Accueil Économies d'énergie La chaudière électrique est-elle une bonne alternative ?
La chaudière électrique est-elle une bonne alternative ?
Économies d'énergie

La chaudière électrique est-elle une bonne alternative ?

Temps de lecture 5 min

Clémence
Clémence

Mis à jour le 13 septembre 2022

Sommaire

Vous disposez d’un système de chauffage central vieillissant et souhaitez le remplacer par un plus performant ? Parmi les différents équipements existants, vous avez probablement entendu parler de la chaudière électrique, peu en vogue pour l’heure malgré certains avantages.

Qu’il s’agisse de son fonctionnement, son prix à court et long terme, de ses inconvénients… La chaudière électrique est-elle la solution optimale pour votre confort thermique ?

Quel est le fonctionnement d'une chaudière électrique ?

Moins connue que sa consœur, la chaudière au gaz, la chaudière électrique permet elle aussi de chauffer votre domicile et l’eau chaude sanitaire. Pour cela, elle fait monter en température l’eau du circuit de chauffage qui rejoint ensuite les radiateurs.

Son fonctionnement est ainsi le même qu’une chaudière fonctionnant au gaz ou au fioul, la différence résidant principalement dans l’énergie utilisée. C’est ici une résistance électrique, externe ou interne, qui se charge de chauffer l’eau en circuit fermé.

Il est possible de rencontrer trois types de modèles électriques, tous pouvant être installés au sol ou en mural :

  • La chaudière classique, dont la montée en température de l’eau est assurée par des résistances électriques. Elle est souvent équipée de capteurs lui permettant de détecter des fuites ou la présence de calcaire.

  • La chaudière électrique ionique, qui utilise un principe d’électrolyse. Grâce à un corps de chauffe, elle crée un champ électrique entre les électrodes, qui par leurs mouvements libèrent de l’énergie, transmise sous forme de chaleur.

  • La chaudière électrique à induction utilise un électroaimant qui permet de créer de la chaleur en étant au contact de métal. La chaleur est ensuite transmise à l’eau qui joue le rôle de liquide caloporteur.

Tout comme les chaudières gaz, il existe aussi des modèles basse température, qui permettent une économie d’énergie de 15 % par rapport aux modèles classiques.

Le conseil IZI
S’il n’existe aucune obligation d’entretien pour les chaudières électriques, il est vivement conseillé d’effectuer un contrôle une fois par an, pour éviter les dépôts de tartre.

Prix, installation, consommation… Les atouts et défauts de la chaudière électrique

Comme toute installation, la chaudière électrique cumule de nombreux avantages, parmi lesquels un atout de taille : une installation ultra simple !

En effet, puisque fonctionnant à l’énergie électrique, elle ne requiert aucun conduit d’alimentation ou d’évacuation. Celle-ci nécessite simplement d’être connectée à votre réseau d’eau (radiateurs, planchers chauffants) et d’être branchée. De fait, vous n’avez pas non plus besoin de prévoir un espace pour stocker du combustible, comme ce peut être le cas avec du gaz, du bois ou du fioul.

Par ailleurs, son prix d’achat très accessible (à partir de 1 200 €) et le très haut confort thermique qu’elle offre, grâce à un rendement énergétique élevé, en font un équipement de chauffage qui semble économique.

Toutefois, et il s’agit du très gros point noir de la chaudière électrique, celle-ci est particulièrement énergivore et fait donc rapidement grimper les factures d’énergie. Elle n’est ainsi recommandée que pour les petits logements, comme les studios, très bien isolés.

Points forts
  • Installation très simple
  • Ne demande aucun espace de stockage
  • Aucun risque d’intoxication au monoxyde de carbone ou d’explosion
  • Prix d’achat accessible
  • Très bon rendement
Points faibles
  • Ne convient qu’aux studios ou petits logements
  • Doit être installée dans un logement très bien isolé
  • Consommation énergétique très importante
  • N’ouvre aucun droit aux aides financières

Chaudière électrique ou autre système de chauffage central ?

Dans le cadre d’une rénovation énergétique, il est légitime de vouloir opter pour un nouveau système plus performant. Si vous hésitez avec une chaudière électrique, plusieurs points doivent être pris en compte :

    • La taille de votre logement, la chaudière électrique reste déconseillée pour les moyennes et grandes surfaces.

    • L’isolation de votre habitation, si celle-ci est bien isolée, alors vous pouvez opter pour une chaudière électrique.

👉 Chaudière électrique ou chaudière au gaz

Même si l’installation d’une chaudière électrique semble plus simple et moins coûteuse, un appareil au gaz est moins cher sur le long terme, offrant un meilleur rendement et étant moins énergivore. Si vous êtes au gaz de ville, il est conseillé de choisir une nouvelle chaudière gaz plus performante que l’ancienne, plutôt qu’une chaudière électrique.

Bien que son coût d’achat soit plus élevé, la chaudière gaz est à privilégier dans le cadre d’une rénovation, sauf si votre logement est bien isolé et de petite taille. Par ailleurs, la chaudière gaz à condensation vous permet de bénéficier de MaPrimeRénov’ ou des CEE, ce qui n’est pas le cas de la chaudière électrique.

Découvrez toutes nos chaudières gaz à très haut rendement énergétique :

[sliderShortcode product1="25" product2="304" product3="373"]

L’info IZI
Si vous optez pour une chaudière électrique, vous avez la possibilité de garder vos anciens radiateurs et planchers chauffants.

 

👉 Chaudière électrique ou pompe à chaleur

Si la pompe à chaleur est particulièrement onéreuse à l’achat en comparaison de la chaudière électrique, son coût sur le long terme est plus rentable. En effet, la PAC air/eau offre un meilleur rendement (supérieur à 100 %) que la chaudière électrique, lui permettant de consommer moins d’énergie. De plus, celle-ci est compatible avec votre réseau de chauffage existant.

Par ailleurs, l’installation d’un PAC air/eau ou géothermique (sol/eau) vous permet de bénéficier d’aides financières.

La climatisation réversible, aussi appelée PAC air/air, ne permet pas d’utiliser votre circuit de chauffage actuel et n’offre pas l’accès aux subventions.

Découvrez toutes nos pompes à chaleur air/eau :

[sliderShortcode product1="41" product2="406" product3="425"]

👉 Chaudière électrique ou radiateur électrique

Tout dépend des types de radiateurs que vous souhaitez installer ! En effet, si vous possédez des convecteurs électriques, souvent appelés "grille-pain", la chaudière vous permettra d’effectuer des économies d’énergie. À l’inverse, si vous possédez des radiateurs à inertie thermique, ces derniers peuvent être plus avantageux.

Dans ce cas précis, la chaudière électrique reste la meilleure solution si vous souhaitez conserver un chauffage central qui permet aussi de gérer la température de votre eau sanitaire. Les radiateurs électriques doivent en effet être couplés à un ballon d’eau chaude électrique, qui s’ajoute donc au coût général de l’installation.


Peu répandue, la chaudière électrique est une bonne alternative pour les petits logements bien isolés. Dans le cas contraire, particulièrement énergivore, elle fait vite grimper les factures d’électricité. C’est pourquoi, malgré de nombreux atouts comme un coût d’achat accessible et une installation très simple; elle n’est recommandée que si vous possédez un tarif bas ou bloqué. Pour les logements de moyennes et grandes surfaces, le mieux reste la pompe à chaleur ou une chaudière gaz à très haute performance énergétique !

À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
1 Commentaire
Eric 15/09/2022 11:32

Bonjour, je dispose d'un contrat EJP chez EDF. Pour l'instant, je chauffe une partie de ma maison en mode chaudière à Gaz avce réservoir extérieur qui est devenu beaucoup trop chèr. Qui peut m'aider à passer à la chaudière électrique ( eau chaude sanitaire + chauffage, 60 m2), sachant qu'il s'agit d'une maison secondaire et que je dois finir le contenant de ma cuve de gaz .

Notre réponse 15/09/2022 11:39

Bonjour,

Nous ne proposons pas de chaudière électrique pour le moment.

Très belle journée,
Clémence