Quel chauffage choisir pour optimiser vos économies? Quel chauffage granulés choisir ? Chaudière à granulés Prix : chaudière à granulés

Chaudière à granulés : combien ça coûte ?

La chaudière à granulés représente un gros investissement pour chauffer votre foyer. Un investissement amorti très vite, grâce au prix très bas de son principal combustible.

Si la chaudière à granulés représente actuellement une des meilleures alternatives pour se chauffer, grâce à un combustible à prix bas et une certaine facilité d'installation, l'investissement initial pour son acquisition est assez conséquent. Heureusement, le caractère éco-responsable de cett chaudière permet de le rendre éligible à des aides d'État.

Quel est le prix d'une chaudière à granulés de bois ?

La chaudière à granulés représente un certain coût à l’achat. Son prix, installation comprise, varie en moyenne de 10 000 à 25 000 €. Ce tarif se justifie par la complexité de fabrication et d’installation de ce type d'appareil. Cependant, cet investissement sera rapidement compensé par le très faible prix du granulé de bois. En effet, il est aujourd’hui encore le combustible le moins cher du marché avec 6,41 cts d’€/kW en moyenne !

Si le rendement de votre chaudière est bon, vous ferez des économies d’énergie considérables en remplacement d’une chaudière au fioul ou au propane. C'est pour cela qu'il est essentiel de choisir le modèle le plus adapté à vos besoins.

Les aides financières possibles

Certaines aides sont aujourd'hui disponibles pour vous aider à financer votre chaudière à granulés. Elles s’inscrivent dans une démarche de transition énergétique qui nous pousse à opter pour des systèmes de chauffage dont le fonctionnement est plus respectueux de l’environnement.

Découvrez ci-dessous les différents dispositifs :


  • Ma Prime Rénov‘

    Son montant s’élève jusqu’à 10 000 euros selon vos revenus (anciennement Crédit d'impôt pour la Transition Energétique ou CITE).

  • La Prime Coup de Pouce

    Elle s’adresse à tous, sans conditions de revenus, et peut atteindre jusqu’à 4 000 € pour les foyers modestes.

 

À savoir : pour prétendre à ces aides, les travaux de rénovation doivent obligatoirement être réalisés par un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant Environnement).

Nos certifications
UNE QUESTION ?
01 80 84 60 60

Prix d'un appel local

NOUS CONTACTER