Régulation Gestion de l’énergie et du confort grâce à la domotique

Gestion de l’énergie et du confort grâce à la domotique

Domotique maison intelligente

Piloter votre maison pour qu’elle réponde à tous vos besoins et désirs, c’est désormais possible avec la domotique ! Mieux encore, elle améliore votre confort mais surtout votre sécurité et vous permet d’effectuer des économies d’énergie. Aujourd’hui, ce sont près de 30 % des Français qui possèdent un objet connecté et 56 % qui sont prêts à en posséder.

Alors qu’est-ce que la domotique précisément ? Quelles sont les installations concernées ? Et comment la mettre en place dans votre domicile ? Réponses maintenant !

1. Définition : c'est quoi une installation domotique ?
2. Maison intelligente : quel est le rôle de la domotique ?
3. Quelles installations sont concernées par la domotique ?
4. Box, capteurs, filaire… comment fonctionne la domotique ?

Définition : c'est quoi une installation domotique ?

Pour bien comprendre la domotique, le plus simple reste encore de la définir. Le terme provient de fait du latin “domus” qui signifie maison. Ainsi, elle désigne toutes les technologies qui vous permettent de piloter les appareils électriques de votre logement depuis une interface. Il est donc possible de commander, automatiser, programmer le chauffage, les volets, le système de sécurité, l’électroménager… en local ou même à distance !

Par exemple, selon le scénario que vous avez mis en place, vos volets s’ouvrent automatiquement lorsque vous vous levez tandis que la cafetière se met en route et que votre portail s’ouvre pour que vous puissiez partir. Une fois sorti de chez vous ce dernier se referme, votre chauffage se met en mode éco, le système de sécurité s’active et votre robot aspirateur démarre.

Avec la domotique, ce sont toutes vos installations qui s’adaptent à vos habitudes de vie et votre rythme !

Maison intelligente : quel est le rôle de la domotique ?

La plupart des actions proposées aujourd’hui par la domotique sont tout à fait faisables manuellement. Alors pourquoi connecter soudainement tous ces appareils qui fonctionnent bien tout seuls ? Pour mieux comprendre, regardons de plus près les 3 grands avantages apportés par la domotique.

Gagner en confort avec la maison connectée

L’un des principaux gains de la domotique dans le logement est le confort apporté au quotidien. En contrôlant tous vos équipements à distance, vous pouvez, par exemple, vous assurer de revenir dans une maison chauffée et avec de l’eau chaude prête après une absence prolongée. Ou encore de rester abrité dans votre voiture un jour de pluie grâce à votre portail déjà ouvert à votre arrivée !

Par ailleurs, les ouvertures automatiques des menuiseries ou encore le lancement à distance de certains appareils électriques vous offrent un véritable gain de temps.

Autre grand atout de la domotique, celle-ci rend l’habitation plus accessible aux seniors et aux personnes en situation de handicap.

Effectuer des économies d'énergie

La domotisation des appareils de chauffage, mais aussi de la menuiserie et de la VMC, permet d’engendrer des économies sur les factures d’énergie ! En effet, en faisant fonctionner vos installations en synergie, la domotique augmente leur efficacité :

    • Les volets s’ouvrent lorsque les rayons du soleil apparaissent pour les laisser entrer et chauffer l’intérieur.

    • À l’inverse, ils peuvent se fermer dès la tombée de la nuit, ou dès qu’il fait trop froid, grâce à des capteurs, pour retenir la chaleur. En été, ils peuvent se fermer si les températures sont trop élevées pour maintenir la fraîcheur à l’intérieur du logement.

    • La VMC peut adapter son débit d’air en fonction de la météo, des températures extérieures ou de votre présence.

    • Le système de chauffage se met en mode économique lorsque vous êtes absent et ne chauffe que lors de votre retour. De même, il peut adapter la température selon la pièce, afin de ne pas chauffer inutilement.

Grâce à cette maîtrise de votre consommation, ce sont des économies d’énergie de près de 10 % que vous pouvez effectuer ! La domotique est ainsi l’alliée de la maison écologique du futur, plus autonome et respectueuse grâce à une consommation intelligente des énergies. Attention toutefois à posséder une bonne isolation pour que le système soit efficace.

Le conseil IZI
Avec la domotique, vous pouvez aussi suivre votre consommation d’énergie en temps réel. Vous pouvez ainsi visualiser quels sont vos appareils qui consomment le plus, notamment ceux en veille !

Améliorer la sécurité de son habitation

Autre argument en faveur de la domotique, la sécurité ! Grâce aux capteurs, contrôles à distance ou encore caméras de surveillance, vous êtes mieux protégés.

👉 Contre les intrusions

La programmation des volets, mais aussi des lumières, lors de vos absences prolongées est un bon moyen de simuler une présence. Particulièrement en programmant chaque jour des horaires d’ouverture et de fermeture différents ! La vidéosurveillance ou les capteurs au niveau des menuiseries peuvent aussi vous signaler tout mouvement imprévu dans votre logement.

Enfin, grâce aux applications auxquelles sont connectées vos installations, vous pouvez à tout moment vérifier que votre logement est bien fermé.

👉 Contre les dégâts

La domotique s’avère être une véritable alliée en cas d’incendie, inondation ou encore dégât des eaux. Si votre habitation est équipée des bons capteurs de détection, ils peuvent envoyer une alerte aux autorités compétentes et vous prévenir. Ainsi à distance, vous pouvez déverrouiller vos portes d’entrée et fenêtres pour les laisser intervenir.

Certains capteurs peuvent même couper l’arrivée d’eau en cas de fuite !

Quelles installations sont concernées par la domotique ?

Le rôle de la domotique

Si les électroménagers sont de plus en plus souvent connectés à un smartphone, le cœur même de la maison le devient lui aussi ! C’est ainsi toute la maison qui devient intelligente et peut s’auto-gérer pendant vos absences.

Radiateur, chaudière, pompe à chaleur… Pilotez votre chauffage

Imaginez que votre chauffage se mette automatiquement en route 30 minutes avant votre retour du travail pour que votre maison soit à la bonne température. C’est possible avec la domotique, quelle que soit votre installation !

👉 Le chauffage

Les systèmes de chauffage central peuvent, en effet, facilement être domotisés grâce à des outils de régulation.

Le thermostat, ou programmateur, des chaudières et pompes à chaleur, peut être réglé selon un scénario que vous choisissez à l’avance. Vous pouvez ainsi faire baisser la température sur les heures, jours ou semaines, où vous êtes absent et la faire remonter lorsque vous revenez. Vous rentrez plus tôt ? Avec la gestion à distance depuis votre téléphone, vous pouvez ajuster le thermostat à la température idéale.

Il en est de même si vous possédez un chauffage électrique puisque les radiateurs les plus récents sont pourvus d’un thermostat et d’un programmateur interne.

Découvrez nos systèmes de régulations performants pour votre maison :

[sliderShortcode product1="359" product2="486" product3="363"]

 

👉 L’eau chaude

Que la production d’eau soit liée à votre système de chauffage central ou que vous possédiez un chauffe-eau électrique, chaque installation peut aussi être pilotée à distance !

Le principal intérêt est d’adapter la production d’eau chaude sanitaire à votre rythme de vie mais aussi d’empêcher la chauffe lorsque vous êtes absent ou lors d’imprévus.

Des volets roulants, portails, portes de garage... qui s’adaptent à vos besoins

Le contrôle des ouvertures de la maison fait partie des installations les plus plébiscitées en domotique !

Les volets roulants, mais aussi battants, peuvent ainsi être contrôlés depuis une télécommande, un smartphone ou encore une application centrale. Il est possible de programmer leur ouverture et fermeture en amont selon les horaires choisies, mais aussi de les contrôler à distance. Grâce à des capteurs, certains volets peuvent se fermer automatiquement si la température extérieure est trop élevée ou trop froide !

De la même manière, il est aussi possible de contrôler vos portes de garage et portails à distance. Avec la géolocalisation de votre voiture ou un ordre vocal donné depuis votre smartphone, vous pouvez même faire en sorte qu’ils soient déjà ouverts à votre arrivée ! Enfin, vous pouvez vérifier à tout moment de la journée que votre portail est bien fermé ou l’ouvrir le temps que le facteur dépose votre colis.

Contrôlez la ventilation de votre logement

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) devient elle aussi connectée ! Son principal avantage est de pouvoir réguler le débit d’air à distance depuis une application. Mais elle permet aussi :

    • De créer des scénarios en programmant la VMC pour que le débit soit plus élevé selon certains horaires ou, par exemple, lorsque quelqu’un entre dans la salle de bain.

    • De la programmer pour qu’elle s’enclenche automatiquement si l’air de la maison est trop pollué.

    • De recevoir des alertes en cas de panne ou dysfonctionnement.

    • D’être alerté de l’état des filtres ou d’un besoin d’entretien.

Box, capteurs, filaire… comment fonctionne la domotique ?

Comprendre le fonctionnement de la domotique est nécessaire pour savoir quel système privilégier chez vous afin de répondre à vos besoins. La technicité de ce domaine peut s'avérer complexe au premier abord. C'est pourquoi, de nouveaux métiers comme les ingénieurs en domotique émergent pour faciliter la mise en réseau des différentes installations dans les maisons connectées de demain ! À ce jour, pour connecter les appareils, il existe 2 types de solutions principales : le raccordement filaire et non-filaire, qui peuvent coexister.

Des capteurs et détecteurs ont la possibilité de venir les compléter, et sont recommandés, afin de détecter l’humidité, la luminosité, la fumée...

👉 La box domotique

Cette boîte de pilotage, qui peut être qualifiée de cerveau de l’installation, permet de piloter tous les appareils reliés au réseau domotique en centralisant les commandes. Les périphériques de vos équipements et électroménagers, qui peuvent être reliés à des prises Wi-Fi s’ils ne sont pas nativement connectés, communiquent avec grâce aux ondes radios. Avec ce système non-filaire, il est nécessaire que la box ait accès au Wi-Fi.

Cette solution permet de facilement piloter ou programmer à distance les installations, par le biais d’un smartphone, d’une tablette ou encore d’un ordinateur.

✔️ Avantages Inconvénients

- Solution adaptée aux logements anciens et neufs (déconseillée en cas de mur de plus de 50 cm d’épaisseur).

- Coût abordable, certaines box sont disponibles à partir de 100 €.

- Aucun travaux nécessaires.

- Nécessite d’acheter des appareils compatibles à la box.

- Il est essentiel de bien protéger les données.





👉 Le câblage domotique

Cette solution filaire permet de piloter tous les équipements depuis un tableau de répartition qui les centralise. Elle est principalement utilisée pour gérer les lumières, prises de courant, ou encore des portes et fenêtres. Il s’agit le plus souvent d’un câblage par câbles électriques ou fibres optiques.

Ce système, nécessitant des travaux importants, est le plus souvent mis en place dans les constructions neuves. Il peut toutefois être installé dans les maisons anciennes lors de gros travaux de rénovation.

✔️ Avantages Inconvénients

- Les appareils n’ont pas besoin d’être compatibles.

- Peut être installé dans tous les logements.

- Aucun risque de piratage.

- Coût onéreux (4 % du prix de la construction).

- Travaux de mise en œuvre importants.




Ergonomique et intuitive, mais aussi de moins en moins chère, la domotique devrait se généraliser dans les années à venir et investir nos maisons. Grâce à ses nombreux avantages en termes d’économie d’énergie, mais aussi de maintien des personnes âgées à domicile, celle-ci est un atout de taille pour la transition énergétique !

0 Commentaire à propos de « Gestion de l’énergie et du confort grâce à la domotique »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha