Fenêtres Quelles sont les fenêtres les plus isolantes d’un point de vue thermique ?
fenêtre isolante thermique
Fenêtres

Quelles sont les fenêtres les plus isolantes d’un point de vue thermique ?

Temps de lecture 7 min

Agathe
Agathe

Mis à jour le 19 avril 2022

Sommaire
Obtenir mon devis
Obtenir mon devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

Vos nouvelles fenêtres doivent remplir certains critères en termes de résistance, d’apport lumineux, de sécurité… Mais aussi et surtout en termes de performance thermique ! En effet, une menuiserie qui isole correctement votre logement vous apporte un double avantage. Elle vous garantit un confort thermique optimal, ainsi qu’une baisse de votre consommation énergétique ! Mais, qu’appelle-t-on une fenêtre isolante thermique ? Quels critères doit-elle remplir pour être considérée comme telle ? Caractéristiques clés, rôle, bénéfices… Voici le portrait d’une menuiserie performante !

Isolation thermique : les caractéristiques clés d’une fenêtre performante

Une fenêtre isolante peut l’être d’un point de vue acoustique, mais également thermique ! Ainsi, une fenêtre phoniquement isolante est capable d’estomper les bruits en provenance de l’extérieur. De son côté, une fenêtre thermiquement isolante réduit les déperditions thermiques, et conserve la chaleur à l’intérieur de la maison.

Dès lors, la question est la suivante : quelles caractéristiques clés une fenêtre doit-elle présenter pour être performante d’un point de vue thermique ? Découvrez la liste ci-dessous !

Un matériau isolant

Tout d’abord, une fenêtre performante est conçue dans un matériau isolant, tel que le bois ou le PVC. En effet, le PVC est un excellent isolant thermique qui ne requiert que très peu d’entretien ! De son côté, le bois est un isolant naturel, mais il nécessite un entretien régulier pour conserver ses bénéfices.

L’aluminium, quant à lui, est un matériau conducteur ; toutefois, il se compose désormais de ruptures de ponts thermiques pour pallier ce défaut. Enfin, les fenêtres composites sont conçues dans un matériau fabriqué de toutes pièces, à partir de fibre de verre et de bois (ou de PVC). Résultat : les fenêtres en matériau composite cumulent la rigidité de l'aluminium et le pouvoir isolant du PVC.

Un vitrage performant

Par ailleurs, une fenêtre ou une porte-fenêtre performante doit se composer au minimum d’un double vitrage ! Afin de limiter au maximum les déperditions thermiques d’un logement, le double vitrage se compose de deux lames de verre séparées entre elles par un gaz isolant (argon ou krypton), contrairement au simple vitrage, composé d’une seule lame de verre.

Pour optimiser la performance thermique de votre vitrage, vous pouvez même opter pour un vitrage spécifique, tel que le vitrage à contrôle solaire. Particulièrement adapté aux régions les plus chaudes et les plus ensoleillées, ce vitrage optimise l’effet de serre en hiver, et le réduit au maximum en été.

Finalement, le triple vitrage présente un degré d’isolation optimal, mais reste très coûteux : il doit donc être installé sur des façades exposées au nord ou peu ensoleillées pour être réellement rentable !

Une bonne étanchéité à l’air et à l’eau

Votre fenêtre isolante doit par ailleurs constituer une barrière efficace entre l’intérieur et l’extérieur de votre logement. Les joints d’étanchéité ne doivent donc laisser passer ni l’air ni l’humidité de vos parois vitrées ! Pour vous en assurer, rien de tel que de faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), qui sera en mesure de réaliser une pose dans les règles de l’art.

Autre élément isolant : l’intercalaire Warmedge, situé entre le joint d’étanchéité et le vitrage. Plus performant qu’un intercalaire en plastique, l’intercalaire Warm Edge évite les ponts thermiques et augmente la performance de votre vitrage !

Une ouverture battante

Par ailleurs, tous les types de fenêtres et d’ouverture ne présentent pas le même degré de performance thermique !

Dans cette optique, l’ouverture battante (ou à la française) est la plus isolante. En revanche, l’ouverture coulissante est à éviter, dans la mesure où l’espace séparant la vitre du cadre peut parfois laisser entrer de l'air au sein du logement… D’autant plus sur les baies vitrées coulissantes, généralement composées de joints brosse !

Des accessoires coupe froid et coupe vent, tels que les volets roulants

Aussi, sachez que vous pouvez équiper vos fenêtres avec des accessoires permettant d’optimiser leur performance, et notamment avec des volets roulants !

Du fait de l’espace hermétique situé entre les parois vitrées et le tablier des volets en position fermée, les volets roulants apportent un gain d’isolation non négligeable. Ainsi, vos volets roulants peuvent réduire votre consommation de chauffage de 9 à 16 %.

Coefficient Uw, label NF, classement AEV… Des indicateurs de performance au vert

Enfin, certains indicateurs permettent d’évaluer le degré de performance d’une fenêtre. Parmi eux, vous retrouverez notamment :

  • Le classement AEV, établi par les normes françaises et attribué par le CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment). Ainsi, la note A*E*V* est attribuée selon des tests d’étanchéité à l’air, à l’eau et au vent réalisés sur les menuiseries. Pour information, les fenêtres proposées par IZI by EDF sont toutes certifiées A*3 E*7B V*A3, une note leur permettant d’être certifiées NF (label de qualité européenne) !

  • Le coefficient Ug, déterminant le degré d’isolation thermique d’un vitrage, et qui se différencie de l’Uw, déterminant le degré d’isolation d’une fenêtre dans son ensemble. Ainsi, plus l’indice Ug est faible, plus le vitrage est isolant. Par ailleurs, ce dernier permet de déterminer le coefficient Uw, sachant qu’une fenêtre doit aujourd’hui présenter un Uw ≤ 1,3 W/M². K pour pouvoir être éligible aux aides de l’État !

  • Le coefficient Delta R (ou ΔR), un critère de performance des volets. Ainsi, les volets roulants proposés par IZI by EDF présentent une résistance thermique minimale de ΔR = 0,15, la valeur requise pour être éligible au label NF !

Les bénéfices d’une fenêtre isolante dans un logement

Parmi les nombreux avantages qu’elle propose, une fenêtre isolante vous apporte un confort de vie optimal tout au long de l’année, ainsi que la possibilité de réaliser des économies d’énergie. Découvrez la liste de ses bénéfices ci-dessous !

✔️ Un confort de vie optimal

Sachant que les ouvertures sont responsables de 10 à 15 % des déperditions thermiques d’un logement, c’est autant d’énergie que peuvent vous faire économiser des fenêtres bien isolées !

En effet, un équipement performant ne comporte pas de ponts thermiques (contrairement au simple vitrage), évitant ainsi les pertes de chaleur en-dehors du logement.

✔️ Des économies d’énergie et d’argent

Par conséquent, les économies d'énergie réalisées se répercutent directement sur votre facture de chauffage. En effet, lorsque vous consommez moins d’énergie, vous payez également moins de frais d’électricité !

✔️ Le droit à des aides de l’État

Enfin, installer des parois vitrées performantes vous permet de bénéficier de certaines aides de l’État. Ces dernières allègent le prix d’achat et de pose, qui peut parfois être élevé lorsque vous décidez de remplacer l'ensemble des menuiseries de votre logement !

En effet, le gouvernement accompagne et soutient les projets de rénovation, dans une démarche de réduction d’émission de C02 des bâtiments privés. En tant que propriétaires, vous pouvez donc bénéficier des aides suivantes, sous certaines conditions :

  • Ma Prime Rénov’ (ancien Crédit d’impôt) pour le remplacement d’un simple vitrage par un double ou triple vitrage. En faisant appel à IZI by EDF, cette prime est directement déduite de votre devis et de votre facture !

  • Ma Prime Rénov’ Sérénité, attribuée aux foyers les plus modestes dans le cadre d’une rénovation globale, et à condition de réaliser un gain énergétique d’au moins 35 %.

  • L’éco-prêt à taux zéro, un prêt à taux d'intérêt nul accordé par votre établissement bancaire pour la pose d’équipements performants.

  • Les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), accordés par les fournisseurs d’énergie. Vous pouvez estimer le montant de cette aide grâce au simulateur en ligne !

  • Le taux de TVA réduit à 5,5 % au lieu de 20 % pour l’achat et la pose de vos nouvelles fenêtres. Dès lors, ce taux de TVA est directement appliqué sur la facture de l’installateur.


De plus, les foyers les plus modestes reçoivent chaque année le chèque énergie, que vous pouvez utiliser pour financer l’achat de votre nouvel équipement.

Enfin, certaines Régions ou Départements accordent également des aides locales pour vous aider à rénover votre logement. N’hésitez pas à solliciter la mairie de votre commune pour en savoir plus à ce sujet !

 

Pour être réellement performante, une fenêtre, une porte-fenêtre ou une baie vitrée doit donc remplir de nombreux critères : posséder au minimum un double vitrage, être certifiée NF, être dotée de volets roulants… Dès lors, malgré un investissement élevé au départ, le choix d’une fenêtre performante est rapidement rentable, car elle permet de réduire votre consommation de chauffage sur le long terme !

Enfin, même si les fenêtres isolantes sont l’un des composants essentiels d’une maison étanche, il convient de considérer l’isolation de votre logement dans son ensemble. En effet, des fenêtres performantes sont inutiles si votre système de chauffage est archaïque, ou si vos combles perdus ne sont pas correctement isolés !

 

Changez facilement vos fenêtres avec IZI by EDF !

Un chargé d’étude dédié vous accompagne depuis l'élaboration du devis avec les aides déduites jusqu’à la réalisation de vos travaux par un artisan local RGE.

Obtenir un devis

 

Nous répondons à vos questions sur les fenêtres isolantes :

Comment isoler thermiquement une fenêtre contre le froid sans la changer ?

Des solutions vous permettent d’isoler votre fenêtre sans la changer, et notamment :

- L’installation de rideaux thermiques devant vos fenêtres
- Le remplacement des joints de calfeutrage de votre fenêtre
- L’ajout d’une fenêtre supplémentaire devant votre fenêtre existante La pose d’un survitrage sur votre vitrage existant.

Comment choisir un double vitrage spécifique pour optimiser l’isolation de vos fenêtres ?

Le choix du vitrage spécifique dépend avant tout de la localisation de votre logement ! En effet, vous pouvez opter pour un double vitrage standard, ou pour l’un des vitrages spécifiques suivants :

- Vitrage spécial haute altitude pour les régions montagneuses.
- Vitrage acoustique pour les zones les plus bruyantes.
- Vitrage feuilleté anti-effraction pour les parois vitrées situées en RDC.
- Vitrage solaire pour les régions les plus chaudes et les façades très fortement exposées au soleil.

Quelle fenêtre isolante choisir entre l’alu et le PVC ?

Malgré le fait que l’aluminium soit aujourd’hui doté de ruptures de ponts thermiques pour pallier sa conductivité, le PVC reste le meilleur des isolants !

Toutefois, si le PVC est moins coûteux que l’aluminium, il est également moins esthétique. Votre choix entre ces deux matériaux dépend alors de votre budget, de vos priorités en termes de confort, mais également de vos exigences en termes d’esthétisme !

À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire