Accueil Rénovation énergétique Rénovation globale de sa maison : quelles aides pour financer une série de travaux ?
aides financières pour la rénovation globale de la maison
Rénovation énergétique

Rénovation globale de sa maison : quelles aides pour financer une série de travaux ?

Temps de lecture 9 min

Valentine
Valentine

Mis à jour le 19 janvier 2024

Sommaire
Obtenir mon devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

Depuis quelques années, les pouvoirs publics multiplient les mesures incitatives pour que les ménages français s’engagent dans un projet de rénovation énergétique de leur logement. Refaire l’isolation, remplacer son système de chauffage pour un équipement plus économique…

Différents travaux sont à envisager afin d’améliorer votre confort au quotidien, été comme hiver tout en réalisant des économies d'énergie. Plutôt que de procéder à ce chantier par étapes, mieux vaut définir un projet complet de rénovation globale. Cette vision vous permet ainsi de vous occuper des différents points d'amélioration en même temps, pour rendre votre habitation performante et plus économe.

Par conséquent, votre budget global pour un bouquet de travaux est évidemment plus important que pour une action unique de rénovation. Mais pas d’inquiétude ! Pour favoriser cette démarche, l’État s’engage à proposer différentes aides financières permettant d’amortir l'investissement, en maison individuelle comme en appartement. Découvrez les dispositifs dont vous pouvez bénéficier.

MaPrimeRénov' Parcours accompagné, une subvention versée par l'Anah

Distribuée par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah), MaPrimeRénov' a été créée en remplacement du Crédit d’impôt pour la transition énergétique. Elle est accordée pour financer différents projets liés à la rénovation de son logement tels que le changement de système de chauffage, l’isolation de sa maison ou encore le changement de ses menuiseries.

Depuis le 1er janvier 2024, le Gouvernement a fait évoluer les règles de ce dispositif d'aides. Dans le cas d'un projet de rénovation globale, comprenant plusieurs postes de travaux, vous pouvez vous tourner vers le dispositif MaPrimeRénov' Parcours accompagné, également dénommé "Rénovation d'ampleur".

Qui bénéficie de Ma Prime Rénov' Parcours accompagné ?

Dans le cas d'un projet de rénovation globale, MaPrimeRénov’ Parcours accompagné s'adresse à l'ensemble des foyers français. Ils sont répartis en quatre catégories distinctes selon les revenus fiscaux déclarés. Elles sont définies selon les plafonds de ressources délivrés par l'Anah, en Île-de-France ou en province.

Pour faire sa demande, le bénéficiaire doit répondre à ces critères :

👉 Être propriétaire occupant ou bailleur (pour un logement mis en location en résidence principale).

👉 Le logement en rénovation doit être construit depuis au moins 15 ans.

👉 Le bien à rénover est situé en France métropolitaine.

Important !
Au 1er juillet 2024, les demandeurs ayant des logements au DPE F ou G, considérés comme "passoires thermiques" doivent obligatoirement avoir recours à un Parcours accompagné pour leurs travaux. Une mesure contraignant à envisager une rénovation globalisante pour la rénovation de leur bien immobilier.


Découvrez les plafonds de ressources pour bénéficier de ce programme, en région :

Nombre d'habitants MaPrimeRénov' Bleue MaPrimeRénov' Jaune MaPrimeRénov' Violet MaPrimeRénov' Rose
1 jusqu'à 17 009 € jusqu'à 21 805 € jusqu'à 30 549 € jusqu'à 30 549 €
2 jusqu'à 24 875 € jusqu'à 31 889 € jusqu'à 44 907 € jusqu'à 44 907 €
3 jusqu'à 29 917 € jusqu'à 38 349 € jusqu'à 54 071 € jusqu'à 54 071 €
4 jusqu'à 34 948 € jusqu'à 44 802 € jusqu'à 63 235 € jusqu'à 63 235 €
5 jusqu'à 40 002 € jusqu'à 51 281 € jusqu'à 72 400 € jusqu'à 72 400 €
Par personne supplémentaire  + 5 045 € + 6 462 € + 9 162 € + 9 165 €


Pour les habitants d'Île-de-France, les plafonds sont les suivants :

Nombre d'habitants MaPrimeRénov' Bleue MaPrimeRénov' Jaune MaPrimeRénov' Violet MaPrimeRénov' Rose
1 jusqu'à 23 541 € jusqu'à 28 657 € jusqu'à 40 018 € jusqu'à 40 018 €
2 jusqu'à 34 551 € jusqu'à 42 058 € jusqu'à 58 827 € jusqu'à 58 827 €
3 jusqu'à 41 493 € jusqu'à 50 513 € jusqu'à 70 382 € jusqu'à 70 382 €
4 jusqu'à 48 447 € jusqu'à 58 981 € jusqu'à 82 839 € jusqu'à 82 839 €
5 jusqu'à 55 427 € jusqu'à 67 473 € jusqu'à 94 844 € jusqu'à 94 844 €
Par personne supplémentaire  + 6 970 € + 8 486 € + 12 006 € + 12 006 € 

Quelles conditions et quels montants ?

Pour bénéficier de l'aide MaprimeRénov' Parcours accompagné, il est nécessaire de répondre à quelques obligations :

✔️ Vous faire accompagner par un professionnel disposant de l'agrément Mon Accompagnateur Rénov', un tiers de confiance à vos côtés dès l'élaboration du projet, réalisant un audit énergétique et le montage de votre dossier de demande d'aides, jusqu'à la réception des travaux.

✔️ Le projet de rénovation du logement doit vous permettre de gagner au moins 2 classes énergétiques sur son DPE, à l'issue des travaux, en intégrant au moins 2 gestes d'isolation parmi les suivants : isolation des combles et toiture, des murs par l'intérieur ou l'extérieur, des sols, ou encore le remplacement de vos fenêtres et autres menuiseries.

Le montant se présente sous forme d'un taux de prise en charge, selon le prix hors taxe des travaux éligibles. Il s'étend de 30 à 80 %, selon le plafonds des dépenses et le nombre de places gagnées sur la classe énergétique du logement.

Retrouvez la répartition de cette aide, selon les travaux réalisés :

  Plafonds des dépenses éligibles
Ménages Bleus
Ménages Jaunes
Ménages Violets
Ménages Roses
Gain de 2 classes 40 000 € (HT)
80 % (HT)


60 % (HT)

45 % (HT)
30 % (HT)
Gain de 3 classes 50 000 € (HT)  50 % (HT)
  35 % (HT)
Gain de 4 classes ou plus 70 000 € (HT)
Bonification "sortie de passoire énergétique" + 10 %
Écrêtement (TTC) 100 % 80 % 60 % 40 %

Ma Prime Rénov’ Décarbonation, pour un combo de travaux

Si vous n’avez pas à procéder à une rénovation complète de votre logement, l’aide de l’ANAH se décline en un autre pilier permettant le projet monolot. Ce dernier implique de changer son système de chauffage et de production d’eau chaude pour une solution obligatoirement alimentée à l’énergie renouvelable (ex : pompe à chaleur air/eau).

Avec Ma PrimeRénov’ Décarbonation, autrement dénommé "Pilier Efficacité", vous avez également la possibilité de réaliser un combo nouvelle solution de chauffage associée à un projet de travaux d’isolation.

Vous devez répondre aux mêmes critères que pour le Parcours accompagné, pour les critères d'éligibilité.

Particularité de cette aide, qui ressemble à l’ancienne version de MaPrimeRénov, cette subvention se décline en format forfaitaire, selon les opérations choisies pour la rénovation de votre logement. Les critères de ressources sont également pris en compte, ajustant ainsi le montant des différents forfaits selon vos revenus annuels déclarés.

Découvrez les montants des forfaits MaPrimeRénov’ Décarbonation :

Type de travaux
Ménages Bleus
Ménages Jaunes
Ménages Violets
Ménages Roses

Chauffage et eau chaude sanitaire

Chaudière granulés 10 000 €
 8 000 €
4 000 €
 0 €
Poêles à granulés, cuisinières à granulés 2 500 €
2 000 €
 1 500 €
 0 €
Chauffe-eau thermodynamique 1 200 € 800 € 400 €
 0 €
Pompe à chaleur air/air 0 €
 0 €
 0 €
 0 €
Pompe à chaleur air/eau 5 000 €
4 000 €
3 000 €
 0 €
Pompe à chaleur géothermique 11 000 € 9 000 € 6 000 € 0 €

Autres travaux
éligibles si couplés à un nouveau système de chauffage ou ECS ENR - sauf en appartement ou Outre-Mer

Audit énergétique 500 €
400 €
300 €
0 €
Dépose de cuve à fioul 1 200 € 800 € 400 € 0 €
Ventilation double flux 2 500 € 2 000 € 1 500 € 0 €
Combles perdus 0 €
0 €
0 €
0 €
Murs extérieurs (ITE) 75 € / m²
60 € / m² 40 € / m² 0 €
Murs intérieurs (ITI) 25 € / m²
20 € / m² 15 € / m² 0 €
Planchers bas 0 €
0 €
0 €
0 €
Rampants de toiture et plafonds de combles 25 € / m²
20 € / m² 15 € / m²
0 €
Toitures-terrasses 75 € / m²
60 € / m² 40 € / m²
0 €
Remplacement de simple vitrage 100 € / équipement
80 € / équipement
 40 € / équipement
 0 € 

 

L’info IZI
Vous vivez dans une copropriété ? Le dispositif MaPrimeRénov’ dispose également d’un parcours d’aides spécifique dénommé MaPrimeRénov’ Copropriété. Une subvention réservée au financement des travaux réalisés dans les parties communes et permettant de couvrir 30 à 45 % des frais engagés.

Les autres aides pour financer ses travaux de rénovation thermique

Pour la rénovation de leur maison, les particuliers peuvent additionner ces différentes aides, permettant ainsi d'alléger le montant total de la facture. Outre les deux plus importantes citées ci-dessus, vous pouvez prétendre à d'autres soutiens financiers qui vous permettront de boucler votre budget :

Loc’Avantages

Loc’Avantages est un dispositif d’aide fiscale au bénéfice des propriétaires bailleurs désirant réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leurs biens immobiliers en location. Mis en place par l’ANAH, cet avantage permet d’obtenir une réduction d'impôts, à la condition de louer son bien à des ménages aux revenus modestes, pour un "loyer raisonnable".

L’objectif de cette incitation est d'élargir l’offre de logements abordables, tout en permettant aux ménages les plus modestes de loger dans des biens décents.
Parmi les conditions requises, le bail de location doit être signé après le 1er janvier 2022, pour un logement en résidence principale, pour une durée minimale de 6 ans.

Le montant du loyer est éligible selon un barème défini par l’ANAH (loc1, loc2 ou loc3) et visible depuis un simulateur en ligne.

L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

L'éco-prêt à taux zéro est conçu pour aider les habitants d'un logement ancien à financer leur projet de rénovation énergétique. Sans plafonds de ressources imposés, ce prêt au taux d'intérêt nul est proposé aux occupants de logement en résidence principale, propriétaires bailleurs et syndicats de copropriétaires.

Un montant total de 50 000 € est ainsi envisageable dans le cas du financement d'un projet de rénovation globale de votre logement. La demande est à réaliser auprès de votre banque et n'a que peu de contraintes ; des travaux à réaliser sur un logement de plus de deux ans, faire appel à un artisan RGE... Le remboursement de ce prêt à taux zéro est à réaliser dans un délai maximum de 20 ans.

La TVA à 5,5 %

Ce taux de TVA réduit s’applique dans le cas où vous réalisez des travaux de rénovation énergétique. Il est appliqué directement sur la facture de l’entreprise et s’adresse aux propriétaires occupants, bailleurs ou syndicats de propriétaires.

Des aides locales à la rénovation énergétique

Selon votre région, renseignez-vous auprès de vos collectivités locales (Région, Département, commune) pour identifier d'autres dispositifs vous permettant de réduire le montant total de votre facture de travaux. Il est possible de faire le point sur les aides locales disponibles en s’informant auprès d’un conseiller FranceRénov'.


Ces différents dispositifs sont cumulables et peuvent vous aider à boucler votre budget. Vous pouvez ainsi construire votre projet de rénovation énergétique pour gagner en confort chez vous, et participer au mouvement pour un parc immobilier français plus économe en énergie.

Lisez aussi : Rénovation énergétique et taxe foncière : comment être exonéré ?

 

Vous envisagez de faire une rénovation globale de votre maison ?

Contactez nos experts IZI by EDF pour construire votre projet et faire le point sur les aides financières à votre disposition.

Demander à être rappelé
À lire également
IZI et vous
Vous ne trouvez pas l'information que vous recherchez ? Posez votre question à nos auteurs afin qu'ils puissent vous apporter la meilleure réponse !
Merci de correspondre avec courtoisie et de ne pas partager de données personnelles pour garantir votre confidentialité.
0 / 500
*Champs requis
Les informations recueillies via ce formulaire sont traitées par le service d’IZI by EDF en charge de la gestion de ces demandes. Votre adresse mail ne sera pas diffusée et ne sert qu’à vous notifier d’une réponse de nos équipes à votre question.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, cliquez-ici.
7 questions
S
Sebastien
-
13/02/2024

Je suis propriétaire de 2 appartements en résidence secondaire à Levallois-Perret qui sont anciens et je souhaiterai faire des travaux d'isolation thermique (combles et fenêtres) notamment. Ils sont tous les 2 loués en "Bail mobilité" et donc les occupants sont soit étudiants soit des travailleurs logés entre 1 et 10 mois et ne sont pas en résidence principale. Je n'arrive pas vraiment à savoir si je peux avoir des aides pour ces travaux (ou comment faire pour la CEE)

Notre réponse

Bonjour,
Dans votre situation, je vous conseillerais de vous adresser directement au service public de la rénovation France Rénov, pour demander ces informations. Dans ce cas précis, nous avons pas les éléments permettant de vous répondre.
Bien cordialement,
Valentine

H
Heng
-
06/12/2023

Est ce qu'on peut bénéficier des aides CEE pour sa résidence principale et sa maison secondaire ? Merci.

Notre réponse

Bonjour,
Comme indiqué dans l'article ci-dessus, il est en effet possible de bénéficier de l'aide CEE pour des travaux de rénovation dans une maison principale. Des CEE sont également accordés dans le cas où les travaux concernent une résidence secondaire, comme indiqué dans cette article : https://www.izi-by-edf-renov.fr/blog/aide-renovation-residence-secondaire
Bien cordialement,
Valentine

J
Jean-Marie
-
18/11/2023

Bonjour, Il y a 2 ans j'ai fais faire des travaux d'isolation par l'extérieur et l'installation d'une pompe à chaleur air/eau, en grande partie financés par des subventions de l'Etat (action logement, prime CEE,...) pour ma résidence principale. Pour des raisons personnelles, je souhaiterais vendre la maison. Cela est-il possible et sous quelles conditions? Merci .

Notre réponse

Bonjour,
Vous pouvez vérifier auprès d'un conseiller France Rénov' mais il n'y a, à ma connaissance, pas de conditions à remplir afin de pouvoir revendre votre maison, 2 ans après la réalisation des travaux.
Bien cordialement,
Valentine

M
Magali
-
29/07/2023

peut on avoir une aide de l'état, pour le changement d' un cumulus , par un cumulus thermodynamique ?

Notre réponse

Bonjour,
Vous pouvez retrouver dans notre article présenté en lien ci-dessous, un récapitulatif complet des différentes aides proposées pour l'achat d'un chauffe-eau thermodynamique : https://www.izi-by-edf-renov.fr/blog/aide-chauffe-eau
Bien cordialement,
Valentine

J
JEREMIE
-
04/02/2023

Bonjour, Nous achetons une maison considéré comme passoire thermique, nous allons faire des travaux de rénovation (changement Huisseries, isolation mur par intérieur et isolation des combles, est ce que seul ces trois travaux peuvent nous permettre d'être considéré en rénovations globale si nous atteignons 55% d'économie d'énergie sans le changement du système de chauffage ? Merci

Notre réponse

Bonjour,
Les aides à la rénovation globale sont conditionnées en effet à un taux d'économie d'énergie atteint selon les travaux réalisés et les chantiers évoqués ici peuvent s'intégrer à ces dispositifs. je vous conseille de faire appel à un technicien spécialisé pour faire un état des lieux de votre logement et vous accompagner dans la construction de votre projet de rénovation, pour que vos travaux répondent aux conditions requises pour être éligible.
De plus, il est possible que votre appareil de chauffage existant devienne surdimensionné à l'issue de ces travaux, et donc entraîner des consommations énergétiques inutiles ou une usure prématurée.
Bien cordialement,
Valentine

C
Channel
-
28/10/2021

Bonjour, je souhaite changer de type de chauffage actuellement j'ai un chauffage au gaz avec une citerne enterrée et cela me coute cher que puis je mettre à la place ?

Notre réponse

Bonjour,
Je ne peux vous donner précisément le type de chauffage idéal pour votre logement car cette information dépend de différents éléments à prendre en compte, tels que votre situation géographique, les caractéristiques de votre logement, son isolation, etc.
Je vous invite à prendre contact avec un de nos conseillers via ce lien : https://www.izi-by-edf-renov.fr/contact
Vous pourrez ainsi présenter votre projet plus en détails et déterminer avec notre expert quel type de chauffage sera le plus adapté à votre maison.

Bien cordialement,

Valentine

C
Cathy
-
22/09/2021

Article complet, merci. Je souhaiterais faire une demande de rénovation pour ma maison qui se situe dans le 77. Est-ce possible que la demande soit refusée ? Aussi, lors de mon installation, on m'a mis la mauvaise puissance sur mon compteur Linky et elle est trop élevée, résultat j'ai des factures plus élevées que la normale. J'ai vu sur ce site monpetitforfait.com/energie/aides/linky-changer-puissance-compteur que je ne dois pas contacter Enedis mais mon fournisseur d'électricité. Est-ce que ça peut rentrer dans le budget de rénovation ? Comment cela se passerait ? Merci.

Notre réponse

Bonjour,
Concernant les aides pour la rénovation de votre maison, cela dépend de différents critères tels que les revenus de votre foyer, les travaux envisagés. Plusieurs catégories sont proposées avec un plafond de ressources à ne pas dépasser.

Concernant la puissance de votre compteur électrique, vous devez voir cela auprès de votre fournisseur d'énergie (appel à un conseiller ou depuis votre compte client en ligne). Cette opération ne s'inscrit pas dans le cadre d'un projet de rénovation.

Bien cordialement,

Valentine