Accueil Chaudières gaz Quel avenir pour le chauffage au gaz ?
Quel avenir pour le chauffage au gaz ?
Chaudières gaz

Quel avenir pour le chauffage au gaz ?

Temps de lecture 5 min

Clémence
Clémence

Mis à jour le 26 septembre 2022

Sommaire

Vous souhaitez remplacer votre chaudière au gaz mais, suite à la mise place de la RE2020, vous vous demandez si c’est une bonne idée ? Cette énergie, très répandue chez les ménages français, génère de grandes quantités d'émissions de gaz à effet de serre. Dans ces conditions, il est raisonnable de se questionner sur l’avenir du chauffage au gaz. Pourtant, si le climat semble défavorable, cette énergie n’a pas dit son dernier mot !

Réglementation : le chauffage au gaz pas totalement interdit

Le gaz étant une énergie fossile, il entre en contradiction avec la transition énergétique. C’est pourquoi la nouvelle réglementation énergétique RE2020 interdit l’usage du chauffage au gaz, dès son entrée en vigueur en janvier 2022. Si cette mesure peut, de fait, remettre en question l’avenir de ce mode de chauffage, celui-ci reste toujours autorisé sous certaines conditions !

Une interdiction dans les logements neufs

Afin de minimiser la consommation énergétique des bâtiments et le rejet de CO2, l’utilisation du chauffage au gaz est désormais interdite dans les maisons neuves et individuelles. Néanmoins, cette énergie peut encore être utilisée dans le neuf, sous certaines conditions :

  • Il est possible d’utiliser une solution hybride, composée d’un système de chauffage au gaz si celui-ci est en complément d’une autre installation principale.

  • Les habitations collectives neuves sont autorisées à mettre en place des appareils au gaz jusqu’en 2024.

  • Les permis d'aménager obtenus avant la mise en place de la nouvelle réglementation, dans le cadre d’un projet de construction incluant une installation au gaz, ouvrent le droit à un permis de construire jusqu’à 2023.

Les chaudières gaz toujours autorisées en rénovation

Si votre logement est déjà équipé d’une chaudière au gaz, la nouvelle réglementation RE2020 ne vous impose pas de changer d’énergie ! Ainsi, les 11 millions de foyers français déjà raccordés au gaz naturel, peuvent le rester.

Vous pouvez installer une nouvelle chaudière au gaz dans les conditions suivantes :

  • Si votre logement dispose déjà d’une installation au gaz, il est alors possible de la remplacer par un équipement plus performant ou récent.

  • Dans le cas inverse, il est possible de faire un raccordement sur un compteur gaz.

  • À la différence du fioul, dont la chaudière ne peut plus être remplacée en cas de panne, celle au gaz peut tout à fait être changée.

Découvrez nos chaudières au gaz

[sliderShortcode product1="54" product2="388" product3="300"]

Biogaz, hydrogène : le futur des chaudières au gaz

En imaginant que, dans les années futures, l’utilisation du gaz naturel soit définitivement et complètement interdite, ce moyen de chauffage ne serait pas obsolète pour autant ! En effet, il existe des gaz d’origine renouvelable, souvent appelés gaz verts, qui s’implantent d’ores et déjà dans le réseau de distribution actuel.

Bien que pour le moment, les chaudières utilisent principalement du gaz fossile, les propriétés de cette énergie font qu’il est possible de l’obtenir à partir de différents composés. Le gaz renouvelable permet ainsi de disposer des atouts du chauffage au gaz, avec un bilan carbone neutre.

👉 Le biométhane

Certainement le gaz vert le plus connu, le biométhane est obtenu à partir de la fermentation de matières organiques et déchets biogènes. Il s’agit d’un biogaz épuré ayant les mêmes propriétés que le gaz naturel. En plus d’être une solution d’avenir pour le chauffage, cette solution permet aussi de valoriser les déchets.

👉 L’hydrogène

Cet élément chimique est présent en abondance dans la nature, dans les déchets organiques ou encore dans l’eau. Il est le plus souvent obtenu par craquage du méthane ou électrolyse de l’eau.

👉 Le procédé Power to Gas

Cette solution permet de transformer l’excès d’hydrogène obtenu par les énergies renouvelables, comme les éoliennes, initialement pour produire de l’électricité, en gaz. En le combinant à du dioxyde de carbone, ce procédé permet d’obtenir du méthane, exploitable pour le réseau de gaz.

L’info IZI
Les chaudières gaz à condensation permettent déjà d’injecter un certain pourcentage de biométhane ou d’hydrogène dans votre chauffage !

Faut-il effectuer un remplacement de sa chaudière au gaz ?

Bien que l’avenir du gaz en France ne semble pour le moment pas en danger, face à l’évolution des prix et aux diverses réglementations, il est légitime de se demander s’il est nécessaire de remplacer son système de chauffage central. Néanmoins, de nombreux critères sont à prendre en compte pour qu’une nouvelle installation soit avantageuse :

  • Le prix du gaz, qui en 2021 est en augmentation à cause de la conjoncture actuelle, mais dont les tarifs devraient revenir à la normale en 2023.

  • Le prix de la nouvelle installation, qui sera plus intéressant si votre chaudière accuse déjà un certain nombre d’années.

  • Le coût sur le long terme, si vous êtes relié au gaz de ville, il est parfois plus avantageux de simplement changer pour une chaudière avec un meilleur rendement, qui vous permettra d’effectuer des économies d’énergie.

  • La possibilité de bénéfécier, ou non, d'aides financières.

Si toutefois, il vous semble préférable de changer votre système de chauffage au gaz pour un autre, il existe aujourd’hui plusieurs solutions.

👉 La pompe à chaleur air/eau

Très plébiscitée aujourd’hui, la pompe à chaleur air/eau présente l’avantage de pouvoir utiliser votre circuit de chauffage existant ! Elle puise son énergie dans l’air et la retransmet à l’eau qui est ensuite distribuée dans les radiateurs ou le plancher chauffant.

Plutôt onéreuse (12 500 € en moyenne), son achat se révèle avantageux si votre chaudière est vieillissante. À noter que son acquisition ouvre le droit à plusieurs subventions. Si vous vivez en appartement, il est nécessaire de disposer de l’autorisation de votre copropriété pour l’installer.

Découvrez nos pompes à chaleur air/eau

[sliderShortcode product1="484" product2="44" product3="431"]

👉 La pompe à chaleur air/air

Aussi appelée climatisation réversible, cette installation n’utilise pas vos radiateurs mais des ventilo-convecteurs. L’hiver, elle chauffe votre intérieur en captant les calories dans l’air et en soufflant de l’air chaud, tandis que l'été, elle souffle de l’air frais.

Moins onéreuse que la PAC air/eau, la pompe à chaleur air/air ne permet néanmoins pas de bénéficier d’aides financières dans le cadre d’une remplacement de chaudière au gaz.

Découvrez nos pompes à climatisations réversibles

[sliderShortcode product1="443" product2="478" product3="442"]

👉 La chaudière biomasse

Bien que plus rare, cet appareil de chauffage au bois gagne en notoriété, du fait de son utilisation d’une ressource renouvelable. Il existe pour le moment deux types de modèles : automatiques et manuels.

La chaudière biomasse est cependant dotée d’un inconvénient majeur, le volume important qu’elle occupe. De plus, il est nécessaire de stocker les combustibles, demandant donc de disposer d’un grand espace.

Ainsi, l’avenir du chauffage au gaz n’est pas aussi sombre que l’on pourrait le croire ! Si cette énergie est désormais plutôt cantonnée à la rénovation, plusieurs solutions existent, comme l’installation hybride ou de gaz vert, pour continuer à chauffer votre intérieur avec cette énergie.

 

Vous souhaitez changer votre chaudière ?

Chez IZI by EDF, nos conseillers vous accompagnent tout au long de votre projet, afin d'opter pour la chaudière qui correspond à vos besoins !

Demander un devis

 

À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
5 Commentaires
Catherine 21/10/2022 20:25

Le technicien qui fait l'entretien de ma chaudière au gaz dans ma maison individuelle datant de 2007 me conseille de la remplacer par une chaudière à condensation. Deux questions : Il ne sera plus possible d'installer une nouvelle chaudière gaz en rénovation à partir du 1/1/2023 ? ou bien il n'y aura plus d'aides financières pour les chaudières à gaz à partir du1/1/2023 ? Dans son devis le technicien prévoit un désembouage, rinçage et traitement F2 de l'installation avec 10h00 de main d'oeuvre, cela n'est-il pas excessif ? Merci.

Notre réponse 31/10/2022 09:04

Bonjour,
Il sera toujours possible d'installer des chaudières gaz neuves en rénovation de votre système de chauffage, après le 1er janvier 2023. L'interdiction d'installation ne concerne que les logements neufs.
Les aides financières doivent, d'après les dernières mesures gouvernementales, en effet cesser à compter du 1er janvier 2023 pour un remplacement de chaudière.
Concernant les tarifs d'entretien de votre réseau de chauffage, je ne peux vous informer plus précisément car nous n'avons pas connaissance en détail des spécificités de votre installation.
Bien cordialement,
Valentine

Alexandra 20/10/2022 04:56

Bonjour j ai actuellement une chaudière à gaz mais lors de l entretien le technicien m a dit qu il serait judicieux de la changer car elle commence à être vieille environ 12 ans et que si je dois changer une pièce ça sera compliqué car ils le les font plus. Et que ca serait intéressant de profiter des aides de l etat qui sont valables jusqu en décembre. Je vis dans un appartement situé au rdc d une maison. Moyennement isolée mais donna prévu au printemps de refaire le toit et l isolation extérieure. Du coup j hesite à changer ma chaudière pour une chaudière du même genre ou trouver un autre mode de chauffage. Il y a un conduit pour installer une cheminée ou un poêle. Vu l augmentation du gaz j ai peur que ca soir de plus en plus cher mais les pellets ont eut aussi tellement augmenté... que pourriez vous me conseiller svp?

Notre réponse 21/10/2022 15:56

Bonjour,
En effet, les aides financières pour une chaudière gaz à condensation vont stopper au 1er janvier 2023, d'après les dernières décisions de l'État.
Pour le meilleur choix concernant un appareil de chauffage neuf, je vous invite à prendre conseil auprès de nos experts, en présentant votre situation et les caractéristiques de votre logement. Ces derniers pourront ensuite vous orienter vers la solution correspondant le mieux à vos besoins.
Bien cordialement,
Valentine

Cel 30/09/2022 17:39

Bonjour, Je suis en recherche d achat immobilier et j hésite à acheter une maison raccordée au gaz de ville. Est ce judicieux de l acheter au vu du contexte actuel? Est-il possible de changer pour mettre électrique (PAC)? Aurais-je des aides financières ? Merci d avance pour vos réponses Cordialement

Notre réponse 03/10/2022 06:41

Bonjour,

Selon le type de logement, il est parfois conseillé de rester au gaz. C'est notamment le cas en ville, où les isolations sont souvent anciennes et la place pour installer une PAC est limitée. Il existe toujours des aides financières pour l'installation d'une chaudière gaz jusqu'à fin décembre. N'hésitez pas à contacter l'un de nos conseillers, celui-ci pourra vous indiquer lequel des deux systèmes est le plus adapté pour le logement que vous souhaitez acquérir :https://www.izi-by-edf-renov.fr/devis/chaudieres

Très belle journée,

Anthony 13/09/2022 20:17

Bonjour, J'ai un appartement de 30 m2 avec une ancienne chaudière gaz. La date de construction est de 1959. Ai-je intérêt à passer au tout électrique ou rester au gaz avec une chaudière de nouvelle génération ? Merci. Cordialement

Notre réponse 14/09/2022 06:37

Bonjour,

L'électrique est fortement déconseillé dans les logements mal isolés. En effet, les radiateurs ont alors des difficultés à faire monter les pièces en température et surconsomme. Par ailleurs, il vous faudra aussi ajouter un chauffe-eau. N'hésitez pas à contacter un de nos conseillers, celui-ci vous indiquera quel est le meilleur système pour votre appartement : https://www.izi-by-edf-renov.fr/devis/chaudieres

Très belle journée,
Clémence

HESITANT 02/05/2022 13:08

Bonjour, Ma chaudière à gaz, ancienne génération, est à changer. Habitant une maison individuelle (160 m² ha) et étant raccordé au gaz de ville, j'entends les 2 avis : passer à une chaudière à gaz à condensation ou passer à une PAC. Quel serait votre conseil ?

Notre réponse 02/05/2022 13:54

Bonjour,

En plus de votre raccordement au gaz et la surface de votre habitation, le choix de votre système de chauffage dépend aussi de l'isolation de votre logement ainsi que de sa localisation. Nous vous conseillons donc de contacter nos experts IZI by EDF par le biais de ce formulaire https://www.izi-by-edf-renov.fr/devis/chaudieres

Très belle journée,
Clémence de l'équipe web