Accueil Rénovation énergétique Santé : les bénéfices de la rénovation énergétique
bénéfices rénovation énergétique santé
Rénovation énergétique

Santé : les bénéfices de la rénovation énergétique

Temps de lecture 6 min

Clémence
Clémence

Mis à jour le 13 septembre 2022

Sommaire

Souvent mise de côté au profit des économies d'énergie, la santé est elle aussi un point important de la rénovation énergétique ! Entre humidité, moisissures ou encore températures basses, les logements mal isolés peuvent facilement mettre à mal l'organisme.

Les risques des passoires thermiques sur la santé

Lorsqu'une habitation est mal isolée, celle-ci s'avère souvent difficile à chauffer. En France, ces logements énergivores, qui possèdent une étiquette énergétique F ou G, sont surnommés des "passoires thermiques". Leurs habitants, en précarité énergétique, soit environ 5,6 millions de ménages, sont alors confrontés à des températures basses au quotidien. Ces derniers sont alors particulièrement exposés à des risques de détérioration de leur état de santé.

5 %
Les occupants des 5 % des logements les plus énergivores sont confrontés à un risque élevé pour leur santé.


En effet, en faisant face au froid, mais aussi à une mauvaise ventilation du domicile, les occupants peuvent développer diverses infections pulmonaires, ainsi que des problèmes vasculaires. Ce risque sanitaire engendre à l'année un surcoût médical de 400 €, à ajouter aux frais d'énergie.

Pire, dans certains cas, les habitants peuvent développer un syndrome coronaire aigu. De fait, cette pathologie est, dans 17 % des cas, imputable à une exposition à des températures basses. Engendrant souvent une hospitalisation, cette maladie peut s'avérer mortelle dans 3 % des cas.

L’info IZI
Au total, ce sont 10 milliards d'euros de surcoût de santé qui pourraient être évités en effectuant une rénovation énergétique de toutes les "passoires thermiques".

Avoir une maison saine grâce à une bonne isolation

Travaux phare de la rénovation énergétique, l’isolation thermique du logement est à faire en priorité pour gagner en confort. En effet, celle-ci permet d’améliorer l’étanchéité à l’eau du logement et limiter la propagation du froid à l’intérieur.

Ainsi, en plus de vous permettre d’effectuer des économies d’énergie en chauffant moins votre habitation, vous limiter les risques suivants pour votre santé :

● Douleurs articulaires liées à une mauvaise circulation sanguine ;

● Problèmes respiratoires chroniques ;

● Maux de tête.

Pour que l’isolation soit effective, plusieurs points de votre logement doivent être passés en revue et rénovés si besoin.

👉 L’isolation des parois

S’il convient d’isoler aussi les combles, perdus ou habités, l’isolation des murs est celle qui permet de vous prémunir au maximum de l’humidité. En effet, si vos murs extérieurs ont subi des infiltrations, celle-ci permet de les assainir et d’éviter l’apparition de moisissures, mauvaises pour la respiration.

Par ailleurs, l’isolation des murs permet de limiter l’effet de parois froides, qui empêche le système de chauffage de faire monter correctement la température intérieure. Selon votre type de logement, mais aussi votre budget et besoins, il existe deux types d’isolation des murs :

L’isolation des murs par l’extérieur (ITE), qui crée une enveloppe étanche autour de la maison. Cette dernière modifie néanmoins l’aspect de la façade.

L’isolation des murs par l’intérieur (ITI), très répandue et moins coûteuse, consiste à installer un isolant entre le mur et le doublage.

N’oubliez pas l’isolation du plancher bas ! Responsable de déperditions thermiques, un sol froid peut aussi amener des douleurs aux pieds et, plus généralement, un problème de circulation sanguine.

Vous souhaitez isoler vos murs extérieurs ? Recevez un devis personnalisé en seulement 24h !

 

👉 Changer les menuiseries

Il est impossible d’avoir une bonne isolation tout en conservant ses anciennes menuiseries ! En effet, les fenêtres et portes d’entrée laissent la chaleur s’échapper, mais aussi le froid entrer. De plus, les fenêtres à simple vitrage augmentent l’humidité en faisant apparaître de la condensation.

Si le bon choix de vitrage est essentiel, selon l’exposition de la fenêtre et la région de votre habitation, il ne faut pas négliger le matériau de construction :

● Le PVC, très facile d’entretien, présente une très bonne isolation thermique et phonique, en plus d’être le moins onéreux des divers matériaux disponibles.

● L’aluminium, plus esthétique, doit être équipé de rupteurs de ponts thermiques pour limiter sa conductivité.

● Le bois, plus chaleureux, nécessite un entretien régulier pour conserver ses très bonnes performances isolantes.

Attention à ne pas oublier les volets, qui permettent de conserver la chaleur la nuit ou lors des journées d'hiver particulièrement froides.

Améliorez votre isolation thermique avec nos menuiseries :

[sliderShortcode product1="496" product2="580" product3="568"]

Améliorer la qualité de l'air avec la ventilation

Vous ouvrez régulièrement vos fenêtres afin d’aérer votre intérieur ? Bien que cette habitude soit bénéfique, elle n’est malheureusement pas suffisante pour conserver un air sain ! De fait, l’air intérieur des habitations s’avère très pollué par l’activité humaine mais aussi divers solvants contenus dans les meubles.

Les occupants des logements possédant une ventilation mécanique contrôlée (VMC) vétuste s’expose ainsi à :

● De nombreux allergènes, bactéries et virus circulant dans l’air ;

● Des maladies pulmonaires ou de l’asthme si l’air est humide ;

● Des irritations des yeux et un assèchement de la gorge et/ou de la peau si l’air est trop sec.

En effet, en plus d’évacuer l’air vicié, la VMC permet de contrôler l’hygrométrie, soit le taux d’humidité, du domicile ! En plus de représenter un risque pour la santé des habitants, l’humidité peut aussi détériorer le logement rapidement et faire apparaître de la moisissure.

Dans ces situations, il est recommandé d’installer une VMC simple flux avec contrôle de l’hygrométrie ou une VMC double flux. Cette dernière présente en plus l’avantage de préchauffer l’air et de limiter les déperditions thermiques !

L’info IZI
Vous pouvez installer un thermostat d’ambiance qui indique le taux d’humidité de votre maison !

Optimiser son confort thermique avec un chauffage adapté

Dernier point de rénovation, le système de chauffage ! En effet, si ce dernier est vétuste ou inadapté à votre domicile, il peut avoir du mal à augmenter la température intérieure. Le froid ambiant amène, sur le long terme, des douleurs articulaires (liées au fait d’être crispé en continu) ainsi que des maladies respiratoires.

Le chauffage central, comme la chaudière gaz ou la pompe à chaleur air/eau, reste alors la meilleure solution pour améliorer votre confort thermique. De fait, ce dernier propose un très bon rendement énergétique lorsqu’il est correctement dimensionné. Par ailleurs, celui-ci est moins énergivore que les radiateurs électriques et permet de bénéficier d’un système de production d’eau chaude sanitaire.

N’oubliez pas toutefois d’adapter vos émetteurs à la taille de vos pièces et au type d’installation de chauffage que vous possédez !

Augmentez votre confort avec nos systèmes de chauffage central :

[sliderShortcode product1="429" product2="50" product3="417"]


Si chacun pense facilement au froid lorsque l’on parle de confort thermique et de santé, il ne faut toutefois pas oublier les pics de chaleur en été ! Une température trop élevée peut aussi avoir des répercussions sur les occupants de ces logements, comme des malaises ou un manque de sommeil.

Lorsque l’isolation thermique ne permet pas de conserver une pièce fraîche, comme ce peut être le cas dans les régions chaudes, il peut alors être intéressant d’installer une climatisation réversible. Aussi appelée pompe à chaleur air/air, celle-ci refroidit l’habitation en été et la chauffe en hiver grâce à des splits muraux !

Conservez un bon confort thermique en été avec la climatisation réversible :

[sliderShortcode product1="444" product2="619" product3="439"]


Ainsi, la rénovation énergétique par le biais de l’isolation thermique, du remplacement des menuiseries, de la VMC ou encore du système de chauffage, apporte plusieurs bénéfices pour la santé. Ces travaux permettent d’éviter, sur le long terme, un syndrome coronaire aigu et limitent aussi les surcoûts de dépenses de santé.

Vous souhaitez effectuer une rénovation ? Plusieurs aides financières sont à votre disposition ! Selon les travaux que vous souhaitez réaliser et vos revenus, vous pouvez bénéficier de MaPrimeRénov’, MaPrimeRénov’ Sérénité, des Certificats d’Économie d’Énergie ou encore d’aides locales.

Besoin de réaliser des travaux ? Confiez-nous votre projet !

IZI by EDF, c’est l’engagement pour des travaux réussis, des aides déduites de votre devis et un conseiller dédié pour votre chantier.

Demander un devis

 

À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire