Accueil Fenêtres Fenêtre cintrée : caractéristiques, avantages, prix
fenetre cintree
Fenêtres

Fenêtre cintrée : caractéristiques, avantages, prix

Temps de lecture 8 min

Agathe
Agathe

Mis à jour le 30 septembre 2022

Sommaire

Lorsque vous choisissez vos nouvelles menuiseries, vous pouvez opter pour des modèles rectangulaires classiques, ou pour des modèles plus originaux, arrondis sur le dessus ! Appelées fenêtres cintrées ou romanes, ces dernières peuvent être de différents types. Quels sont les avantages d’une telle menuiserie ? Comment la choisir, et quel budget prévoir pour son installation ? Voici tout ce que vous devez savoir sur la fenêtre cintrée !

Qu’est-ce qu’une fenêtre ou porte-fenêtre cintrée ? Définition

Une fenêtre cintrée (ou romane) se distingue d’une fenêtre classique par sa forme : elle est rectangulaire sur sa partie inférieure, mais arrondie sur sa partie supérieure !

Dès lors, la fenêtre ou porte-fenêtre cintrée peut être composée d’un seul bloc ou de deux blocs. Dans le second cas, la menuiserie principale est rectangulaire, mais elle est agrémentée d’une imposte de forme arrondie, c’est-à-dire d’une partie vitrée située au-dessus de la fenêtre principale.

Ainsi, pour obtenir un arc de cercle sur une fenêtre, la technique de cintrage des profilés dépend de leur matériau !

Les profilés en PVC sont plongés dans de la glycérine préchauffée à 130°, avant d’être courbés manuellement.

De leur côté, les profilés en aluminium sont déformés et cintrés à froid, grâce à une machine de cintrage à 3 axes.

Enfin, les profilés en bois sont débillardés, c’est-à-dire taillés en diagonale dans un bloc de bois, afin d’obtenir leur forme courbée.

Ogive, cintre surbaissé… Quels sont les différents types de fenêtres cintrées ?

Il existe plusieurs types de fenêtres cintrés, ces dernières pouvant être plus moins arrondies :

  • Anse de panier : arc de cercle élevé mais aplati sur le dessus.
  • Plein cintre (ou demi-lune) : arc de cercle élevé, avec un arrondi en demi-cercle.
  • Cintre surbaissé : arc de cercle peu élevé et de forme ovale.

Par ailleurs, deux autres types de fenêtres peuvent être classées parmi les modèles cintrés :

  • Fenêtre en ogive : les profilés se rejoignent sur le dessus pour former une pointe. Propres au style architectural gothique, les ouvertures en ogives sont très répandues dans les cathédrales.
  • Fenêtre œil-de-bœuf, une menuiserie de forme ronde.

Il existe finalement d’autres formes, telles que les menuiseries trapèze ou triangle !

Pourquoi choisir une fenêtre cintrée plutôt que classique ?

Comme tout type de menuiserie, les fenêtres cintrées comportent des points forts et des points faibles. Ainsi, ces derniers peuvent concerner leur aspect pratique, esthétique, ou encore leur prix. Faisons le point !

Les avantages

Il existe trois principaux avantages à choisir une fenêtre cintrée plutôt qu’une fenêtre classique :

✅ Un atout esthétique : la fenêtre arrondie apporte une touche d’authenticité et de charme à votre pièce et à votre façade. Par ailleurs, si elle s’adapte parfaitement à la forme arrondie de votre pièce, elle crée alors une ambiance harmonieuse.

✅ Un apport lumineux plus important : du fait de sa partie haute arrondie, la fenêtre cintrée offre un clair de vitrage supplémentaire, laissant entrer davantage de lumière au sein de votre logement.

✅ Elle s'adapte à tous les types de pièces et à tous les styles de logements (maisons anciennes au style traditionnel, maisons récentes au style contemporain…).

Les inconvénients

Malgré les avantages qu’elle présente, la fenêtre cintrée comporte également quelques inconvénients :

❌ Une incompatibilité avec certains systèmes d’ouverture, comme le coulissant. Sur des baies vitrées, il est donc plus simple de désolidariser la partie rectangulaire coulissante de la partie arrondie supérieure (appelée imposte fixe).

❌ Une pose d’occultant parfois problématique : la plupart du temps, le store, le rideau ou le volet est installé sur la partie rectangulaire, tandis que la partie arrondie est laissée non recouverte.

❌ Un coût relativement élevé : en effet, une fenêtre cintrée est plus coûteuse qu’une fenêtre classique, du fait de sa difficulté de fabrication (cintrage) !

Le conseil IZI
Les "coins mouchoir" vous permettent d'apporter un aspect cintré à vos fenêtres classiques, grâce à l'insertion d'un panneau cintré dans la menuiserie.

Comment choisir une fenêtre cintrée ?

Tout comme une fenêtre classique, la fenêtre cintrée est compatible avec tous les types de matériaux et de vitrages.

Dès lors, chacune des caractéristiques que vous choisissez pour votre menuiserie a une influence sur son aspect esthétique, son isolation thermique, son prix…

Pour bien choisir votre fenêtre cintrée, il convient donc de prendre en compte votre budget, vos priorités, vos goûts esthétiques, ainsi que votre environnement de vie !

Le choix du matériau : PVC, aluminium, bois

Chacun des matériaux de conception d’une fenêtre comporte ses propres avantages et inconvénients !

Le PVC

Matériau à la fois résistant et peu coûteux, le PVC est celui qui présente le meilleur rapport qualité-prix de tous les matériaux. S’il n’a pas besoin d’être entretenu, il est en revanche moins esthétique que le bois ou l’aluminium.

L’aluminium

Ce matériau particulièrement résistant est également apprécié pour son aspect “design”. Du fait de leur rigidité, les profilés en aluminium sont effectivement plus fins que les profilés en PVC ! Toutefois, l’aluminium est un matériau relativement coûteux.

Le bois

Matériau chaleureux et authentique par excellence, le bois est disponible dans différentes essences, couleurs et finitions. Par ailleurs, il est naturellement étanche et résistant, mais nécessite un entretien régulier afin de conserver ses propriétés.

Le choix du vitrage

La forme cintrée d’une fenêtre est compatible avec tous les types de vitrage :

Double vitrage

Composé de deux vitres séparées entre elles par un gaz isolant appelé “argon”, il vous garantit une bonne isolation thermique et phonique.

Triple vitrage

Comportant une paroi vitrée supplémentaire par rapport au double vitrage, il est plus performant que ce dernier, mais également plus lourd et plus coûteux. C’est pourquoi il est tout particulièrement indiqué dans les régions les plus froides, ou sur des façades exposées au nord.

Vitrage acoustique

Composé d’une vitre plus épaisse que l’autre, il diminue efficacement les nuisances sonores des zones les plus bruyantes (boulevard, centre-ville…).

Vitrage feuilleté (ou anti-effraction)

Composé de plusieurs couches de verre en millefeuille, il ne se brise pas en éclats lors d’un coup porté à son encontre.

Vitrage décoratif

Flouté ou décoré, il a pour but de préserver votre intimité ou d’apporter une touche esthétique à vos menuiseries.

Autres vitrages spécifiques

Il existe finalement d'autres types de vitrages comme le vitrage à contrôle solaire, spécial altitude…

Côté performance, le coefficient Ug évalue l'isolation thermique du vitrage, et dépend de l’épaisseur des feuilles de verre qui le composent. Plus l’indicateur Ug est faible et se rapproche de 0, plus le vitrage est isolant !

Découvrez certaines de nos menuiseries disponibles en version cintrée : 

[sliderShortcode product1="501" product2="534" product3="634"]

Le choix du type d’ouverture : basculante, fixe, à la française…

Le type d’ouverture à privilégier dépend surtout de l’emplacement et de la condition d’accessibilité de votre fenêtre ou de votre porte-fenêtre.

Ainsi, les ouvertures peuvent être les suivantes :

  • Fixe : la fenêtre reste en position fermée et ne peut être ouverte.
  • Basculante : ouverture de la partie haute vers l’intérieur, et de la partie basse vers l’extérieur.
  • Basculante pivotante : ouverture par rotation de la fenêtre sur un axe central.
  • Battante (ou à la française) : ouverture de la fenêtre vers l’intérieur du logement.
  • Oscillo-battante : ouverture battante, avec possibilité d’ouvrir la partie supérieure en soufflet.

Notons que si la fenêtre cintrée se compose de 2 blocs, il est possible de choisir deux types d’ouvertures différents pour la partie principale et l’imposte en arrondi ! Par exemple, la fenêtre principale peut être oscillo-battante et l’imposte, fixe.

Le choix des dimensions

La fenêtre cintrée comporte généralement 1 ou 2 vantaux. Dès lors, la hauteur du cintrage est comprise entre 100 et 300 mm, tandis que les dimensions standards de la partie rectangulaire de la fenêtre peuvent être les suivantes :

  • Fenêtres 1 vantail : H750 x L400 mm, H1050 x L800 mm, H1550 x L400 mm...
  • Fenêtres 2 vantaux : H1250 x L1000 mm, H1350 x L1200 mm, H1900 x L1100 mm...

L’info IZI
Chez IZI by EDF, nous vous proposons des menuiseries sur mesure afin qu’elles soient parfaitement adaptées à votre logement !

Les autres options et accessoires : volets roulants, stores, moustiquaires…

Si vos fenêtres cintrées se trouvent dans une chambre et que vous souhaitez vous protéger de la lumière extérieure, alors équipez-les avec un occultant : stores intérieurs, volets…

De son côté, la moustiquaire vous protège efficacement des insectes, en particulier l’été !

Par ailleurs, vous pouvez choisir certaines finitions esthétiques, telles que les petits bois intégrés au vitrage par exemple. Ces derniers apportent un charme et une authenticité supplémentaires à votre logement !

Comment installer une fenêtre cintrée ?

Qu’il s’agisse d’une pose en rénovation ou d’une dépose totale, l’installation d’une fenêtre cintrée est à la fois complexe et spécifique ! Par exemple, l’étanchéité à l’air et à l’eau est plus difficile à assurer que sur une fenêtre classique, du fait de la courbure des joints.

C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à un professionnel, idéalement certifié RGE (reconnu garant de l’environnement) !

Ainsi, confier la pose de votre fenêtre cintrée à un professionnel RGE vous offre plusieurs avantages :

👉 Vous prémunir de toute malfaçon qui pourrait être à l’origine de déperditions thermiques importantes dans le temps (et par conséquent, d’une augmentation significative de votre facture énergétique).

👉 Vous permettre de bénéficier de certaines aides financières, comme MaPrimeRénov’ ou le taux de TVA réduit. En effet, ces subventions ne sont accordées qu’à condition que vous fassiez appel à un artisan poseur RGE !

L’info IZI
Chez IZI by EDF, nous mobilisons nos artisans partenaires certifiés RGE pour vous garantir une pose de menuiseries réalisée dans les règles de l’art !

Quel est le prix d’une fenêtre cintrée ?

Le prix d’une fenêtre cintrée dépend de plusieurs critères :

  • Ses dimensions : plus une fenêtre est grande, plus elle est coûteuse !
  • Son matériau : l’alu et le bois sont des matériaux plus coûteux que le PVC.
  • Son type de vitrage : les vitrages spécifiques, comme le triple vitrage ou le vitrage feuilleté, sont plus coûteux que le double vitrage.

À titre indicatif, les fenêtres cintrées sont proposées au minimum à 300 € pour un modèle de taille standard, sans les frais de pose !

 

À la fois élégante et aussi performante qu’une fenêtre classique, la fenêtre cintrée apporte du cachet, de la lumière, ainsi qu’une touche d'originalité à votre logement !

Toutefois, du fait de sa forme atypique, sa pose et son étanchéité requièrent de réelles compétences. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à un professionnel RGE pour la pose de telles menuiseries. Certes, cette prestation a un coût, mais elle vous permet de réaliser des économies d’énergie grâce à des menuiseries étanches et performantes !

 

Changez facilement vos fenêtres avec IZI by EDF !

Un chargé d’étude dédié vous accompagne depuis l'élaboration du devis avec les aides déduites jusqu’à la réalisation de vos travaux par un artisan local RGE.

Demander un devis
À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire