Accueil Fenêtres Le rejingot de fenêtre passé au crible !
rejingot de fenêtre
Fenêtres

Le rejingot de fenêtre passé au crible !

Temps de lecture 5 min

Agathe
Agathe

Mis à jour le 07 novembre 2022

Sommaire

Composant essentiel de votre appui de fenêtre, le rejingot garantit l’étanchéité de vos menuiseries et de votre logement. En quoi consiste exactement un rejingot et quel est son rôle ? Est-il obligatoire ? Comment le fabriquer ? Zoom sur le rejingot de fenêtre ou de porte-fenêtre !

C’est quoi le rejingot ? Définition

Par définition, le rejingot est un relief en pente, maçonné dans la partie supérieure de la pièce d’appui d’une menuiserie.

Ainsi, la pièce d’appui est la partie de la maçonnerie sur laquelle repose la menuiserie (fenêtre, porte-fenêtre ou baie vitrée). Elle se compose d’un rejingot, mais également d’une oreille, d’un nez et d’un larmier, des éléments complémentaires au rejingot permettant l’écoulement de l’eau de pluie vers l’extérieur du logement.

🔎 Schéma de la composition d’un appui de baie :

Pourquoi faire un rejingot et quel est son rôle ?

Requis par le DTU menuiserie (Document Technique Unifié), le rejingot permet donc le ruissèlement de l’eau de pluie vers l’extérieur de votre logement. Par conséquent, il évite à l’eau de stagner et de s’infiltrer dans les menuiseries ou dans les murs de votre habitation !

Faisant le lien entre la pièce d’appui et votre fenêtre, le rejingot sert également de support à la traverse basse de la menuiserie. Or, il s’avère que cette pièce est la plus sollicitée de la menuiserie, dans la mesure où elle est fortement exposée à la réception de l’eau.

Quels risques en cas d’absence de rejingot ?

Comme le ruissèlement de l’eau est facilité grâce au rejingot, son absence entraîne un risque élevé d'infiltration.

Dès lors, une infiltration d’eau peut avoir des conséquences néfastes sur vos menuiseries, sur votre logement, ainsi que sur votre santé :

Types d'infiltrations Dégradations Conséquences
Infiltration de l’eau dans les menuiseries Dégradation du cadre des menuiseries Pourrissement du cadre, mauvaise étanchéité, isolation moindre…
Infiltration d’eau dans les murs Dégradation de la maçonnerie et de l’habitat Malfaçons, moisissures, corrosion des tuyaux, taches, détérioration du gros œuvre...
Infiltration d’eau dans le logement Problèmes sanitaires Difficultés et/ou infections respiratoires, toux, allergies…

 

Le conseil IZI
En cas d’humidité au sein de votre logement, n’hésitez pas à faire intervenir un expert, qui sera en mesure de détecter l’origine du problème. Vous saurez ainsi si le problème vient du rejingot ou non.

Quels sont les différents types de rejingot ?

Un rejingot peut être préfabriqué ou maçonné. Par ailleurs, il peut être conçu en différents matériaux, et se décline en différents coloris pour s’adapter au mieux à l’esthétique de votre logement !

Les rejingots préfabriqués ou maçonnés

Le rejingot peut être préfabriqué ou maçonné :

  • Préfabriqué : vous avez la possibilité de le trouver sous cette forme dans les magasins de bricolage. Ce dernier est alors mis en place avant la pose de la menuiserie. Autrefois, il était possible de le mettre en place après la pose de la menuiserie, ce qui n’est désormais plus autorisé par le DTU Menuiserie.

  • Maçonné : le rejingot est coulé dans la maçonnerie en béton sur place, en amont de la pose de la menuiserie. Cette intervention est réalisée par un maçon, tandis que la pose de la menuiserie est réalisée par un artisan menuisier.

PVC, bois, alu, pierre, béton… Les différents matériaux de rejingot

Les rejingots préfabriqués sont disponibles en différents matériaux : béton, marbre, terre cuite, granit, PVC, aluminium…

Par ailleurs, ils sont disponibles en plusieurs coloris (gris, ton pierre, blanc…) afin de pouvoir s’adapter au mieux au style de votre habitation et à son matériau de construction.

Hauteur, largeur… Quelles sont les dimensions requises pour un rejingot ?

Conformément au DTU menuiserie, le rejingot doit répondre à certains critères en termes de dimensions et d’inclinaison de sa pente.

Les caractéristiques requises varient alors en fonction du type de rejingot dont il s’agit :

Type de rejingot Largeur minimale Hauteur minimale Pente minimale
Maçonné 40 mm 25 mm 10 %
Préfabriqué et installé avant la pose de la menuiserie 30 mm 25 mm 8 %

Quelles précautions prendre avant la pose d’une fenêtre dans le cadre d’une rénovation ?

Lors de la pose d’une fenêtre, deux cas de figure sont possibles : soit le rejingot est existant et en bon état, soit il est à créer ou à reconstituer.

Dans le premier cas, l’installateur de fenêtres peut se contenter de poser la menuiserie en veillant à sa bonne étanchéité. Dans le second cas, un maçon doit être sollicité pour créer ou reconstituer le rejingot, avant que l’artisan menuisier ne puisse poser la menuiserie.

Le cas du rejingot existant : l’affaire du menuisier

Si la pièce d’appui et le rejingot sont déjà en place lors de la pose de la fenêtre, l’installateur doit juste vérifier qu’il est en bon état et qu’il respecte bien les dimensions requises par le DTU menuiserie.

Dans ce cas, l’installateur pose la fenêtre ou la porte-fenêtre sur le rejingot existant, tout en veillant à ce que ce dernier ne crée pas de pont thermique au sein de votre logement.

Dans un second temps, il peut alors procéder au calfeutrement de la fenêtre, en appliquant du mastic ou un joint d’étanchéité sur tout le pourtour de la menuiserie.

Découvrez nos fenêtres en aluminium et PVC : 

[sliderShortcode product1="501" product2="531" product3="514"]

 

L’info IZI
Chez IZI by EDF, nos artisans partenaires sont tous agréés RGE (Reconnus garant de l’environnement), et s’engagent à assurer la pose de vos menuiseries dans le respect des normes en vigueur.

Le cas du rejingot à créer ou à reconstituer : l’affaire du maçon

Si la pièce d’appui et le rejingot sont inexistants ou qu’ils sont en mauvais état, alors ils doivent être créés ou reconstitués avant la pose de la menuiserie !

Dans ce cas, deux solutions s’offrent au maçon :

  • Création de la pièce d’appui et du rejingot : le rejingot peut être coulé sur place afin de ne former qu’un seul bloc avec l’appui de la fenêtre.

  • Reconstitution du rejingot : dans un matériau suffisamment résistant. Dans le cadre d’une dépose totale, le rejingot peut être reconstitué en pièce de bois rapportée. Ainsi, cette dernière doit être traitée de classe 4, ou naturellement de classe 1 ou 2.


Ainsi, le rejingot est un élément essentiel, dans la mesure où il assure le lien entre le mur et la menuiserie, tout en facilitant l’écoulement de l’eau hors du logement. Par conséquent, il garantit la bonne étanchéité de votre fenêtre, améliore sa durée de vie, et vous préserve de tous les problèmes liés à l’humidité : infiltrations, moisissures, salpêtre, corrosion, maladies respiratoires…

Vous souhaitez installer de nouvelles menuiseries, et votre rejingot est déjà existant ? Nos artisans partenaires agréés RGE s’engagent à effectuer une pose dans le respect des normes du DTU menuiserie. En revanche, vous devrez faire appel à un maçon en amont, si le rejingot doit être créé ou reconstitué !

 

Changez facilement vos fenêtres avec IZI by EDF !

Un chargé d’étude dédié vous accompagne depuis l'élaboration du devis avec les aides déduites jusqu’à la réalisation de vos travaux par un artisan local RGE.

Demander un devis
À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire