Chaudières gaz La chaudière gaz reste un bon moyen de chauffage en 2022 !
Chaudière au gaz en 2022
Chaudières gaz

La chaudière gaz reste un bon moyen de chauffage en 2022 !

Temps de lecture 6 min

Clémence
Clémence

Sommaire
Obtenir mon devis
Obtenir mon devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

Vous souhaitez changer votre système de chauffage et vous demandez si une chaudière au gaz est une bonne idée en 2022 ? Entre la transition énergétique et les conséquences de la guerre en Ukraine sur le marché du gaz, il est légitime de questionner cette énergie. Toutefois, celle-ci est pleine de ressources et votre chaudière aussi !

Pourquoi opter pour un chauffage au gaz ?

Près de 11 millions de logements, qu’ils soient collectifs ou individuels, utilisent encore aujourd’hui le gaz comme système de chauffage principal ! Un chiffre élevé, qui s’explique par les nombreux atouts proposés par cette solution, longtemps plébiscitée pour son très bon confort thermique.

En effet, les chaudières au gaz présentent l’avantage de toujours garantir un bon niveau de chauffe, quelle que soit votre isolation, même lorsqu’une extension est ajoutée au domicile. La pompe à chaleur, à l’inverse, doit être dimensionnée selon la surface exacte du logement.

Très fiables dans le temps lorsqu’ils sont bien entretenus, avec une durée de vie entre 15 et 20 ans en moyenne, les systèmes au gaz sont aussi les mieux adaptés à certaines configurations de logements.

Habitations mal isolées : la chaudière au gaz est vivement conseillée en cas de déperditions thermiques importantes. Celle-ci est la seule à même de garantir un confort de chauffe de qualité. C’est d'ailleurs pour cette raison qu’on la retrouve généralement dans les maisons anciennes.

Appartement ou maison sans extérieur : s’il est en théorie possible d’installer un autre système de chauffage, la chaudière reste plus simple à installer. En effet, une pompe à chaleur par exemple, demande dans cette situation diverses autorisations.

Notez aussi que les modèles de chaudières récents sont aujourd’hui connectés et vous permettent de suivre en direct votre consommation d’énergie ! Vous pouvez ainsi gérer au plus près vos dépenses énergétiques et les adapter à vos besoins quotidiens, grâce à des plages horaires ou encore de la domotique, et optimiser vos économies.

Découvrez nos chaudières gaz :

[sliderShortcode product1="50" product2="388" product3="35"]

🔎 Vous hésitez avec une pompe à chaleur ?

Dans le contexte actuel, il est normal de se demander si une pompe à chaleur n’est pas plus intéressante qu’une chaudière gaz ! Néanmoins, il est nécessaire de prendre en compte différents points pour faire votre choix. Notre comparatif porte sur la PAC air/eau, qui permet de réutiliser votre réseau de chauffage existant (radiateur, plancher chauffant).

Chaudière gaz Pompe à chaleur air/eau
Coût d’achat entre 3 000 et 6 000 € Coût d’achat entre 8 000 et 14 000 €
Peut être installé en logement ancien et mal isolé Nécessite une habitation bien isolée (risque de surconsommation)
Installation possible en appartement et sans espace extérieur Installation possible en appartement et sans espace extérieur sous accord
Pas d’installation dans les logements neufs Possibilité d’installation dans les habitations neuves
Coût d’entretien moyen de 150 € (avec contrat) Coût d’entretien moyen de 250 € (avec contrat)


Si vous souhaitez changer votre système de chauffage, notez que les chaudières gaz ont un coût d’achat accessible et que des aides sont toujours disponibles en 2022 ! 

L’info IZI
Depuis fin 2021, le prix du gaz a augmenté suite au Covid-19 et un contexte tendu avec Gazprom, dont dépend l’Europe. Le tarif du gaz est pour le moment gelé jusqu’à fin 2022.

L’avenir du chauffage au gaz en France

Entre la transition énergétique et la guerre en Ukraine, le gaz n’a plus le vent en poupe et il est légitime de questionner son avenir. Pourtant, utilisé par plus de ⅓ de la population française, cette énergie est loin d’avoir dit son dernier mot !


👉 Focus sur la RE2020

En effet, dans la continuité de la COP21, l’État a interdit l’utilisation du gaz dans les logements neufs pour atteindre la neutralité carbone, mais il est encore possible, pour de nombreux foyers, d’y avoir recours ! De fait, la RE2020 permet de se chauffer avec une chaudière au gaz dans plusieurs situations :

En cas de rénovation, il est possible d’installer un système au gaz comme chauffage principal, que le logement soit déjà raccordé au gaz, ou non.

● Les habitations collectives neuves peuvent installer des chaudières au gaz jusqu’en 2024.

● Les domiciles neufs sont autorisés à mettre en place des appareils au gaz lorsque celui-ci est utilisé en système secondaire (en cas de solution de chauffage hybride).

👉 L’utilisation des gaz décarbonés

En imaginant que le gaz naturel, qui est une énergie fossile, soit amené à disparaître dans les années futures, cela ne signe pas pour autant la fin du gaz en lui-même ! De fait, les gaz verts, neutres en carbone, sont voués à se développer de plus en plus, et sont même, pour certains, déjà présents dans le réseau de distribution !

Le biométhane : très connu, c’est ce dernier qui a donné aux gaz renouvelables l’appellation de gaz verts ! Déjà exploité dans les pipelines de gaz, celui-ci est obtenu à partir de déchets organiques et possède les mêmes propriétés que le gaz naturel, tout en permettant de valoriser les déchets.

● L’hydrogène : présent naturellement dans notre écosystème, l’hydrogène vert est obtenu à partir de l’électrolyse de l’eau et est considéré comme un acteur majeur de la transition. Comme le biométhane, celui-ci est déjà injecté dans le réseau gazier actuel, à hauteur de 10 %.

Le Power to Gas : ce procédé transforme l’excès d’hydrogène, initialement obtenu pour produire de l’électricité, en gaz. Combiné à du dioxyde de carbone, il permet d’obtenir du méthane et donc de l’exploiter pour le chauffage.

Avec ces solutions, vous pouvez ainsi toujours utiliser votre chaudière ! Par ailleurs, les modèles les plus récents sont déjà adaptés pour recevoir entre 20 à 30 % d’hydrogène. La production de biométhane et d’hydrogène sont ainsi voués à fortement augmenter dans le futur, selon le plan REPowerEU, afin de compenser l’arrêt d’exportation du gaz russe.

L’info IZI
Avant la baisse des importations, la France dépendait entre 20 à 30 % du gaz russe (Gazprom), c’est-à-dire bien moins que ses voisins européens qui en exportent 40 % !

Chaudière gaz : des aides financières jusqu’à fin 2022

Lors de la présentation du “Plan de résilience” le 16 mars dernier, l’ancienne ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, avait initialement annoncé la fin des aides pour les chaudières gaz au 1er avril 2022. Celle-ci a finalement été repoussée au 1er janvier 2023.

Ainsi, toutes les différentes subventions existantes sont toujours valable en 2022 pour l’installation d’une chaudière gaz à Très Haute Performance Énergétique (THPE) :

MaPrimeRénov’ : cette aide de l’État, accordée sous condition de ressources, accorde un montant allant jusqu’à 1 200 €.

● Les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) : ces derniers sont distribués sans conditions de revenus par les fournisseurs d’énergie. Leur montant varie entre 90 et 420 € selon de nombreux critères.

● L’éco-prêt à taux zéro : cet emprunt à taux nul est accordé pour le financement du remplacement d’un système de chauffage ancien par un plus vertueux.

● Le taux de TVA réduit : dans le cadre d’une rénovation, vous pouvez bénéficier d’un taux de 5,5 % pour une chaudière à condensation, et de 10 % pour une Bas NOx (basse température).

● Le chèque énergie : ce dispositif, envoyé directement aux foyers selon leurs niveaux de ressources, permet de financer l’achat d’une nouvelle chaudière ou les factures d’énergie.

Au-delà du 31 décembre 2022, le dispositif MaPrimeRénov’ cessera de financer l’achat de chaudières gaz THPE. Bien que l’évolution des autres aides soit pour le moment inconnue, ces dernières devraient suivre le même processus.

N’attendez plus pour découvrir nos chaudières gaz :

[sliderShortcode product1="459" product2="286" product3="365"]

Si dans le contexte actuel, l’avenir du chauffage au gaz peut sembler incertain, les installations utilisant du gaz vert font bien parties de la transition énergétique. Opter pour une chaudière en 2022, c’est donc choisir un système de chauffage qui s'ancre dans le futur !

 

Vos aides directement déduites du devis avec IZI by EDF !

Nous facilitons le financement de votre projet en prenant en charge les démarches administratives pour l’obtention de vos aides.

Demander un devis

 

À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire