Accueil Isolation Avec quels matériaux isoler le sol de son logement ?
Isolation

Avec quels matériaux isoler le sol de son logement ?

Temps de lecture 7 min

Claire
Claire

Mis à jour le 13 septembre 2022

Sommaire

Quand nous savons que 7 à 10 % des déperditions thermiques proviennent des sols, cela nous amène à envisager des travaux d’isolation ! Bien que les pertes de chaleur soient 2 fois moins importantes que par la toiture ou les murs, les sensations de sol froid n’en restent pas moins désagréables ! Alors en rénovation comme en construction, comment isoler ses planchers bas ? Quels isolants sont adaptés ? Quel est le meilleur d’entre eux ? Nous vous répondons !

Quels matériaux mettre en œuvre pour l'isolation du sol ?

De nombreux matériaux isolants pour le sol existent sur le marché ! Comment les départager ? Tout d’abord, c’est la technique d’isolation qui va influencer le choix de l’isolant. Elle dépend de la configuration de votre logement.

Il existe 2 types de planchers bas, ils peuvent être :

  • Au rez-de-chaussée en contact direct avec le terrain ou sur terre-plein

  • Séparés du terrain par un espace non chauffé tel qu’un vide sanitaire (espace d'air), une cave ou un garage.
L’info IZI
Les sols sur terre-plein sont soumis à de nombreuses contraintes, du fait de leur contact direct avec l’extérieur : déperditions thermiques, humidité, etc… Il est donc nécessaire d’isoler les planchers bas de votre habitation avec les matériaux adéquats. Cependant, les isolants répondant à ces critères ne sont pas toujours très écologiques.

 

Pour l'isolation du sol de votre logement, vous avez le choix parmi les isolants suivants : 

Les isolants minéraux

Parmi eux, la laine de verre et la laine de roche sont les plus vendues du marché. Ces laines minérales ont le meilleur rapport qualité / prix ! Pour isoler le plancher bas, la laine se présente en rouleaux. Elle présente de très bonnes performances en isolation thermique, et certains produits également sur le plan acoustique ! Elle peut donc réduire considérablement les bruits d'impacts.

Pour les sols, la laine de verre ou la laine de roche sont intéressantes notamment pour leur résistance face aux flammes. Certaines laines résistent jusqu'à 2h face à un incendie. Aussi, les panneaux en laine minérale ont de bonnes résistances mécaniques et ne dégagent quasiment pas de fumées toxiques.

En revanche, les isolants minéraux sont assez sensibles à l'humidité. Ils doivent parfois être associés à un pare-vapeur pour empêcher la condensation de la vapeur d'eau.

Les isolants synthétiques

Les plus utilisés sont le polystyrène expansé (PSE) et le polyuréthane. Ils ne font pas l'unanimité face à leur bilan carbone élevé, mais ils peuvent être une alternative économique pour isoler le plancher bas de votre habitation. Et s'ils affichent de bonnes performances thermiques, ils sont aussi reconnus pour leur pouvoir isolant acoustique.

Le PSE et le polyuréthane sont recommandés pour l'isolation des sols grâce à leur faible épaisseur. Pour une isolation thermique performante, il faudra utiliser moins de panneaux par rapport à un autre isolant. De plus, les panneaux synthétiques sont plus résistants en termes de charge. Ils correspondent donc parfaitement à une isolation des planchers bas.

Prudence, le polystyrène et le polyuréthane sont sensibles aux rongeurs et libèrent des fumées toxiques en cas d'incendie.

Les isolants naturels

Ils sont une bonne solution écologique ! Certains cas de figure limitent la faisabilité d’une isolation avec des matériaux biosourcés. C’est le cas des dalles en béton armé ou lorsqu’il y a application de films d’étanchéité. Leur avantage est qu’ils ont une durée de vie très élevée, à condition que des précautions soient prises au niveau de l’humidité !

Pour les autres cas, il est possible d'isoler le sol de votre habitation à l'aide de ouate de cellulose ou de liège. Ces matériaux ont la capacité d'absorber les bruits aériens et atténuent les bruits d'impact.

Les isolants minces

Il est également possible de mettre en œuvre des PMR (Produits Minces Réfléchissants) Dotés d'une faible épaisseur, ils préservent les volumes de votre logement. Parmi leurs nombreux atouts : ils résistent à l'humidité, aux rongeurs ainsi qu'aux flammes. En cas d'incendie, ils ne dégagent pas de composés organiques.

Quel est le meilleur isolant pour le sol ?

Il n’existe pas de meilleur isolant en tant que tel ! Nombreux sont les critères à prendre en compte pour opter pour le plus adapté à votre logement et vos attentes. En effet, pour une isolation dans les règles de l’art, il faut tenir compte de :

  • La configuration de votre logement et donc la technique d’isolation utilisée.
    Si votre logement est construit directement sur terre-plein l’isolant sera plus soumis à la compression ou à l’humidité. De plus, certains matériaux sont adaptés en sous-face de la dalle et d'autres nécessitent d'être mis en œuvre par le dessus.

  • La résistance thermique de l’isolant.
    Plusieurs seuils sont déterminés : visez une résistance thermique de R = 3 pour des planchers bas d'un bâtiment existant. Ce coefficient d'isolation permet de bénéficier de subventions mises en place par l'État pouvant nettement alléger votre facture de travaux. Pour les bâtiments neufs, la Réglementation Environnementale (RE) 2020, exige d'atteindre une valeur R supérieure ou égale à 4 m².K/W.

  • L’épaisseur de matériau mise en œuvre.
    Elle varie selon la technique d'isolation et le type d'isolant.
Le conseil IZI
🔎 Pour connaître quelle épaisseur est recommandée selon la zone à isoler, vous pouvez consulter notre guide sur l'épaisseur des matériaux à mettre en œuvre pour une isolation performante.

 

  • Votre budget et vos attentes !
    Certains vont préférer isoler le plancher bas de leur maison avec des matériaux peu coûteux tels que les isolants synthétiques. D'autres feront le choix d'isolants biosourcés responsables de l'environnement, mais légèrement plus onéreux. De manière générale, les plus avantageux sont les isolants synthétiques à base de polystyrène et de polyuréthane. Si vous souhaitez isoler les planchers bas de votre maison à l’aide de matériaux écologiques, faites le choix d’isolants naturels comme le liège ou la ouate de cellulose !

Tableau récapitulatif des propriétés de chacun :

🛠️​ 
Matériau isolant

Coefficient lambda

Épaisseur minimum * Famille d'isolants Prix

Laine de verre

0,032 à 0,046 W/m.k

10 cm

Minérale

Laine de roche 

0,033 et 0,045 W/m.K

10 cm

Minérale

Liège expansé

0,032 à 0,045 W/m.K

12 cm

Naturelle

En panneau : €€€
En vrac : €

Ouate de cellulose

0,038 à 0,043 W/mK

11,5 cm

Naturelle

€€

Laine de chanvre

0,040 à 0,046 W/m.K 

25 cm

Naturelle

€€

Fibre de bois

0,037 et 0,049 W/m.K 

13 cm

Naturelle

Polystyrène

0,029 à 0,038 W/m.K

10 cm

Synthétique

Polyuréthane

0,022 à 0,030 W/m.K

6,6 cm

Synthétique

En panneau : €€€
En mousse : € 


* L'épaisseur préconisée correspond à une valeur R de 3 m².K/W, seuil exigé par l'État pour pouvoir bénéficier des aides financières pour l'isolation des planchers bas.

L’info IZI
Attention si vos sols sont en plancher bois, ils doivent être isolés différemment ! En effet, le plancher bois doit laisser transiter la vapeur donc il ne faut pas mettre en œuvre des isolants PSE qui, eux, vont bloquer la vapeur ! De plus, il est nécessaire d’installer un parement pare-feu tel qu'une plaque de plâtre.

 

Comment isoler mon sol ?

La configuration de votre logement est le premier paramètre à prendre en compte ! Si vous disposez d'un garage, d'une cave ou d'un vide sanitaire à l'étage inférieur de votre habitation, il est possible d'isoler le sol par le dessous. C'est-à-dire directement sur le plafond de ces surfaces en sous-sol. Ce procédé est aussi appelé isolation en sous-face. Pour des projets de rénovation énergétique, il est recommandé, si votre logement le permet, d'avoir recours à ce type de travaux.

Pour les constructions neuves ou les bâtiments construits sur terre-plein, préférez une isolation par le dessus : directement sur le sol de la pièce à isoler. Cette technique a l'inconvénient de réduire l'espace habitable de votre habitation. Le sol existant augmente de 8 à 15 cm, il est donc essentiel de s'assurer que vous bénéficiez d'une hauteur sous plafond suffisante.

Quel isolant est compatible avec quelle technique ? Réponses ci-dessous :

🛠️​ 
Matériau isolant

Conditionnement

Isolation par le dessus

Isolation par le dessous

Laine de verre

Panneau et rouleau

✔️

Laine de roche 

Panneau et rouleau

✔️

Liège expansé


 

Panneau ✔️

✔️

Vrac ✔️

Ouate de cellulose

Panneau et vrac

✔️

Laine de chanvre

Dalle à base de chanvre 

✔️

Fibre de bois

Panneau 

✔️

Polystyrène

Panneau

✔️

✔️

Polyuréthane


 

Panneau

✔️

✔️

Mousse

✔️

✔️ 

 

Que ce soit en projet et de rénovation ou bien pour les constructions neuves, il est donc vivement recommandé d'isoler le plancher bas de votre logement ! Et si le coût des travaux peut vite grimper, sachez que l'isolation des sols vous permet de réaliser des économies d'énergie importantes ! Résultat ? Vous habitez une maison avec un confort thermique optimal, tout en faisant chuter vos factures de chauffage ! Notez aussi que de nombreux dispositifs d'aides financières sont mis à disposition par l'État pour encourager ce type de travaux, de quoi alléger considérablement votre devis !

 

Vous souhaitez isoler vos planchers bas ?

Réalisez vos travaux en toute confiance avec IZI by EDF & bénéficiez des aides de l'État !

Je veux mon devis
À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire