Travaux d'isolation Isolation des sols

Isolation des sols

Découvrez nos offres
Isolation des planchers bas

Isolation des planchers bas

Les planchers bas (interface entre le plancher du logement et le terre-plein, le sous-sol ou le vide sanitaire) se révèlent être des zones de déperdition thermique parfois négligées. En effet, jusqu'à 10% de la chaleur de la maison s'échappe au niveau du sol. Afin de limiter cette déperdition et réaliser des économies d'énergie, il est recommandé de disposer d'une bonne isolation des planchers bas. La pose d'un isolant, opérée en fonction des caractéristiques du plancher bas, permet de gagner en confort dans l'habitation en hiver. Le coût d'une telle intervention reste abordable et différentes aides financières sont disponibles pour faciliter la rénovation du logement.

Découvrir l'offre

Réaliser des travaux d'isolation des sols vous permet d’augmenter le confort de votre maison. La température reste idéale et homogène : vos sols restent plus chauds en hiver. Les déperditions thermiques sont limitées, vous réalisez donc des économies sur vos factures de chauffage !

En rénovation ou dans le neuf : comment isoler le sol ?

La méthode d’isolation des sols dépend de la configuration de votre logement.

On rencontre trois cas de figures différents :

  • Sur sous-sol non chauffé (garage, cave)
  • Sur vide sanitaire (espace d’air situé entre la terre et le plancher bas d’un logement)
  • Sur terre-plein


Le type de construction de votre habitation va donc définir la méthode d’isolation pour laquelle vous devez opter. Il existe deux techniques d'isolation des sols. Il est possible de réaliser des travaux d'isolation des planchers bas, soit par le dessus, soit par le dessous. En effet, il est possible de placer les matériaux isolants directement sur le sol de la pièce à isoler ou sur le plafond de la pièce inférieure ou dans le vide sanitaire.


Isolation du sol par le dessous

L'isolation des sols par le dessous

La technique d’isolation par le dessous est utilisée uniquement sur les logements qui possèdent un vide sanitaire ou un espace non chauffé tel qu’une cave ou un garage. Elle s’effectue sur le plafond de ces surfaces. Un vide sanitaire est un espace situé sous le sol d’un bâtiment. Surélevé, il est en général construit avec des rangées de parpaings ou des briques sur lesquelles est installé le plancher du rez-de-chaussée. Son but est de lutter contre les remontées d’humidité. Le plafond de ces espaces peut alors être isolé grâce à des panneaux isolants rigides ou semi-rigides. L’isolation en sous-face est idéale lorsque les travaux de réfection des sols ne peuvent être envisagés car elle ne détériore pas les revêtements existants.

 

Isolation des sols par le dessus

L'isolation des sols par le dessus

L'isolation du sol par le dessus est privilégiée lorsque le bâtiment ne possède pas de vide sanitaire, de cave ou de garage et si vous disposez de suffisamment de hauteur sous plafond, car l’ajout de l’isolant la réduit d’une dizaine de centimètres. Pour toute autre nature de construction, il sera plus avantageux d’isoler le sol en sous-face de la dalle porteuse. En effet, l’isolation des sols par le dessus nécessite d’enlever le revêtement de sol en place (plancher, parquet, carrelage, moquette). Ce procédé est alors majoritairement utilisé lors de la construction ou lors d’une rénovation plus lourde. La pose s'effectue en plaçand des panneaux isolants sur le sol. Ces derniers doivent être adaptés en cas de chauffage au sol. Ensuite, les plaques isolantes sont recouvertes d'une chape en ciment. Enfin, vous pourrez faire poser le revêtement de sol de votre choix.

 


Quels sont les isolants thermiques adaptés à l’isolation des sols ?


De nombreux matériaux permettent d’isoler les sols. En effet, il existe plusieurs familles d’isolants et chacune d'elles dispose d’atouts différents.

Les isolants biosourcés sont une bonne solution écologique.
Les matériaux minéraux disposent d'un bon rapport qualité/prix et d'une très bonne durabilité.
Enfin, les isolants synthétiques sont des matériaux résistants disposant d’excellentes performances thermiques à épaisseur identique.

C'est dans cette dernière famille des isolants synthétiques que l'on retrouve les matériaux les plus utilisés : le polystyrène expansé (PSE) et le polyuréthane. Le PSE est conditionné sous forme de panneaux, il peut être mis en place lors d’isolation du plancher par le dessus ou bien en sous-face. Le polyuréthane est présenté sous forme de panneaux ou bien de mousse. Il est adapté à une isolation des sols par le dessus ou par le dessous.

Afin de réaliser des économies d'énergie, les Produits Minces Réfléchissants (PMR) peuvent être utilisés pour une isolation du sol performante. Résistants à l’humidité, aux rongeurs et aux incendies, ils disposent d’une bonne conductivité thermique.

Enfin, d’autres isolants sont mis en œuvre tels que des laines minérales : laine de verre ou laine de roche. Les isolants biosourcés comme la ouate de cellulose, la laine de bois, la laine de chanvre ou encore le liège expansé répondent également à de bonnes performances en matière d’isolation thermique.


Quel est le meilleur isolant pour le sol ?


L’important est de bien prêter attention à la résistance thermique de l’isolant. La résistance R dépend de l’épaisseur du matériau ainsi que de sa conductivité thermique. Ainsi, les matériaux les plus adaptés à l’isolation des sols sont ceux formés à partir de polystyrène (PSE) ou de polyuréthane. Le PSE est le matériau le plus répandu pour isoler les sols en France. Ces panneaux rigides isolent les sols de votre habitation de façon durable, ils disposent d’une excellente durée de vie et sont parfaitement adaptés en sous-face de dalle. Il est en revanche nécessaire de bien traiter les écarts au feu, ce produit n’ayant pas les mêmes qualités de résistance au feu que les laines minérales.

D’une épaisseur de 100 mm, les plaques de PSE utilisées par les professionnels partenaires du réseau IZI by EDF disposent d’une Résistance thermique de 3,10 m².K/ W. Adaptées pour des plafonds réguliers et sans canalisation d'eau chaude, ces plaques rigides et très légères permettent un rendu lisse et esthétique.

Très fins, les Produits Minces Réfléchissants (PMR) représentent une réelle alternative performante pour l'isolation des sols des bâtiments. Grâce à leur faible épaisseur, en moyenne 65 mm, ils préservent les volumes de votre habitation. Souples et légers, ils s’adaptent parfaitement à toutes les surfaces. Leur imitation béton donne un aspect plus esthétique à votre logement, le produit se fond facilement dans le décor. De plus, ces isolants sont totalement étanches à l’air et à l’eau.

L’ensemble des matériaux isolants utilisés par les artisans RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) de notre réseau IZI by EDF est certifié ACERMI (Association pour la Certification des Matériaux Isolants). Cette mention atteste de la performance des produits ainsi que de son suivi qualité.


Quelle épaisseur pour isoler les sols ?


L’épaisseur à mettre en œuvre pour une isolation du sol qui soit optimale dépend de plusieurs facteurs. Elle varie notamment selon la technique d’isolation (par le dessous ou par le dessus). Elle diffère également en fonction de l’isolant choisi.

Si vous isolez le sol de votre logement par le dessous, sur le plafond de votre sous-sol par exemple, optez pour une forte épaisseur. Elle n’impactera pas la surface habitable de la pièce à isoler. Avec du polystyrène, nous préconisons une épaisseur de 90 à 120 mm. Pour le polyuréthane, nous vous conseillons une épaisseur de 70 à 100 mm. Sa conductivité thermique étant légèrement plus basse (et de ce fait plus performante), moins de matière est nécessaire lors de la pose.

Pour une isolation du sol par le dessus mieux vaut choisir un isolant peu épais tel que les isolants minces multicouches (PMR) ou bien des panneaux de polystyrène expansé.


Prix IZI d’une isolation des sols


L’offre d’isolation des planchers bas IZI by EDF est proposée à des prix forfaitaires sur-mesure à l’unité ou bien calculée en fonction de la surface à isoler au m². Elle comprend la fourniture et pose de l’isolant, la dépose des matériaux existants le cas échéant et leur mise en décharge. Le traitement technique des points spécifiques est également inclus (canalisations, câbles, points lumineux et ouvertures). L’offre comprend toujours le déplacement, chez vous, de notre artisan sous-traitant qualifié RGE.

Le coût d'une isolation des sols est susceptible de varier en fonction de plusieurs critères tels que l’isolant choisi. Pour connaître la meilleure solution d’isolation adaptée à vos envies, vos attentes et surtout à votre logement, n’hésitez pas à contacter nos experts IZI by EDF. Vous recevrez un devis personnalisé sous 24h.

De nombreuses aides financières, directement déduites de votre facture, vous sont proposées pour vos travaux d’isolation des sols.


Quelles aides financières pour isoler les sols ?


Les aides de l’État sont soumises à conditions de ressources. L’attribution des aides se calcule à l’aide de votre avis d’imposition, il concerne les revenus fiscaux de l'année N-2 ou N-1. Pour certaines aides, les plafonds diffèrent selon votre lieu de résidence : en Île-de-France ou en Province. Nos experts IZI by EDF vous accompagnent dans les démarches administratives, le montant des aides nationales sera directement déduit de vos factures de travaux !

L’isolation des sols est éligible aux CEE (Certificats d’Économies d’Énergie) comme le Coup de Pouce Isolation des planchers bas. Pour en être bénéficiaire, l’isolation doit être conforme aux seuils de performances énergétiques mis en place par la Réglementation CEE. L’isolant posé doit obtenir une résistance d’au moins 3m².K/W pour les sols.

Pour financer vos travaux d’isolation de planchers bas, il est également possible de souscrire à un éco-prêt à taux zéro (l’éco-PTZ). Il permet de financer les travaux de rénovation énergétique d'un logement construit depuis plus de 2 ans.


Vous pouvez également bénéficier d’un taux de TVA à 5,5% pour financer l’isolation des sols de votre habitation. Ce taux s’applique aux logements achevés depuis plus de deux ans, dans le cadre de travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements.

D’autres subventions sont mises en place par l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) pour encourager les travaux de rénovation énergétique. C’est le cas de MaPrimeRénov, appliquée selon la surface à isoler, mais n’est applicable dans le cas de l’isolation des planchers bas.

Pour connaître le montant des aides auxquelles vous pouvez prétendre, n'hésitez pas à contacter nos experts IZI by EDF. Vous recevrez un devis sur-mesure en seulement 24h !

Nos articles peuvent vous aider
Nos certifications
UNE QUESTION ?
01 80 84 60 60

Prix d'un appel local

NOUS CONTACTER