Quel chauffage choisir pour optimiser vos économies? Fonctionnement : pompe à chaleur air-eau

Fonctionnement : pompe à chaleur air-eau

Vous ne savez pas quelle pompe à chaleur choisir ? Demandez l'étude de votre projet et un devis gratuit en 24h.

La pompe à chaleur air-eau est une solution de chauffage écologique et économique. Elle a pour principal objectif de fournir le chauffage dans le logement, mais réserve toutefois d'autres fonctionnalités intéressantes. Découvrez son fonctionnement et ses qualités indéniables.

1. Comment fonctionne la pompe à chaleur ?
2. Les différentes fonctions de la PAC air-eau
3. Consommation d'énergie et rendement de votre installation

Comment fonctionne la pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur air-eau capte les calories gratuites qui se trouvent naturellement dans l’air extérieur pour les retransmettre dans la maison. Le principe de la PAC est sensiblement le même que le réfrigérateur qui utilise la chaleur qu’il contient pour l’évacuer dans la cuisine. Elle est généralement composée de deux modules ayant chacun leur rôle à jouer dans votre confort au quotidien.

L’unité extérieure de la pompe à chaleur air-eau contient différents éléments : l'évaporateur, le compresseur, le condenseur et le détendeur. Ces derniers permettent un fonctionnement de la PAC en 4 étapes simples.

  • L’évaporateur puise les calories de l’air pour les transmettre au liquide frigorigène (fluide qui transporte la chaleur à travers l'appareil).

  • Le compresseur transforme le liquide en gaz chaud. Le fluide frigorigène est choisi de manière à s’évaporer à des températures très basses (Exemple : à pression atmosphérique, le R410A couramment utilisé se vaporise à -52°).

  • Ensuite, le condenseur permet au fluide de retrouver sa forme classique et de faire chauffer l'eau du circuit de chauffage central.

  • Enfin, le détendeur va faire baisser la température. La pression du fluide frigorigène diminue pour recommencer son cycle.

Intervient alors l'unité intérieure qui permettra de diffuser la chaleur dans votre habitation à travers les émetteurs présents dans le logement.

Un groupe intérieur pour restituer la chaleur dans le logement

L’unité intérieure de la pompe à chaleur air-eau joue le rôle de condenseur. Les calories captées et stockées par le fluide frigorigène sont libérées pour réchauffer l’eau du circuit de chauffage.

Cette unité est reliée aux émetteurs présents dans le logement. Il peut s'agir de radiateurs ou encore d'un plancher chauffant, par exemple. Le choix des émetteurs est très important car tous ne sont pas compatibles avec tout type de pompe à chaleur. En effet, on distingue la PAC basse température et haute température. La différence principale entre ces deux modèles réside dans la température de sortie de l’eau.

Modèle basse température : il est idéal en maison bien isolée ou encore en logement neuf. Les émetteurs qui lui conviennent sont les planchers chauffants, les radiateurs en aluminium, ou encore radiateurs basse température.

Modèle haute température : sa consommation électrique peut être plus importante, mais il est adapté à la rénovation. Dans le cas de pompes à chaleurs très puissantes, il est possible de conserver les radiateurs anciens (en fonte, par exemple).

De manière générale, avant de vous procurer une pompe à chaleur, quelle qu'elle soit, il est primordial de faire un bilan thermique de votre logement. Il doit être correctement isolé pour que votre installation fonctionne parfaitement. Des travaux d'isolation devront être entrepris si votre maison est ce que l'on appelle une "passoire thermique". C'est-à-dire une habitation à fortes déperditions de chaleur.

Les différentes fonctions de la PAC air-eau

Si son objectif principal, est de fournir le chauffage dans votre logement, certains modèles de pompes à chaleur offrent des possibilités diverses.

  • Production chauffage

    Le chauffage, sa fonction première

    Produire de la chaleur et la diffuser dans votre logement, voilà l'action principale de la pompe à chaleur air-eau. Elle vous assure un confort thermique toute l'année et des économies d'énergie non négligeables.

  • production eau chaude sanitaire

    L’eau chaude sanitaire en prime

    Vous aurez la possibilité, sur certains modèles, d’avoir un ballon d’eau chaude sanitaire intégré dans le module intérieur de votre PAC. Il vous permettra d'alimenter tous les points d'eau de votre logement. Ainsi, votre installation devient un tout-en-un idéal si vous êtes à la recherche d'un confort sans faille.

  • Refroidissement

    Le rafraîchissement avec la PAC réversible

    Certaines pompes à chaleur air-eau sont réversibles. Elles peuvent ainsi produire du frais l’été pour refroidir la maison. Elle capte la chaleur de la maison pour l’évacuer à l’extérieur. L’unité intérieure devient l’évaporateur et l’unité extérieure devient le condenseur. Cette configuration est possible dans le cas où l'émetteur est un plancher chauffant.

Consommation d'énergie et rendement de votre installation

La consommation énergétique de votre PAC dépendra de plusieurs critères : le modèle choisi, la taille de votre logement, son niveau d'isolation, les conditions climatiques de votre région, ainsi que le COP de votre pompe à chaleur.

Le COP (Coefficient de performance énergétique) est l’unité de mesure du rendement, et donc des performances de votre pompe à chaleur. En effet, pour faire circuler le fluide frigorigène, il est nécessaire de faire fonctionner un compresseur qui consomme de l’électricité. Toutefois, l’électricité consommée pour cela est inférieure à l’énergie récupérée. En moyenne, pour 1 kWh d’électricité consommée, 3 kWh sont restitués dans le circuit de chauffage.

Le COP est défini de la manière suivante : Puissance calorifique restituée/Puissance Electrique consommée. Le COP saisonnier pour une PAC air-eau est généralement de l’ordre de 3. Aussi, plus ce coefficient est élevé, plus votre appareil est performant.

Toutefois, le COP et la puissance de la machine varient en fonction des températures extérieures. Il est primordial de faire dimensionner son installation par un professionnel qualifié et agréé. Cette étape est très importante pour choisir le modèle qui conviendra le mieux à votre logement et à vos besoins.

En cas de températures extérieures très basses, votre pompe à chaleur pourra, dans certains cas, nécessiter un chauffage d’appoint. Cependant, aujourd'hui des modèles très performants existent et ont un fonctionnement parfait jusqu’à -25°C en extérieur.

Le choix de votre pompe à chaleur est une étape à ne pas négliger si vous souhaiter en tirer le meilleur toute l'année.

 

Voir nos pompes à chaleur Air-Eau 

Nos certifications
UNE QUESTION ?
01 80 84 60 60

Prix d'un appel local

NOUS CONTACTER