Accueil Porte fenêtre Installation d’une baie vitrée : tout ce qu’il faut savoir
installation de baie vitrée
Porte fenêtre

Installation d’une baie vitrée : tout ce qu’il faut savoir

Temps de lecture 7 min

Agathe
Agathe

Mis à jour le 19 octobre 2022

Sommaire

Vous avez choisi d’installer une baie vitrée pour gagner de l’espace, tout en bénéficiant d’un maximum de lumière ? Certaines choses sont à savoir avant de vous lancer dans les travaux ! En effet, la baie vitrée est une menuiserie un peu particulière, qui se distingue de la porte-fenêtre par son système d’ouverture coulissant. Que vous décidiez de l’installer vous-même ou de faire appel à des professionnels comme IZI by EDF, voici quelques informations concernant la pose d’une baie coulissante !

Quelles démarches engager avant d’installer une baie vitrée ?

Avant d’installer une baie vitrée, il est nécessaire de réaliser une déclaration préalable de travaux (DP) auprès de votre mairie !

En effet, cette déclaration est nécessaire pour toute modification de l’apparence de votre façade. Or, c’est le cas lorsque vous remplacez une menuiserie ou que vous créez une ouverture dans votre mur.

L’info IZI
La déclaration préalable de travaux n’est pas requise si vous remplacez votre ancienne baie vitrée par un modèle identique (mêmes couleurs, matériaux et dimensions).

Quels sont les différents types de pose d’une baie vitrée ?

Une baie vitrée peut être installée à la place d’une ancienne menuiserie (baie vitrée, fenêtre, porte-fenêtre ou porte d’entrée), ou être créée de toute pièce après ouverture du mur.

Dès lors, si la baie vitrée remplace une menuiserie de mêmes dimensions (baie vitrée ou porte-fenêtre), les poses envisageables sont les mêmes que pour les fenêtres.

En revanche, la situation est plus complexe lorsqu’il s’agit d’agrandir l’ouverture, ou de créer une ouverture complète dans votre mur !

Les techniques courantes : pose de baie vitrée en tunnel, en applique, en rénovation…

Dans le cas le plus simple - lorsque la baie vitrée remplace une ancienne menuiserie de mêmes dimensions -, voici les différents types de pose envisageables :

  • La dépose totale : la menuiserie est remplacée dans son intégralité (cadre et battants). La baie vitrée peut alors être installée en tunnel (entre les murs de la maçonnerie), ou en feuillure (dans les rainures de la maçonnerie).

  • La pose en rénovation : la nouvelle baie vitrée est installée dans l’ancien cadre, à condition que ce dernier soit en bon état. Ce type de pose est plus simple et moins coûteux que la dépose totale, mais il engendre une perte de luminosité due à la double épaisseur du cadre finalement obtenue.

  • La pose en applique : la menuiserie est fixée en étant posée directement sur le mur extérieur.

Le cas de la baie vitrée à galandage

Par définition, une menuiserie à galandage comporte des vantaux qui ne s’ouvrent pas en glissant les uns derrière les autres, mais en disparaissant dans l’épaisseur du mur.

Par conséquent, l’installation d’une baie à galandage est plus complexe, car elle nécessite la pose de fausses cloisons de chaque côté du mur de l’ouverture !

Cette intervention implique des travaux de maçonnerie légers, ainsi qu’une continuité de l’isolation afin d’éviter les ponts thermiques.

L’agrandissement ou la création de l’ouverture

Si la baie vitrée ne remplace pas une menuiserie de mêmes dimensions mais une porte d’entrée ou une fenêtre, alors l’ouverture initiale doit être agrandie !

Dès lors, ces travaux sont considérés comme des travaux de maçonnerie lourds, dans la mesure où ils impliquent une destruction du mur, qu’il soit porteur ou non.

L’info IZI
Les travaux de maçonnerie sont effectués par des maçons, tandis que la pose des menuiseries est effectuée par des menuisiers. Chez IZI by EDF, notre réseau d’installateurs menuisiers ne peut donc pas réaliser les travaux de maçonnerie. C’est pourquoi vous devez faire appel à un maçon (en parallèle) si vous souhaitez agrandir ou créer une ouverture dans votre mur !

Quelles sont les différentes étapes d’installation d’une baie vitrée ?

Dans le cadre d’une dépose totale, l’installation d’une baie vitrée s’effectue en 6 étapes principales :

  • 1

    Dépôt de l’ancienne menuiserie, nettoyage et dépoussiérage du tableau.

  • 2

    Vérifications du bon état du mur, des mesures (compatibilité entre les dimensions de l’ouverture et de la baie vitrée), des niveaux (seuil) et des aplombs (montants).

  • 3

    Pose des clameaux et des pattes de fixation sur le bâti, qui déterminent le positionnement de la baie vitrée dans le tableau.

  • 4

    Fixation du joint d’étanchéité sur le pourtour du tableau.

  • 5

    Positionnement et fixation des rails et du bâti de la baie vitrée sur le tableau, après les avoir stabilisés à l’aide de serre-joints.

  • 6

    Positionnement des ouvrants en les emboîtant sur les rails, par le haut puis par le bas.

Pourquoi faire appel à un professionnel pour l'installation d’une baie vitrée ?

Vous pouvez choisir d’installer votre baie vitrée par vos propres moyens, ou de faire appel à un professionnel ! Dans le second cas, vous pouvez bénéficier des nombreux avantages ci-dessous.

✅ Vous n’avez pas besoin d’acheter et de stocker les outils nécessaires à la pose de votre baie vitrée

En effet, l’installation d’une baie vitrée nécessite de nombreux équipements et outils : escabeau, niveau, perforateur, foret à béton, visseuse, pistolet extrudeur…

✅ Une main-d’oeuvre suffisante pour la pose de menuiserie grande dimension

La pose d’une baie vitrée coulissante nécessite généralement la mobilisation de 2 à 3 artisans, alors capables de manipuler la menuiserie sans l’abîmer.

Ainsi, plus la baie vitrée est grande, plus les artisans mobilisés sont nombreux ! La présence de 3 artisans est en effet nécessaire pour la pose d’une baie vitrée à 3 ou 4 vantaux.

✅ Des compétences certifiées et une réalisation dans les règles de l’art

Si vous choisissez de faire appel à des professionnels certifiés RGE (reconnu garant de l’environnement), sachez que ces derniers ont été formés par des organismes tels que Qualibat ou Certibat.

Ils s’engagent alors à réaliser une pose de votre menuiserie dans le respect des normes en vigueur, et vous garantissent notamment :

  • L’excellente étanchéité de votre menuiserie à l’air et à l’eau, grâce à un positionnement adéquat du bâti et des joints d’étanchéité.

  • Un coulissement sans encombre des vantaux dans leurs rails ! En effet, le positionnement et la fixation des vantaux coulissants sont une opération plus complexe que pour des vantaux battants.

✅ Professionnels RGE : une condition nécessaire pour obtenir certaines aides de l’État

Faire appel à des professionnels RGE constitue l’une des conditions requises pour pouvoir bénéficier des aides de l’État telles que MaPrimeRénov’.

L’info IZI
Chez IZI by EDF, l’ensemble de nos artisans partenaires sont certifiés RGE.

Combien coûte la pose d’une baie vitrée en alu ou PVC ? Prix et aides

Le budget à prévoir pour l’installation d’une baie vitrée dépend avant tout de son matériau et du nombre de ses vantaux. À titre indicatif, voici les fourchettes de prix proposés par IZI by EDF :

  • Baie vitrée en PVC 2 vantaux : entre 1 000 et 1 800 € pose comprise.
  • Baie vitrée en alu 2 vantaux : entre 1 500 et 2 000 € pose comprise.
  • Baie vitrée en alu 3 vantaux : entre 2 000 et 4 000 € pose comprise.

Attention : le prix grimpe lorsque vous devez faire appel à des maçons pour créer des cloisons (dans le cas des baies vitrées à galandage), agrandir ou créer une ouverture dans votre mur !

Toutefois, sachez que des aides et des dispositifs d’aide financière vous permettent de diminuer le prix du chantier :

Par ailleurs, d’autres aides telles que MaPrimeRénov’ Sérénité peuvent vous être attribuées si vous engagez plusieurs travaux de rénovation simultanément (bouquet de travaux) !

Important !
Vous remplacez une porte de garage par une baie vitrée pour transformer un ancien garage en pièce de vie ? Dans ce cas, vous devez déclarer votre nouvelle surface habitable auprès des impôts, afin de pouvoir bénéficier de MaPrimeRénov’, des primes CEE et du taux de TVA à 5,5 % !


Découvrez nos baies coulissantes en PVC et en aluminium : 

[sliderShortcode product1="539" product2="543" product3="540"]

Combien de temps dure le remplacement d’une baie vitrée ?

La pose d’une baie vitrée coulissante est estimée à environ 4 heures, soit une demi-journée. Cette durée est valable pour la pose d’une seule menuiserie !

Pour une ouverture à galandage, le temps de pose est plus long, et peut s’étendre à une journée complète.

Dans le cas d’un agrandissement ou de création d’ouverture dans le mur, le chantier peut s’étendre sur plusieurs jours. En effet, dans ce cas, l’intervention de maçons est nécessaire avant celle des installateurs menuisiers !


Ainsi, la pose d’une baie vitrée n’est pas une mince affaire, surtout si la menuiserie est de grande dimension, ou que son ouverture est à galandage ! C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à un professionnel certifié RGE, comme le sont tous nos artisans partenaires chez IZI by EDF. Ces derniers se portent garants d’une pose et de finitions réalisées dans les règles de l’art.

Par ailleurs, sachez que vous pouvez équiper votre baie vitrée avec de nombreuses options et accessoires, parmi lesquels vous retrouverez notamment le vitrage feuilleté anti-effraction ou encore les volets roulants intégrés !

 

Installez facilement vos baies vitrées avec IZI by EDF !

Un chargé d’étude dédié vous accompagne depuis l'élaboration du devis avec les aides déduites jusqu’à la réalisation de vos travaux par un artisan local RGE.

Obtenir un devis
À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire