Isolation L'Isolation Thermique des murs par l'Extérieur (ITE), comment ça marche ?
isolation des murs par l'extérieur
Isolation

L'Isolation Thermique des murs par l'Extérieur (ITE), comment ça marche ?

Temps de lecture 7 min

Claire
Claire

Mis à jour le 13 mai 2022

Sommaire
Obtenir mon devis
Obtenir mon devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

Marre de vos factures d’énergie trop élevées ? Et si le défaut venait de l’isolation thermique de votre logement plutôt que de votre chauffage ? L’isolation des murs par l’extérieur est la solution idéale pour rendre votre maison moins énergivore ! En plus, elle vous donne l’occasion d’embellir la façade de votre maison. Opter pour une ITE, c’est faire le choix d’isoler en beauté. Mais alors comment fonctionne une isolation des murs par l’extérieur ? Quel est son prix ? Quel matériau utiliser ? IZI by EDF vous apporte son expertise sur le sujet !

ITE : pourquoi choisir cette méthode d'isolation ?

L’isolation des murs par l’extérieur consiste à envelopper le bâtiment d'un isolant et d'un parement de façade. Le but est de supprimer les déperditions de chaleur. Elle est plus chère qu’une ITI (isolation thermique par l’intérieur), mais elle est définie comme la technique d’isolation la plus performante à ce jour, elle collectionne les bonnes notes !

Tout d'abord, elle enveloppe en totalité le bâtiment, ce qui fait qu'elle supprime totalement les ponts thermiques (zone de fortes déperditions thermiques). Cette solution d’isolation des murs, conserve également l’inertie des murs de votre maison. C’est à dire la capacité qu'a le bâtiment à maintenir une certaine température malgré les conditions climatiques extérieures.

Par rapport à une ITI, vous pouvez réaliser 10 à 20 % d’économie sur vos factures de chauffage. L'ITE est également recommandée pour améliorer considérablement le confort thermique en été. Il est essentiel lorsqu’il fait chaud, votre maison reste ainsi fraîche en période de hautes températures grâce à des matériau disposant d’un très bon déphasage thermique. Ces travaux d'isolation, ont aussi le bénéfice de ne pas réduire la surface habitable de votre maison. Enfin, ils ne modifient pas l’aspect intérieur de votre logement. Et surtout, cette technique d’isolation est éligible à de nombreuses aides financières nationales (à condition que les travaux soient réalisés par un artisan ou une entreprise certifiée RGE).

Tour d'horizon des forces et faiblesses d'une isolation thermique des murs par l'extérieur :

Points forts
  • Réduction immédiate de votre facture de chauffage
  • Confort thermique optimal (été comme hiver)
  • Augmentation de la valeur patrimoniale de votre bien
  • Ponts thermiques quasiment inexistants
  • Ne réduit pas la surface habitable
  • Ne nécessite pas de déménagement ponctuel
  • Embellit la façade de votre logement
Points faibles
  • Chantier important nécessitant souvent le montage d’un échafaudage
  • Demande de déclaration de travaux ou bien permis de construire au préalable
  • Ne s’adapte pas à tous les types de maisons (balcon, pergola, véranda)
  • Prix relativement élevé

 

Et même si l'ITE comporte bien des points forts, elle a quelques limites. Elle représente des travaux d’ampleur. Ce qui lui vaut un prix assez élevé. Il est important aussi de souligner que pour réaliser une ITE, il est nécessaire de faire, au préalable, une déclaration auprès de votre mairie pour commencer les travaux. Parfois, il est même obligatoire d’obtenir un permis de construire. Notamment si vous choisissez d'autres matériaux et qu'ils changent l'aspect esthétique de votre maison.

Comment isoler les murs de votre maison par l’extérieur ?

Cette technique d’isolation vise à mettre en œuvre une enveloppe calorifuge autour de votre maison. Le professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) va fixer des isolants tout autour de la façade. L'isolation par l’extérieur peut se faire par différents procédés.

L’isolation sous enduit

Cette méthode est la plus utilisée et consiste à poser des panneaux rigides isolants sur l’ensemble de la façade. Les plaques sont collées ou chevillées sur les murs extérieurs, puis recouvertes d’un sous enduit armé sur lequel est appliqué un revêtement de finition. L’opération est souvent réalisée lors d’un ravalement de façade ou d’une construction neuve sans isolation intérieure suffisante. Grâce à cette méthode d’isolation, il est possible de travailler le style architectural de la façade. Cette technique d’ITE est issue de la filière humide et doit être recouverte d’une ou deux couches d’enduit.

L’isolation en bardage

Cette technique d’ITE est mise en place dans les ossatures bois. Elle enveloppe la maison d’un manteau isolant. C’est un excellent choix pour conjuguer isolation et rénovation. L’isolation sous bardage est une très bonne solution esthétique qui, en plus, optimise nettementle confort thermique de votre maison. L’isolant est fixé au mur puis recouvert de lames en bois. Cette technique d'isolation est issue de la filière sèche.

L’isolation en vêture

Cette méthode peut être réalisée dans le neuf comme en rénovation. Ici, l'isolant est mis en œuvre directement sur la paroi du bâtiment. Le système de vêture est constitué de deux éléments : un isolant thermique ainsi qu’une plaque de parement. Les deux produits se posent en une seule fois sur la structure porteuse, contrairement aux autres techniques d’ITE qui nécessitent plusieurs passages sur le support. Le procédé d'isolant est comme l'isolation en bardage issu de la filière sèche.

Quel est le prix d'une isolation thermique d'un mur extérieur ?

Il est difficile de se référer à un tarif précis pour une ITE : chaque chantier est unique ! Plusieurs éléments influencent alors le coût d'un chantier :

  • Les matériaux choisis
  • L'épaisseur de l'isolant
  • Le prix de la main d'œuvre
  • La superficie à isoler
  • La difficulté d'accès à la façade (si l'artisan a besoin d’un échafaudage, la facture grimpe !)

Prix d'une ITE Fourchette très basse Fourchette basse Prix médian Fourchette haute Fourchette très haute
43 € 111 € 148 € 181 € 238 €

Statistiques de l'ADEME, en 2019.

Le prix d’une ITE peut alors varier de 43 à 238 € le m². Malgré son coût, le retour sur investissement d'une ITE est très intéressant. Sur le long terme, elle s'amortit : la somme à verser pour ces travaux est conséquente mais le gain réalisé sur vos factures d’énergie l’est tout autant !

Quel matériau utiliser pour isoler une façade ?

Pour une ITE, le polystyrène expansé est aujourd’hui le matériau isolant de plus utilisé. Ensuite, on retrouve les laines minérales (laine de verre ou laine de roche), le polystyrène extrudé et la mousse polyuréthane.

La Réglementation Environnementale (RE 2020) préconise d’utiliser un isolant doté d’un faible coefficient lambda, pour atteindre une bonne résistance thermique. Selon la RT la résistance R doit être supérieure ou égale à 2,9 m². K/W pour l’isolation les murs extérieurs.

L’info IZI
Attention pour pouvoir bénéficier des aides financières nationales, le seuil de résistance thermique est différent ! L’isolation de vos murs doit atteindre un R de 3,7 m². K/W


Pour réaliser une ITE, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel en raison de la complexité du chantier. L’idéal est de collaborer avec un artisan RGE ! En plus de vous donner accès aux aides financières de l’État, il est en mesure de vous indiquer quel isolant choisir. Par exemple, si vous habitez une région humide, il pourrait vous recommander d’opter pour du polystyrène extrudé pour une meilleure isolation de votre façade !

Quelles sont les aides pour une isolation extérieure ?

Vos travaux d’isolation des murs extérieurs peuvent être financés en partie grâce à plusieurs dispositifs !

Finalement l’ITE est un chantier rentable ! En plus d’un meilleur confort thermique chez vous, vous pouvez atteindre jusqu’à 25 % d’économie sur vos factures d’énergie grâce à la mise en œuvre d’une ITE. Les économies varient évidemment en fonction de votre système de chauffage, de son ancienneté et de l'énergie qu'il utilise pour fonctionner (bois, fioul, électrique). Il est aussi important de considérer l’état de votre système de ventilation et de vos menuiseries !

Tout savoir sur l'ITE ! Nous répondons à vos questions :

ITI ou ITE quelle est la meilleure technique d’isolation ?

L’ITE se veut plus efficace, mais l’ITI est plus abordable d’un point de vue financier. Chacune de ces deux techniques d’isolation dispose d’avantages et d’inconvénients. Notez que la réalisation d’une ITE doit être soumise à une autorisation de la mairie.

Quelle épaisseur d’isolant choisir ?

L’épaisseur de l’isolant à mettre en œuvre varie en fonction de plusieurs paramètres : conductivité thermique, résistance thermique souhaitée, choix personnel concernant les matériaux (minéraux, naturels ou synthétiques), zone climatique dans laquelle vous vivez, etc.

Isolez facilement votre logement avec IZI by EDF !

Nous facilitons le financement de votre projet en prenant en charge les démarches administratives pour l’obtention de vos aides financières !

Obtenir un devis
Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire