Chaudières gaz Aides financières 2022 : c'est encore le moment de changer votre chaudière !
Aides financières chaudière gaz 2022
Chaudières gaz

Aides financières 2022 : c'est encore le moment de changer votre chaudière !

Temps de lecture 4 min

Clémence
Clémence

Mis à jour le 21 juin 2022

Sommaire
Obtenir mon devis
Obtenir mon devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

Transition énergétique, guerre en Ukraine… Le marché du gaz est aujourd’hui chamboulé, avec des conséquences directes pour les foyers. Dans ce contexte, le Gouvernement a indiqué qu’il souhaitait restreindre l’utilisation des chaudières au gaz, en limitant notamment l’accès aux aides financières dès la fin 2022.

Un contexte favorable aux énergies renouvelables

La France ayant pour ambition d’atteindre la neutralité carbone en 2050, suite notamment aux accords de la COP21, le marché est aujourd’hui davantage favorable aux énergies renouvelables. Le gaz étant une énergie fossile, ce dernier n’entre pas dans le cadre de la transition énergétique. C’est pourquoi l’État a interdit son utilisation dans les logements neufs, dans le cadre de la RE2020.

Par ailleurs, l’augmentation du prix du gaz, au cours de l’année 2021, avait d’autant plus avantagé les systèmes utilisant des énergies décarbonées. Mais c’est l’actualité qui a réellement porté un coup dur aux chaudières gaz, avec l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe de Vladimir Poutine, le 24 février 2022. Cette dernière remet ainsi en question la souveraineté de l’Europe en matière de gaz et pétrole, incitant donc les différents pays à prendre des mesures.

C’est dans ce contexte que Jean Castex, alors Premier ministre, a présenté le 16 mars 2022 un “Plan de résilience”. Si celui-ci a été pensé pour permettre à la France de faire face aux différentes conséquences économiques des sanctions prises à l’encontre de la Russie, la question de la transition énergétique y a tenu une place particulièrement importante.

Pour ne plus inciter les ménages à rester dépendants du gaz, les forfaits pour l’installation de nouvelles chaudières au gaz seront parallèlement arrêtés.
Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique

 

La ministre de la Transition écologique a, lors de son allocution, annoncé la fin des aides financières pour l’installation de chaudière gaz dès le 1er avril 2022. Toutefois, contrairement à cette annonce, les subventions sont finalement maintenues jusqu’au 31 décembre 2022.

L’info IZI
La France dépend de 20 à 30 % du gaz russe, soit nettement moins que ces différents voisins européens, qui en importent en moyenne 40 % !

Des aides financières assurées jusqu’à fin 2022

Ainsi, bien que devant être initialement arrêtées, un communiqué du Ministère de la Transition énergétique a fait savoir, dès le 17 mars 2022, que les différentes subventions pour l’achat d’une chaudière gaz étaient maintenues jusqu’à la fin de l’année 2022 ! Ce délai supplémentaire doit permettre aux 11 millions de foyers français dépendant du gaz, de disposer de temps pour s’adapter.

Les demandes d'aides MaPrimeRenov' pour l'installation d'une chaudière au gaz ne pourront plus être déposées à compter du 1er janvier 2023, un délai qui permet aux ménages et aux entreprises de s'adapter.
Communiqué du Ministère de la Transition énergétique

 

Toutes les aides financières existantes sont donc pour le moment valides, si vous souhaitez installer un système gaz à Très Haute Performance Énergétique :

  • MaPrimeRénov’, accordée sous conditions de ressources, vous permet de bénéficier d’un montant allant jusqu’à 1 200 €.

  • MaPrimeRénov' Sérénité, il est possible pour les foyers les plus modestes d’en bénéficier pour financer plusieurs travaux de rénovation énergétique.

  • Les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), distribués par les fournisseurs d’énergie sans conditions de revenus, d’un montant variant entre 90 et 420 €.

  • L’éco-prêt à taux zéro, il s’agit d’un emprunt à taux nul d’un maximum de 15 000 € pour une action simple.

  • Le taux de TVA réduit, à 5,5 % ou 10 % selon votre type de chaudière (condensation ou Bas NOx), directement appliqué sur votre devis.

  • Le chèque énergie, envoyé automatiquement chaque année aux foyers selon les ressources déclarées.

L’info IZI
Au-delà du 31 décembre 2022, l’évolution des aides financières pour le chauffage au gaz, hors MaPrimeRénov’, est pour le moment inconnue.

Faut-il conserver son chauffage au gaz ?

Vous disposez d'un chauffage au gaz et vous vous demandez s’il vaut mieux le changer pour un système utilisant des énergies renouvelables ? Dans ce contexte, si opter pour un nouvel appareil peut être une bonne solution, il convient de prendre en compte plusieurs points.

Vous n’êtes pas raccordé aux gaz de ville

Si votre chaudière accuse plusieurs années et que vous disposez d’une citerne au propane / butane, il est intéressant d’opter pour une pompe à chaleur ou un autre système décarboné. En effet, bien que ces installations aient un coût d’achat supérieur aux chaudières gaz, elles sont rentables sur le long terme. De plus, vous disposez alors de nombreuses subventions.

Vous êtes raccordé au gaz naturel

À l’inverse, si votre chaudière est directement reliée au réseau de gaz naturel, il est pour le moment, plus avantageux de conserver votre système actuel, mais en optant pour un modèle plus récent avec un meilleur rendement !

Par ailleurs, les systèmes au gaz sont pour le moment les mieux adaptés aux configurations de logements suivantes :

  • Habitation sans espace extérieur : s’il reste possible d’installer une pompe à chaleur, vous devez obtenir l’autorisation de votre commune.

  • Logement mal isolé : pour ce type d’habitation, il est conseillé de conserver votre système au gaz, les autres appareils risquant davantage de surconsommer.

N’hésitez pas à échanger avec un de nos conseillers IZI by EDF concernant votre projet ! Celui-ci est présent pour vous orienter et choisir la solution la plus adaptée à vos besoins.

 

Vos aides directement déduites du devis avec IZI by EDF !

Nous facilitons le financement de votre projet en prenant en charge les démarches administratives pour l’obtention de vos aides.

Demander un devis

 

Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire