Pompes à chaleur Poêle à granulés ou pompe à chaleur air/air : que choisir ?
Poêle à granulés ou PAC air/air que choisir ?
Pompes à chaleur

Poêle à granulés ou pompe à chaleur air/air : que choisir ?

Temps de lecture 6 min

Valentine
Valentine

Sommaire
Obtenir mon devis
Obtenir mon devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

Vous souhaitez procéder à la rénovation énergétique de votre maison et vous envisagez de remplacer vos vieux radiateurs électriques ? Même si vous ne disposez pas d’un réseau de chauffage central, ce projet est tout à fait réalisable. Deux équipements particulièrement en vogue peuvent répondre à vos attentes : la pompe à chaleur air/air ou encore le poêle à granulés de bois, ou pellets. Deux technologies totalement différentes, dotées de précieuses qualités qui peuvent vous permettre d’améliorer votre confort de vie au quotidien. Caractéristiques, avantages et inconvénients… IZI by EDF vous donne toutes les informations à connaître, avant de faire votre choix !

Présentation de la pompe à chaleur air/air

comparatif pac air/air et poêle à granulés

Autrement appelée climatisation réversible, la PAC air/air combine haute performance énergétique et facilité d’utilisation. Composée d’une unité extérieure et d’au moins une unité intérieure, elle peut être à privilégier pour équiper des foyers de personnes âgées ou en perte de mobilité.

Elle a pour particularité un mode de fonctionnement réversible, c’est-à-dire une capacité de produire de l’air chaud en saison hivernale, mais aussi du frais en été. Cet équipement est ainsi pensé pour vous apporter un confort optimal en toutes saisons.

Il permet également de réduire vos consommations d’énergie, grâce à son recours à l’énergie renouvelable pour produire de la chaleur. La pompe à chaleur puise les calories présentes naturellement dans l’air extérieur, pour ensuite les chauffer et les faire circuler, via un fluide frigorigène, vers les différentes unités intérieures implantées dans votre habitation.

Pour équiper votre logement, différents types d’émetteurs sont proposés par les fabricants :

  • des splits : de format compact, ils sont fixés en haut de vos murs et présentent des designs variés, selon votre budget.

  • des consoles murales : plus chères que les splits mais aussi très performantes, elles sont idéales pour une installation en lieu et place de vos anciens radiateurs électriques.

  • une clim gainable : installée dans des faux-plafonds, cette alternative discrète nécessite de gros travaux et un investissement conséquent, dans le cadre d’une rénovation énergétique. Elle est plutôt privilégiée pour des constructions neuves.

En split ou en console, les différentes marques de PAC air/air vous proposent différents modèles qui pourront sans aucun doute répondre à vos attentes.

Avantages et inconvénients de la PAC air/air

La pompe à chaleur air/air dispose de nombreuses qualités et peut être la solution idéale pour un projet de rénovation énergétique de votre maison. Cependant, quelques points de vigilance doivent être pris en compte pour confirmer sa compatibilité avec votre lieu de vie. Découvrez les principales caractéristiques à connaître !

Points forts
  • Diffuse de la chaleur en hiver, du frais en été
  • Idéal dans les régions tempérées
  • Température réglée pièce par pièce
  • Gestion à distance possible
  • Alimentée majoritairement à l’énergie renouvelable (calories dans l’air)
  • Produit plus d'énergie qu'elle n'en consomme
  • Chaleur homogène par un brassage de l'air
  • Qualité de l’air intérieur garantie par filtration
  • Un entretien peu contraignant
Points faibles
  • Très peu d’aides publiques à l’achat
  • Chauffage d’appoint nécessaires dans les régions aux hivers rigoureux
  • Des performances dépendant des températures extérieures
  • Vigilance sur la pression sonore de l’unité extérieure

 

Finalement, la climatisation réversible, ou pompe à chaleur air/air dispose de nombreuses qualités pouvant vous apporter la garantie de faire des économies d'énergie. Ceci, si votre logement répond à quelques caractéristiques primordiales telles qu'une bonne isolation et une localisation dans une région aux hivers pas trop rigoureux. Son fonctionnement est alors optimisé et vous permet d'assurer un confort maximal au quotidien, en toutes saisons.

Côté investissement, le prix de votre PAC air/air peut varier entre 7 et 10 000 euros pour une installation dite multisplit, dans plusieurs pièces de vie de votre maison. En monosplit, le montant de votre projet peut varier entre 2 000 et 3 000 euros.

Par sa facilité d'utilisation et un nombre restreint d'actions à réaliser en termes d'entretien, cet équipement est parfaitement adapté notamment pour un public plus âgé ou en perte de mobilité. Seuls les filtres des unités intérieures sont à nettoyer régulièrement. De même, pour l'unité extérieure, il suffit de la dépoussiérer de temps à autre et de s'assurer qu'aucun obstacle empêche la bonne circulation de l'air autour de sa ventilation.

[sliderShortcode product1="444" product2="619" product3="442"]

Poêle à granulés : fonctionnement, atouts et inconvénients

comparatif entre le poêle à granulés et la pac air/air

Vous souhaitez bénéficier d’une chaleur douce et instiller un climat cocooning dans votre salon ? Alors, le poêle à granulés est fait pour vous ! Ce mode de chauffage peut être l’atout charme de votre maison, grâce à la lumière et la chaleur de ses flammes durant la saison hivernale.

Cet équipement dispose de multiples atouts et peut remplacer vos radiateurs électriques dans votre principale pièce de vie.

Son principal avantage est d’être alimenté par un des combustibles les moins chers du marché : le granulé de bois, ou pellet. Certes un peu plus cher que le bois sous forme de bûches, le pellet demeure plus simple à stocker comme à manipuler. Il se présente sous forme de bâtonnets de chutes de bois compactées pour être livré, généralement, dans des sacs de 15 kg.

Pour son fonctionnement, le poêle à granulés est automatisé. Une fois que vous avez chargé manuellement son réservoir de stockage, l’appareil auto-alimente le feu en faisant tomber progressivement le combustible vers un creuset où il est brûlé. L’air chaud est ainsi diffusé par rayonnement, à travers la vitre du poêle à granulés de bois, et par convection, grâce à un ventilateur.

Autre atout de l’équipement, ses performances constantes et sa capacité à fonctionner même durant des hivers rigoureux. Cependant, il est à noter que des chauffages d’appoint tels que des radiateurs électriques sont indispensables pour chauffer d’autres pièces de votre maison, la chaleur du poêle ne suffisant pas pour chauffer tout l’habitat.

Autre point non négligeable à prendre en compte, ce système de chauffage nécessite un entretien très régulier pour assurer son bon fonctionnement : vider le bac à cendres, ramonage du conduit d’évacuation des fumées par un professionnel, etc. Une manutention régulière est également nécessaire pour alimenter l’appareil en combustible.

Avantages et inconvénients du poêle à granulés

Le poêle à granulés peut être une solution intéressante pour rénover votre système de chauffage. Ceci notamment si vous voulez apporter un cachet supplémentaire à l’aménagement de votre principale pièce de vie, grâce à la chaleur des flammes. Mais si cet équipement dispose de véritables atouts, certaines contraintes ne peuvent être ignorées, avant de faire votre choix.

Ce récapitulatif vous permet de mieux évaluer la faisabilité de votre projet, selon les caractéristiques de votre foyer :

Points forts
  • Confort et visuel des flammes
  • Large choix de modèles
  • Un des combustibles les moins chers du marché, en production locale
  • Performances constantes même par grand froid
  • Consommation minime en électricité et bilan carbone très réduit
  • Facilité d’installation
  • Éligible à plusieurs aides publiques de l’État
Points faibles
  • Impose la mise en place d’un conduit d’évacuation des fumées
  • Nécessite une zone de stockage pour les sacs de pellets
  • Approvisionnement manuel et régulier du réservoir
  • Le poids des sacs de pellets pour les personnes en perte de mobilité
  • Ne chauffe que la pièce principale
  • Exige l’installation de chauffages d'appoint
  • Entretien quotidien à réaliser

 

Le poêle à granulés dispose donc de précieux avantages si vous souhaitez vous doter d’un système de chauffage aussi performant qu’écologique, tout en veillant au design de votre aménagement. Le prix réduit de son combustible, en comparaison à des énergies telles que le gaz ou l’électricité, en font également une alternative intéressante pour réaliser des économies d’énergie.

Le prix moyen d’un poêle à granulés oscille autour de 5 000 euros et, contrairement à la pompe à chaleur air/air, cet investissement peut être amorti par divers programmes d’aides financières mis en place en France (MaPrimeRénov', CEE, Éco-prêt à taux zéro...).

Quel équipement choisir entre la PAC air/air et le poêle à granulés ?

Comme nous avons pu le constater, la pompe à chaleur air/air comme le poêle à granulés disposent tous deux de véritables atouts pour la rénovation énergétique de votre maison. Ces deux systèmes de chauffage peuvent en effet vous garantir un véritable confort thermique au quotidien dans votre logement. Ceci, à condition que votre habitat soit bien isolé et qu’un dimensionnement précis soit réalisé en amont par un installateur professionnel.

Cependant, des points de vigilance sont à noter et à prendre en considération avant de finaliser votre choix. Parmi eux, la nécessité d’avoir recours à des chauffages d’appoint pour les pièces autres que sa principale pièce de vie, dans le cas du poêle à bois. Ce dernier est lui-même considéré comme un chauffage d’appoint complétant un système de chauffage global. En effet, ce dernier n’est pas conçu pour chauffer l’ensemble de vos pièces, à l’inverse de la PAC air/air. Elle seule permet l’installation de plusieurs unités intérieures dans différentes pièces, reliées entre elles par un circuit fermé raccordé à l’unité extérieure. La chaleur produite est ainsi diffusée à différents endroits, et la température ajustée pièce par pièce en fonction des besoins.

Enfin, dans le cas d’une installation dans le logement de personnes âgées ou en perte de mobilité, la PAC air/air dispose d’un dernier avantage précieux, sa simplicité d’utilisation. Par son fonctionnement en toute autonomie, grâce à des réglages prédéfinis, elle ne nécessite pas de manutention, à l’inverse du poêle à charger régulièrement en pellets. Un atout qui se retrouve également avec la facilité de son entretien, se résumant principalement au nettoyage des filtres.

Si le coût est à première vue plus élevé, à défaut de pouvoir bénéficier d’aides de l’État, la PAC air/air apparaît donc comme une alternative de qualité pour remplacer d’anciens radiateurs électriques, tout en mettant l’accent sur le confort de votre foyer.

Profitez d’un accompagnement personnalisé avec IZI by EDF !

Confiez-nous votre projet ! Un expert dédié vous accompagne et vous conseille dans le choix d’une pompe à chaleur air/air adaptée à vos besoins.

Demander un devis
À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire