Conseils Comment économiser l'eau ? : 8 gestes pour réduire sa facture !

Comment économiser l'eau ? : 8 gestes pour réduire sa facture !

faire des économies d'eau

En France, la consommation d’eau est une source de dépense importante. En effet, les foyers français consomment en moyenne 220 m3 d’eau par an, avec un coût compris entre 2 et 5 € du m3 selon les régions... Mais au-delà de l’aspect financier, c’est également l’aspect environnemental qu’il faut prendre en compte ! En effet, l’eau est une ressource précieuse et tarissable, qu'il convient d’économiser au maximum.

Or, en adoptant les bons réflexes et en installant certains dispositifs peu onéreux, nous pourrions économiser au moins 40 % des dépenses allouées à la consommation d’eau. Afin de réduire le montant de nos factures d’eau ainsi que notre impact environnemental, voici 8 gestes simples à mettre en œuvre au quotidien !

Sommaire :
1- Limiter les fuites d’eau pour réduire le gaspillage
2 - Mettre en place une chasse d’eau à deux vitesses
3 - Installer un mousseur pour robinet
4 - S’équiper d’une douchette économique
5 - Préférer la douche au bain pour faire des économies d’eau
6 - Mettre en place un mitigeur thermostatique pour réduire sa consommation d’eau
7 - Investir dans un lave-vaisselle pour ne pas gaspiller l’eau
8 - Acheter des équipements classés A pour une réduction de sa consommation d’eau

1- Limiter les fuites d’eau pour réduire le gaspillage

fuite de robinet

La chasse aux fuites est ouverte ! À titre indicatif, un robinet qui goutte représente 35 m3 d’eau gaspillée chaque année, et une chasse d’eau qui fuit, 175 m3. Le but est donc de détecter, puis de réparer les éventuelles fuites de vos robinetteries…

Quelles sont les principales sources de consommation d’eau d’un logement ?

Avant de chercher à détecter les fuites d’eau de votre logement, voici un tableau récapitulant les principaux postes de consommation d’eau :

 


💧
Répartition de la consommation d'eau selon les besoins*

Consommation d'eau par foyer français (en %) Postes de consommation d’eau
39 % Bains et douches

20 %

Sanitaire (chasse d’eau…)

12 %

Lave-linge

10 %

Lave-vaisselle

6 %

Préparation de la nourriture

6 %

Voiture et jardin

6 %

Usages domestiques divers
(arrosage des plantes, lavage des mains…)

1 %

Eau potable

*Source : Ooreka

Comment savoir si vous avez une fuite d’eau dans votre logement ?

Si vous recevez une alerte de surconsommation d’eau de la part de votre fournisseur, cela peut vous mettre la puce à l’oreille.

Mais d’une manière générale, deux techniques vous permettent de détecter une fuite d’eau au sein de votre logement :

  • Fermez les robinets, et coupez tous les appareils du logement qui consomment de l’eau. Si votre compteur d’eau continue à tourner, tout laisse à penser qu’une fuite d’eau se cache quelque part !

  • Relevez le compteur d’eau le soir avant d'aller vous coucher, en veillant à bien fermer les arrivées d’eau. Le lendemain matin, si vous remarquez que votre compteur a tourné pendant la nuit, c’est que vous avez malheureusement une fuite d’eau au sein de votre logement...

Comment repérer des fuites d’eau ?

Pour savoir si une fuite provient de votre robinet ou de votre chasse d’eau, fixez du papier absorbant directement sur vos robinets, et sur la partie haute de la cuvette des toilettes. Si le papier absorbe de l’eau, vous avez détecté la fuite !

N’oubliez pas d’inspecter la soupape de sécurité sanitaire de votre cumulus, ainsi que les joints d’étanchéité de vos appareils ménagers.

Vous ne parvenez pas à localiser la fuite ? Cette dernière se situe peut-être dans l’un des murs de votre habitation !

Comment réparer les fuites ?

Pour réparer une fuite, deux solutions s’offrent alors à vous : la réparer par vos propres moyens à l’aide de joints d’étanchéité, ou faire appel à un plombier.

Toutefois, certaines précautions doivent être prises avant la réparation d’une fuite d’eau :

  • Si la fuite est visible, il vous suffit de couper votre robinet général d’alimentation d’eau (généralement situé sous un évier ou dans une salle d’eau). Attention : si la fuite est importante, veillez également à couper votre compteur d’électricité !

  • Si la fuite est invisible, il est recommandé de faire directement appel à un plombier qualifié.

2 - Mettre en place une chasse d’eau à deux vitesses

chasse d'eau économique

La chasse d’eau à double débit (ou à deux vitesses) est à la fois économique et écologique. En effet, son double bouton libère une plus ou moins grande quantité d’eau, selon que vous choisissez d’activer une petite ou une grande chasse d’eau.

La quantité d’eau utilisée varie alors entre 3 et 5 litres pour la première vitesse, et entre 6 et 10 litres pour la seconde… Contre les 9 à 12 litres d’eau utilisés systématiquement par les chasses d’eau classiques !

Aujourd’hui, les chasses d’eau économiques sont installées automatiquement dans les logements neufs. Mais si vous disposez d'un ancien modèle, sachez que vous pouvez le remplacer par une chasse d’eau à deux vitesses, sans avoir à changer entièrement vos toilettes. Ainsi, vous pouvez installer vous-même ce mécanisme pour une vingtaine d’euros, ou le faire installer par un plombier professionnel.

👉 Une chasse d’eau économique et écologique vous permet de réduire jusqu’à 30 % de votre consommation d’eau sanitaire !

3 - Installer un mousseur pour robinet

mousseur pour robinet

Le mousseur pour robinet réduit le débit d’eau de votre robinet, tout en vous garantissant un confort d’usage. En effet, cet équipement n’altère en aucun cas la sensation de débit d’eau.

Comment fonctionne un mousseur ? Aussi appelé aérateur d’eau, l’embout mousseur injecte de l’air à l’eau, dans le but de créer une dépression. Ce mécanisme permet de réduire le débit de votre robinet, qui ne déverse que 6 litres par minute, contre les 12 litres par minute déversés par un robinet classique.
Dès lors, vous pouvez acheter l’embout mousseur pour moins de dix euros, et l’installer facilement sur votre robinet.

De son côté, le brise-jet (ou mitigeur) permet de réduire la densité et le débit du filet d’eau. Un système certes efficace, mais qui altère davantage le confort d’utilisation, par rapport au mousseur.

👉 Grâce au mousseur pour robinet, vous obtenez une baisse de consommation d'eau de 30 à 50 % !

4 - S’équiper d’une douchette économique

douchette économique

Tout comme pour le robinet, il est possible de diminuer la consommation d’eau d’une douche ou d’une baignoire, sans pour autant réduire la sensation de pression. Comment ? Grâce à une douchette économique !

Basé sur l’effet de Venturi, cet équipement fonctionne comme un mousseur de robinet, en injectant de l’air dans l’eau. Résultat : vous réduisez votre débit d’eau de moitié ! En effet, un pommeau économique consomme 5 à 7 L/minute, contre 10 à 18 L/minute pour un pommeau ordinaire.

5 - Préférer la douche au bain pour faire des économies d’eau

douche pour économiser l'eau

En moyenne, une douche consomme un volume d’eau de 60 à 80 litres, tandis qu’un bain en consomme entre 150 et 250 (soit l’équivalent de 5 à 7 douches !).
Par conséquent, il est évident que privilégier des douches courtes de quelques minutes, plutôt que des bains ou des douches longues, permet de diviser votre consommation d’eau par trois… Une économie d’eau considérable !

Autre astuce : pensez également à bien couper l’eau lorsque vous vous savonnez, afin de ne pas laisser couler l’eau inutilement...

6 - Mettre en place un mitigeur thermostatique pour réduire sa consommation d’eau

mitigeur thermostatique pour économie d'eau

Une fois installé sur votre pommeau de douche ou vos robinets, le mitigeur thermostatique régule immédiatement la température de l’eau, grâce à un thermostat intégré. Ainsi, vous n’avez plus besoin de laisser couler l’eau pour trouver la température idéale !

Dès lors, ce dispositif présente deux avantages non négligeables :

  • Il vous permet d’économiser jusqu’à 5 litres d’eau par douche.
  • Il assure une sécurité supplémentaire, dans la mesure où vous ne risquez pas de vous brûler avec une eau trop chaude.

En revanche, veillez à ce que le mitigeur soit compatible avec votre chaudière ! Si l’équipement est tout à fait compatible avec des chaudières à micro-accumulation ou avec ballon intégré, il ne l’est pas avec les chaudières instantanées.

7 - Investir dans un lave-vaisselle pour ne pas gaspiller l’eau

lave-vaisselle pour économie d'eau

Contrairement aux idées reçues, un lave-vaisselle consomme moins d’eau que la vaisselle à la main ! En effet, le lave-vaisselle consomme moins de 10 litres d’eau par cycle, tandis qu’une vaisselle à la main nécessite environ 40 litres d’eau.

Certes, le lave-vaisselle est relativement cher à l’achat (entre 200 et 1 000 € selon le modèle et la taille). En revanche, son utilisation permet de réduire votre consommation, ainsi que le montant de vos factures d’eau par la même occasion. Investir dans un lave-vaisselle peut donc être amorti sur le moyen et long terme !

8 - Acheter des équipements classés A pour une réduction de sa consommation d’eau

étiquette énergétique équipements

En tant que principaux postes de consommation, le lave-linge et le lave-vaisselle ont besoin de beaucoup d’eau pour fonctionner. Toutefois, vous avez la possibilité de choisir un équipement économe en eau ! Tout se joue au niveau de son étiquette énergétique : les équipements étiquetés A sont les plus performants, tandis que les équipements G sont les plus énergivores.

À titre d’exemple, un lave-linge de classe D consomme 40 L de plus qu’un appareil de classe A, et un lave-vaisselle de classé D consomme 10 L de plus qu’un appareil de classe A...

conseil-izi Sélectionnez toujours le mode “éco” de vos équipements ! Grâce à lui, vous réduisez les quantités d’eau et d’électricité consommées durant leurs cycles, tout en maintenant leur niveau de performance. Seul inconvénient : comme l’eau met plus de temps à chauffer, les cycles du mode “éco” sont souvent plus longs que ceux du mode classique...



En mettant en place ces différentes astuces, et en adoptant les bons gestes au quotidien, il est donc possible d'économiser de l'eau, sans perdre en confort de vie pour autant. Si vous souhaitez aller plus loin en réalisant des économies d’eau chaude, équipez-vous d’un chauffe-eau thermodynamique ou solaire ! Ces appareils vous permettent de réduire le montant de vos factures de chauffage, ainsi que votre consommation d'énergie de manière générale.

2 Commentaires à propos de « Comment économiser l'eau ? : 8 gestes pour réduire sa facture ! »
Bernier 10/02/2020 11:02

Bonjour,
Une autre astuce même si en apparence peu confortable pour économiser de l’eau : avoir un seau dans sa douche pour récupérer l’eau le temps que la bonne température soit disponible pour se doucher. Utiliser l’eau de se seau comme chasse-d’eau dans les toilettes.

rom 11/04/2018 11:48

pour information 60 millions de consommateurs, teste des douchettes à économie d'eau et préconise la pose de matériel d'économie d'eau sur les robinets et WC. L'étude montre qu'une famille de 4 personnes peut réduire de 30% sa facture d'eau (de 150 m3 /an à 100 m3) soit 50 m3 d'économie d'eau par an, tout en gardant le même confort. Il est indiqué que ces matériels d'économie d'eau permettent au final une économie entre 217 et 267 € /an ce qui représente 45% de la facture d'eau (30% d'économie pour l'eau et 15% supplémentaire sur l'énergie).

Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.