Accueil Économies d'énergie Audit énergétique et DPE : quelles différences ?
dpe ou audit énergétique
Économies d'énergie

Audit énergétique et DPE : quelles différences ?

Temps de lecture 6 min

Agathe
Agathe

Mis à jour le 21 octobre 2022

Sommaire

Vous souhaitez connaître la performance énergétique de votre logement en tant que propriétaire ? Sachez que vous pouvez alors réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE) ou un audit énergétique ! Ainsi, malgré un objectif similaire et des appellations proches, il s’agit bien de deux diagnostics différents.

Quels sont les critères qui les distinguent l’un de l’autre ? Dans quel cas sont-ils obligatoires ? Comment les réaliser, et quel budget prévoir pour chacun d’entre eux ? Nous vous aidons à comprendre la différence entre un DPE et un audit énergétique auprès des particuliers !

Rappel : définitions de l’audit énergétique et du DPE en 2022

Certes, le DPE et l’audit énergétique présentent quelques points communs. En effet, ces deux documents visent à informer le propriétaire, le locataire et/ou l'acquéreur de la performance énergétique d’un bien immobilier, tout en incitant à réaliser des travaux d’économie d’énergie.

Toutefois, ces deux diagnostics présentent également des caractéristiques qui leur sont propres ! Revenons donc sur leur définition respective, afin de bien comprendre ce qui les différencie l’un de l’autre.

Format, objectifs, prix… Qu’est-ce que le DPE ?

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un rapport synthétique et informatif, qui vous donne une indication sur les performances énergétiques de votre logement (classement énergétique de A à G).

Mis en place en 2006, le DPE a été révisé au 1er juillet 2021 : il est désormais opposable, tout en se voulant plus fiable et plus lisible. De plus, les deux étiquettes énergétiques qui distinguaient la consommation énergétique des émissions de gaz à effet de serre du logement ont désormais fusionné en une seule et même étiquette.

Ainsi, voici les objectifs du DPE :

  • Une description du logement et de ses équipements : système de chauffage, d’eau chaude sanitaire et de climatisation, date du dernier entretien de chaudière…

  • L’évaluation de la performance énergétique du logement selon un classement allant de A (logements économes) à G (logements énergivores).

  • Des recommandations générales et indicatives sur les travaux à entreprendre afin d‘améliorer la performance énergétique du logement.

Réalisé par un diagnostiqueur certifié et accrédité par le COFRAC (Comité Français d’Accréditation), un DPE coûte entre 100 et 250 €.

Qu’est-ce que l’audit énergétique : pourquoi en faire un, et combien ça coûte ?

De son côté, l’audit énergétique consiste en un bilan énergétique complet de votre logement. Il se base sur des critères tels que votre consommation énergétique, l’état de votre isolation ou de vos équipements de chauffage.

En résulte un plan d’action hiérarchisé et chiffré des différents travaux de rénovation énergétique que vous pouvez réaliser, dans le but d’améliorer la performance énergétique de votre appartement ou maison individuelle !

Ainsi, l’audit énergétique a deux objectifs principaux :

  • La détection des sources de vos déperditions thermiques.

  • Un plan d’action détaillé des travaux de rénovation à effectuer : classement des opérations à mener par ordre de priorité, coûts estimatifs du chantier, conseils d’aide à la décision, récapitulatif des dispositifs d’aide financière dont vous pouvez bénéficier...

Ainsi, l’audit énergétique est réalisé par des techniciens issus du Bureau d’études thermiques (BET), pour un coût compris entre 500 et 1000 €. Ce prix peut varier en fonction de votre région ou de la date de construction de votre logement.

Audit énergétique ou DPE : quand sont-ils obligatoires et/ou requis ?

Pour récapituler, le DPE est donc un document informatif, tandis que l’audit énergétique est un rapport détaillé de votre logement. Dans quel cas sont-ils recommandés, voire obligatoires ? Faisons le point !

Le DPE pour la vente ou la location d’un bien immobilier

De son côté, le DPE est obligatoire pour toute vente ou mise en location d’un bien immobilier (location de plus de 4 mois/an). En effet, il fait partie du dossier composé des diagnostics techniques du logement, et doit être communiqué au futur acquéreur ou locataire.

Par ailleurs, le DPE permet de détecter les passoires thermiques (logements classés F et G), contre lesquelles l’État mène une lutte depuis plusieurs années. Ce dernier a ainsi mis en place certaines lois, telles que l’interdiction d’augmenter les loyers des logements les plus énergivores depuis le 25 août 2022 en France métropolitaine.

En parallèle, le DPE permet de valoriser des logements économes (logements classés A et B), qui bénéficient alors d’une “valeur verte” auprès des potentiels acheteurs ou locataires. Autrement dit, ces logements peuvent être vendus ou loués à un prix supérieur grâce à leur performance thermique ! En effet, celle-ci implique un confort de vie agréable, ou encore des factures énergétiques moins élevées pour le bénéficiaire du logement.

L’audit énergétique pour la rénovation d’un appartement ou d’une maison individuelle

L’audit énergétique, quant à lui, vous propose une analyse détaillée des actions à mettre en place pour améliorer la performance énergétique de votre logement, via un calendrier précis et chiffré. Les travaux de rénovation envisagés peuvent alors être les suivants :

Par ailleurs, l’audit énergétique est obligatoire afin de prouver le gain énergétique réalisé après travaux. En effet, certaines aides financières - telles que MaPrimeRénov’ Sérénité - ne peuvent être attribuées qu’à condition de réaliser un gain énergétique de 35 % dans le cadre d’un bouquet de travaux !

L’info IZI
Dès le 1er avril 2023 l’audit énergétique sera obligatoire pour la mise en vente des passoires thermiques (logements classés F ou G), dont la signature de la promesse de vente a été réalisée après le 1er septembre 2022.

Coût, format… Récapitulatif des principales différences entre le DPE et l’audit énergétique

Pour résumer, voici un tableau récapitulant les principales différences et similitudes entre un DPE et un audit énergétique :

Caractéristiques DPE Audit énergétique
Format Étiquette énergétique Rapport détaillé et plan d’action de plusieurs dizaines de pages
Cas d’usage Connaître la performance énergétique d’un logement Engager des travaux de rénovation énergétique
Obligatoire Avant la vente ou la location d’un bien immobilier Avant la vente ou la location d’une passoire thermique dès le 1er avril 2023
Visite technique au sein du domicile Oui Oui
Réalisation / professionnels compétents Diagnostiqueurs
(certifiés et accrédités par le COFRAC)
Techniciens thermiciens provenant du
Bureau d’étude thermique (BET)
Coût 100 - 250 € 500 - 1000 €
Garanties Opposable
(peut être réalisé de nouveau en cas de non-conformité avec la réalité)
Garantie décennale en cas d’exigence de résultats (réalisation de travaux)
Durée de validité

10 ans


Sauf exception :
- Pour un DPE réalisé entre le 01/01/18 et le 30/06/21, validité jusqu'au 31/12/24
- Pour un DPE réalisé entre le 01/01/13 et le 31/12/17, validité jusqu'au 31/12/22.

10 ans

 

Ainsi, le DPE comme l’audit énergétique sont des outils permettant d’évaluer la consommation et les émissions énergétiques d’un logement. Toutefois, ces deux diagnostics se différencient principalement par leur format, et le niveau de détails de leur analyse. Dès lors, le DPE est requis si vous souhaitez louer ou vendre votre logement, tandis que l’audit énergétique est à privilégier si vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Qu’il s’agisse d’améliorer votre classement DPE ou votre confort thermique grâce à des travaux de rénovation, il est recommandé de faire appel à des professionnels certifiés RGE (reconnu garants de l’environnement). Et cela tombe bien puisque l’ensemble de nos artisans partenaires sont labellisés RGE chez IZI by EDF !

 

Besoin de réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Confiez-nous votre projet !

IZI by EDF, c’est l’engagement pour des travaux réussis, des aides déduites de votre devis et un conseiller dédié pour votre chantier.

Obtenir un devis
À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire