Accueil Rénovation énergétique Quelles obligations de travaux pour un logement classé F ou G ?
travaux pour logement de dpe f ou g
Rénovation énergétique

Quelles obligations de travaux pour un logement classé F ou G ?

Temps de lecture 7 min

Agathe
Agathe

Mis à jour le 01 février 2024

Sommaire

Dans le cadre de la loi climat et résilience, le gouvernement mène depuis quelques années une véritable chasse aux passoires thermiques ! En effet, il devient de plus en plus difficile de vendre des logements classés F ou G, et il sera bientôt impossible de les louer en l’état...

Vous êtes propriétaire d’une passoire thermique ? Dans ce cas, une seule solution s'offre à vous pour améliorer le DPE de votre logement, à savoir : réaliser des travaux de rénovation énergétique !

DPE : comment savoir si mon logement est classé F ou G ?

Factures de chauffage anormalement élevées, sensations de froid, présence d’humidité… Plusieurs indices peuvent vous alerter sur l’état d’un logement mal isolé !

Cependant, rien ne remplace un DPE (diagnostic de performance énergétique) pour connaître l’étiquette énergétique de votre logement.

D’une durée de validité de 10 ans*, le DPE est un rapport permettant de classer votre logement sur une échelle de A à G, en fonction de sa consommation énergétique annuelle et de ses émissions de gaz à effet de serre.

*Sauf exceptions : un DPE réalisé entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2017 inclus est valable jusqu'au 31 décembre 2022 ; un DPE réalisé entre le 1er janvier 2018 et le 30 juin 2021 inclus est valable jusqu'au 31 décembre 2024.

Audit énergétique : comment savoir quels travaux réaliser pour un meilleur DPE ?

De son côté, l’audit énergétique est un bilan complet permettant de prioriser les travaux à effectuer, en fonction des sources de déperditions thermiques détectées.

Ainsi, l’audit énergétique est réalisé par un bureau d’études thermiques, tandis que les travaux peuvent être effectués par des artisans certifiés RGE. Chez IZI by EDF, l’ensemble de nos artisans partenaires sont agréés RGE !

Important !
Depuis le 1er avril 2023, un audit énergétique réglementaire est obligatoire avant la mise en vente des logements classés F ou G (hors copropriété).

Travaux de rénovation : comment améliorer la classe énergétique d’un appartement ou d’une maison ?

Votre logement est classé F ou G selon le DPE ? Vous avez identifié les travaux à réaliser grâce à un audit énergétique ? Place à l'action ! Isolation des combles, remplacement des fenêtres simple vitrage… Les travaux de rénovation énergétique peuvent être variés.

L’isolation de votre logement : l’un des premiers travaux à réaliser

L’isolation d’un logement est généralement la priorité d’un scénario de travaux ! En effet, un toit ou des murs mal isolés sont les premières sources de déperditions thermiques d’un logement.

Voici un récapitulatif des déperditions thermiques moyennes* selon la partie du logement concernée :

Partie du logement Déperditions thermiques
Toiture ou combles perdus 30 %
Murs 25 %
Planchers bas 10 %


*Source : ADEME pour des logements construits avant 1975 et n'ayant jamais été isolés. 

Le remplacement de vos anciennes menuiseries

Par ailleurs, les fenêtres simple vitrage ou les portes d’entrée désuètes doivent être remplacées, dans la mesure où elles peuvent représenter jusqu'à 15 % des déperditions thermiques d’un logement.

Sachez également que de nombreuses options permettent d’optimiser la performance de vos nouvelles fenêtres, portes-fenêtres ou baies vitrées : vitrage acoustique, ouverture à la française, volets roulants

N’hésitez pas à contacter nos experts IZI by EDF, qui sauront vous conseiller dans le choix des caractéristiques de menuiseries 100 % sur mesure !

Découvrez nos portes et fenêtres en aluminium et PVC :

[sliderShortcode product1="634" product2="500" product3="514"]

Le changement de votre système de chauffage

En parallèle, l'isolation de votre logement doit être combinée à un système de chauffage économique, écologique et performant !

Par exemple, si vous disposez d’une chaudière fioul, nous vous recommandons de la remplacer par une chaudière gaz à condensation, une chaudière biomasse ou une pompe à chaleur air/eau.

En effet, ces systèmes de chauffage vous permettront de réaliser d’importantes économies d’énergie et d’argent sur le moyen et long terme.

Quel chauffage est le plus adapté à ma maison ?

Une facture d'électricité qui s'envole ? Des difficultés à chauffer votre habitation ? Notre simulateur vous aide à choisir votre système de chauffe adapté à votre logement.

Je trouve mon chauffage

L’installation d’une VMC performante

Enfin, ne négligez pas votre système de ventilation, dont le but est de renouveler l’air au sein de votre logement ! En la matière, la VMC ( ventilation mécanique contrôlée) est aujourd’hui la seule à respecter les critères de performance imposés depuis 1982.

Il existe ainsi deux types de VMC, à savoir :

  • La VMC simple flux, qui assure un renouvellement d'air par balayage depuis les entrées d'air dans les pièces de vie vers les bouches d'extractions dans les pièces humides. Cette dernière peut être autoréglable (réglage du débit d’air automatique, en fonction de la différence de pression) ou hygroréglable (réglage du débit d’air automatique en fonction du taux d’humidité ambiant).

  • La VMC double flux, munie d'un échangeur thermique qui permet de préchauffer l'air neuf à partir des calories de l'air pollué extrait en hiver et éventuellement le rafraîchir en été. Elle permet de garantir une bonne qualité d'air intérieur tout en minimisant les déperditions thermiques par renouvellement de l'air intérieur.

Quels avantages à réaliser des travaux de rénovation ?

Certes, la réalisation des travaux de rénovation représente un budget conséquent. Toutefois, elle comporte de nombreux avantages : revalorisation du logement, réduction des émissions de GES… De plus, la rénovation d’un bien vous donne la plupart du temps droit à des aides financières de l’État, telles que MaPrimeRénov’ !

La location de votre logement après 2025 ou 2028

Si la hausse de leur loyer est déjà bannie depuis le 24 août 2022 en cas de renouvellement de bail, les passoires thermiques seront bientôt interdites à la location : à compter de 2025 pour les logements classés G, et dès 2028 pour les logements classés F. 

Ainsi, le fait de rénover un logement et d’en améliorer le classement énergétique vous permet d’une part de le revendre plus facilement, mais également de pouvoir continuer à le louer après 2025 pour les logements G, ou 2028 pour les logements F.

Une revalorisation du logement grâce à une étiquette DPE positive : un avantage pour la vente

Avez-vous déjà entendu parler de la valeur verte d’un logement ? Il s’agit de l’augmentation de la valeur d’un logement présentant un DPE valorisant. Une notion qui ne doit pas être prise à la légère, puisque l’augmentation du prix de vente peut atteindre 10 % en moyenne pour les logements classés A ou B !

La "valeur verte" est la valeur nette additionnelle d’un bien immobilier grâce à une meilleure performance environnementale.
ADEME, 2011

Une réduction des GES

Autre avantage, et non des moindres : un logement rénové émet moins de gaz à effet de serre qu’une passoire thermique !

À titre d’information, un logement économe classé A consomme moins de 50 kWh Ep/m2/an, tandis qu’un logement énergivore classé G peut en consommer plus de 450. 

Un meilleur confort pour les locataires et une consommation énergétique maîtrisée

Un logement rénové et bien isolé permet également à ses locataires de jouir d’un meilleur confort tout au long de l’année, et de réaliser des économies d’énergie.

Or, des locataires satisfaits ont également moins de problèmes au quotidien (inconfort, dégâts, factures anormalement élevées, etc.). Une aubaine pour les propriétaires !

Une éligibilité aux aides financières de l’État

Enfin, si un projet de rénovation peut représenter un budget conséquent, sachez que vous pouvez bénéficier de certaines aides financières, telles que MaPrimeRénov’, le taux de TVA réduit ou encore les primes CEE.

Toutefois, notez que ces différents dispositifs sont attribués selon différents critères de sélection. Par exemple, MaPrimeRénov’ est accordée par l’État sous certaines conditions, tandis que les primes CEE sont attribuées par les fournisseurs d’énergie tels qu’EDF sans condition de ressources.


En somme, les logements les plus énergivores doivent aujourd'hui être rénovés pour pouvoir continuer à être vendus, et surtout, loués après 2025 ! Idéalement, les travaux ne doivent pas être réalisés séparément, mais ensemble dans le cadre d’un bouquet de travaux. En effet, remplacer des fenêtres simple vitrage par des menuiseries performantes est inutile si les murs du logement ne sont pas correctement isolés.

Pour connaître les travaux à réaliser en priorité, n’hésitez pas à faire réaliser un audit énergétique ; dans un second temps, nos experts IZI by EDF vous accompagnent dans votre projet et mobilisent nos artisans partenaires certifiés RGE ! À la clé : une revalorisation du logement pour les propriétaires, un meilleur confort de vie pour les locataires !

Lisez aussi : Rénovation énergétique et taxe foncière : comment être exonéré ?

 

Besoin de réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Confiez-nous votre projet !

IZI by EDF, c’est l’engagement pour des travaux réussis, des aides déduites de votre devis et un conseiller dédié pour votre chantier.

Obtenir un devis
À lire également
IZI et vous
Vous ne trouvez pas l'information que vous recherchez ? Posez votre question à nos auteurs afin qu'ils puissent vous apporter la meilleure réponse !
Merci de correspondre avec courtoisie et de ne pas partager de données personnelles pour garantir votre confidentialité.
0 / 500
*Champs requis
Les informations recueillies via ce formulaire sont traitées par le service d’IZI by EDF en charge de la gestion de ces demandes. Votre adresse mail ne sera pas diffusée et ne sert qu’à vous notifier d’une réponse de nos équipes à votre question.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, cliquez-ici.
2 questions
R
Roland
-
29/01/2024

Bonsoir, si nous achetons une maison classée G, isolation, chauffage au fioul. Avons nous droit à des aides. Peut on changer la chaudière par une pompe à chaleur air eau. Et isolation des murs intérieur, l’isolation des combles ? Merci de me répondre. Bien à vous Cordialement

Notre réponse

Bonjour,
Vous pouvez effectivement bénéficier de certaines aides pour vos travaux de rénovation, telles que MaPrimeRénov'. N'hésitez pas à consulter notre article dédié (https://www.izi-by-edf-renov.fr/blog/changements-ma-prime-renov-2024), et à contacter nos experts IZI by EDF afin de recevoir un devis sur mesure : https://www.izi-by-edf-renov.fr/contact.
Bien cordialement,

f
françoise
-
22/01/2024

Bonjour proprietaire bailleur d un appartement de 32 m2 , je souhaite entreprendre des travaux d isolation car il est en DPE G ( changer deux fenetres et un velux en simple vitrage pour du double vitrage. isoler un plafond de l interieur donnant directement sur le toit non isole et peut etre isoler de l interieeur un mur donnant sur une cour, la copropriété n ayant prevu aucun travaux d isolation. Dois je faire intervenir un artisan RGE ? Merci de m aider

Notre réponse

Bonjour,
Effectivement, le fait de faire intervenir un artisan RGE vous donne droit à des aides comme MaPrimeRénov'.
Bien cordialement,