroitement liés. L’un ne fonctionne pas sans l’autre ! Attention si votre maison n’est pas étanche, cela va perturber le fonctionnement et le rendement du système de ventilation.

Aussi, une rénovation performante est le résultat d’une pose minutieuse en isolation. Le succès d’une paroi étanche à l’air dépend, en grande partie, de la qualité de la mise en œuvre, et des soins accordés aux éléments singuliers tels que les gaines, les réseaux, etc.

Enfin, soyez vigilants si vous possédez un système de chauffage utilisant l'air intérieur de votre logement : cheminée, insert, poêle, etc. Si votre maison est trop étanche à l'air et qu'il n'y a pas d'arrivée d'air dédié à la combustion, cela peut représenter un risque de mauvaise combustion et donc de dégagement de CO : gaz indolore, incolore mais aussi mortel !

Finalement c'est votre confort au quotidien qui est impacté si votre maison laisse s'infiltrer de l'air ! C'est pour cela qu'il est primordial d'isoler, de ventiler et d'étanchéifier votre habitation, dans le neuf comme en rénovation. Et même si le chantier représente un budget important, de nombreuses aides financières sont mises à disposition par l'État telles que MaPrimeRénov', les certificats d'économies d'énergie (CEE), l'Éco-Prêt à taux 0 ou encore le taux de TVA réduit à 5,5 %. À condition que vos travaux soient réalisés par une entreprise qualifiée RGE (Reconnue Garante de l'Environnement) comme le sont toutes les entreprises partenaires du réseau IZI by EDF !

FAQ étanchéité à l'air d'un bâtiment

étanchéité à l'air d'un logement

➡️ Ma maison est-elle étanche à l'air ?

Un logement n'est jamais complètement étanche ! Cela dépend notamment de la date à laquelle il a été construit ainsi que de vos menuiseries.

➡️ Quand dit-on qu’un mur n’est pas étanche ?

Il n’est pas toujours facile d’identifier un mur qui n’est pas étanche à l’air. C'est d'ailleurs rarement un mur qui n'est pas étanche mais plutôt les jonctions maçonneries et menuiseries ou encore les portes portes, trappes ou inserts. Mais plusieurs facteurs peuvent vous alerter comme : une perte de chaleur, des sensations de courants d'air, un inconfort ou encore une apparition de moisissures.

➡️ Quels sont les différents types d'étanchéité pour la toiture ?

Quand il s'agit de toiture, nous parlons d'étanchéité à l'eau (sujet totalement différent de l'étanchéité à l'air). Si vous possédez une toiture-terrasse, vous pouvez mettre en œuvre plusieurs types d’étanchéité. En effet, cela varie selon le type de toiture :

L’étanchéité bitumineuse : grâce à des membranes (ou des revêtements d'étanchéité) à poser mécaniquement ou bien autoadhésives

L’étanchéité liquide : des résines peuvent constituer une membrane continue d’épaisseur régulière

L’étanchéité végétalisée : c’est la solution la plus écologique ! Les végétaux absorbent près de 99 % de l’eau qu’ils reçoivent. Ils protègent également de la chaleur et du froid excessif.

L’étanchéité spéciale photovoltaïque : les systèmes d'étanchéité intègrent des modules photovoltaïques souples ou rigides

0 Commentaire à propos de « Tout savoir sur l'étanchéité à l'air d'un bâtiment »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.