Accueil Chauffe-eaux électriques et thermodynamiques La prime énergie CEE pour un nouveau chauffe-eau
La prime énergie CEE pour un nouveau chauffe-eau
Chauffe-eaux électriques et thermodynamiques

La prime énergie CEE pour un nouveau chauffe-eau

Temps de lecture 2 min

Clémence
Clémence

Mis à jour le 13 septembre 2022

Sommaire

Écologique, le chauffe-eau thermodynamique est idéal pour gérer votre production d’eau chaude tout en utilisant une énergie renouvelable. Mais son installation peut s’avérer coûteuse ! C’est pourquoi vous pouvez bénéficier d’aides pour son installation, parmi elles, les CEE. Zoom sur le montant de cette subvention et les conditions pour y être éligible.

Quel est le montant de la prime CEE pour un nouveau chauffe-eau ?

Afin d’aider les particuliers à effectuer des travaux de rénovation énergétique, l’État a, en 2006, mis en place le dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE). Ceux-ci obligent les entreprises d’énergie et de carburant à aider leurs clients à améliorer leur consommation énergétique. Pour ce faire, elles proposent des aides financières aux foyers effectuant des travaux et se font délivrer des CEE comme preuve de leur participation.

Le montant de cette subvention n’est pas fixe et varie selon plusieurs critères :

    • Votre niveau de ressources ;

    • Le type de logement dans lequel vous résidez, maison ou appartement.

    • La zone géographique de votre habitation. C’est-à-dire si celle-ci se trouve en zone H1, H2 ou H3. La zone H1 étant la plus froide et la H3 la plus chaude.

    • La surface totale de votre domicile ;

    • Le nombre d'habitants de votre ménage.

Selon tous ces éléments, le montant de l’aide peut ensuite varier entre 87 et 200 €.

Les conditions d’éligibilité aux Certificats d’Économie d’Énergie

Au-delà des critères pour connaître le montant de votre prime, d’autres conditions doivent aussi être remplies pour bénéficier des CEE. La première d’entre elles est le type de système d’eau chaude sanitaire que vous souhaitez installer. En effet, il doit impérativement s’agir de chauffe-eaux thermodynamiques ou solaires. Les systèmes électriques ne sont pas considérés comme entrant dans le cadre de la rénovation énergétique et ne sont donc pas éligibles.

Par ailleurs, si votre niveau de ressources permet de déterminer le montant de votre subvention, il n’y a pas de plafond pour en bénéficier ! Enfin, vos travaux doivent respecter les conditions suivantes :

  • 1

    Vous devez être locataire, propriétaire ou encore propriétaire bailleur du logement.

  • 2

    Votre domicile doit avoir un minimum de deux ans au moment de l’installation.

  • 3

    L’habitation doit être votre résidence principale ou secondaire.

  • 4

    Faire appel à un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

En plus des CEE, vous pouvez financer votre nouveau chauffe-eau grâce à d’autres aides financières ! En effet, celle-ci est cumulable aux autres subventions de rénovation énergétique, à savoir MaPrimeRénov’, MaPrimeRénov' Sérénité, l’éco-PTZ, le chèque énergie et le taux de TVA réduit. Renseignez-vous auprès de votre région, il existe aussi des aides locales pour vous aider à subventionner votre nouvelle installation.

Vos aides directement déduites du devis avec IZI by EDF !

Nous facilitons le financement de votre projet en prenant en charge les démarches administratives pour l’obtention de vos aides.

Demander un devis

 

À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
1 Commentaire
Franck 27/09/2022 14:21

Bonjour, je suis en aides couleur jaune, je voudrais savoir qu'elle serais mes aides pour une pompe a chaleur air/air et un chauffe eau thermodynamique ?

Notre réponse 28/09/2022 07:16

Bonjour,

Il existe peu d'aides pour une pompe à chaleur air/air, il est difficile de vous indiquer un montant, celui-ci étant calculé selon de nombreux critères.
Pour le chauffe-eau thermodynamique, vous pouvez bénéficier d'une aide minimum de 800 €.

Très belle journée,