Chaudières gaz Quel taux de TVA pour remplacer sa chaudière ?
Quel taux de TVA pour remplacer sa chaudière ?
Chaudières gaz

Quel taux de TVA pour remplacer sa chaudière ?

Temps de lecture 2 min

Clémence
Clémence

Mis à jour le 28 mars 2022

Sommaire
Obtenir mon devis
Obtenir mon devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

Vous avez pour projet de remplacer votre chaudière ? Parmi les aides financières existantes, le taux de TVA réduit peut vous permettre de considérablement réduire la facture ! Mais comment en bénéficier pour vos travaux ? Tour d’horizon de toutes les informations nécessaires !

Quel est le taux de TVA pour l’achat d’une nouvelle chaudière ?

Le taux de TVA classique est de 20 % en France métropolitaine. Celui-ci est un impôt indirect payé par le consommateur sur des biens et services, collecté directement par les entreprises.

Afin d’inciter les foyers à entreprendre des travaux de rénovation énergétique, l’État propose de réduire le taux de TVA :

👉 À 5,5 % pour les travaux concernant l’amélioration de la consommation énergétique du logement, incluant le remplacement d’un ancien équipement. C’est ici le cas si votre nouvelle chaudière vient remplacer un ancien système de chauffage moins performant.

Par ailleurs, pour les travaux de rénovation classiques, comme ceux d’amélioration du logement, d’aménagement ou de transformation, celui-ci chute à 10 %.

L’info IZI
Pour que le taux de TVA réduit soit applicable, c’est à l’entreprise chargée de l’installation d’acheter votre chaudière, sans quoi, le taux restera à 20 %.

Quelles sont les conditions pour avoir un taux de TVA réduit à 5,5 % ?

À l’inverse d’autres subventions, le taux de TVA réduit n’est soumis à aucune condition de ressources. Il reste toutefois cantonné à certains critères d’accès :

    • Vous devez être locataire, propriétaire occupant ou propriétaire bailleur du logement. Il est aussi ouvert aux syndicats de copropriétés et sociétés civiles immobilières.

    • Le logement doit être achevé depuis plus de deux ans au moment de la pose de la chaudière.

    • Le bâtiment doit être à usage d’habitation uniquement.

    • Il doit s’agir de votre résidence principale ou secondaire.

    • Le nouvel équipement doit être une chaudière (gaz ou fioul) à très haute performance, une chaudière biomasse ou une chaudière hybride. Les chaudières ayant des rendements inférieurs à 92 % ne sont pas éligibles à 5,5 % mais à 10 %.

    • Les travaux doivent être effectués dans un maximum de 3 mois après leur date de facturation.

Afin de vous aider à installer votre nouvelle chaudière, vous pouvez cumuler la TVA réduite avec plusieurs aides ! En effet, si vous y êtes éligible, vous pouvez aussi bénéficier de MaPrimeRénov’, MaPrimeRénov' Sérénité, les CEE, le chèque énergie, l’éco-prêt à taux zéro ainsi que des aides locales de votre région.

 

Vos aides directement déduites du devis avec IZI by EDF !

Nous facilitons le financement de votre projet en prenant en charge les démarches administratives pour l’obtention de vos aides.

Demander un devis

 

À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire