Accueil Fenêtres Double vitrage : un incontournable de la rénovation !
double vitrage en rénovation
Fenêtres

Double vitrage : un incontournable de la rénovation !

Temps de lecture 8 min

Agathe
Agathe

Mis à jour le 13 septembre 2022

Sommaire

Le remplacement du simple vitrage par du double vitrage est l’une des étapes incontournables de vos travaux de rénovation énergétique ! En effet, vos fenêtres et portes-fenêtres doivent vous protéger des intrusions extérieures, qu’il s’agisse des variations de température, du bruit ou des tentatives d’effraction. Aussi, l’installation d’un double vitrage peut vous permettre de réaliser jusqu’à 15 % d’économie d’énergie ! Composition, avantages, critères de performance… Voici tout ce que vous devez savoir sur le double vitrage de vos menuiseries !

Qu’est-ce que le double vitrage ? 

Si le double vitrage est aujourd’hui la norme, cela n’a pas toujours été le cas ! En effet, ce type de vitrage a été conçu dans les années 1930, mais il n’a été démocratisé que dans les années 1970.

À l’origine, le double vitrage était composé de deux vitres séparées entre elles par une lame d’air, avant de se renforcer et de devenir le double vitrage que nous connaissons aujourd’hui !

Dorénavant, le double vitrage de vos fenêtres, portes-fenêtres, baies vitrées ou portes d’entrée vitrées se compose des éléments suivants :

  • Deux vitres d’environ 4 mm d’épaisseur, séparées entre elles par une lame de gaz isolant d’environ 16 mm (argon, krypton ou xénon).

  • Une couche de sels métalliques à faible émissivité recouvrant la vitre intérieure. Son rôle ? Retenir la chaleur tout en la réfléchissant vers l’intérieur du logement, afin de limiter les déperditions thermiques de vos menuiseries.

  • Une barrière d’étanchéité (ou joint d’étanchéité), dont le but est de sceller les deux feuilles de verre entre elles sur le cadre de la menuiserie, tout en évitant les ponts thermiques.

  • Un intercalaire Warm Edge (ou joint de scellement), situé entre le joint d’étanchéité et le vitrage, désormais conçu en matériau composite plutôt qu’en aluminium, afin d’améliorer la performance thermique de votre fenêtre ou porte-fenêtre !

composition du double vitrage

 

L’info IZI
Pour connaître la performance thermique d’un double vitrage, fiez-vous à son coefficient de transmission thermique, exprimé en Ug (“g” pour “glass”) ! Ce dernier désigne la capacité du vitrage à véhiculer la chaleur. Ainsi, plus le coefficient thermique est faible, plus le double vitrage est performant.

Quand et pourquoi choisir le double vitrage en rénovation ?

Opter pour le double vitrage présente de nombreux avantages, et doit même être privilégié par rapport au triple vitrage dans la majorité des cas !

Dès lors, dans quel contexte installer un double vitrage ? Quels sont les principaux bénéfices d’un double vitrage au quotidien ? Réponses ci-dessous !

Quand installer du double vitrage ?

Il est recommandé de remplacer vos anciennes menuiseries par des modèles plus performants dans deux principaux cas de figure :

  • Si vous disposez d’une menuiserie simple vitrage. Installé dans les anciens logements, ce type de vitrage ne vous protège ni de la chaleur en été, ni du froid ou de l’humidité en hiver. Résultats : votre climatisation et votre chauffage tournent à plein régime, et augmentent votre facture énergétique !

  • Si votre double vitrage actuel présente un défaut d'étanchéité, repérable par la présence de condensation entre les deux vitres ou de sensation de froid à proximité des ouvertures.
Le conseil IZI
Vous souhaitez isoler vos fenêtres ou portes-fenêtres sans les changer ? Optez pour le survitrage ! Ce procédé consiste à ajouter une vitre supplémentaire de 4 à 6 mm d’épaisseur sur votre vitrage existant. Tout comme le double vitrage, ce dispositif crée une lame d’air isolante entre les deux vitres !

Quand privilégier le double plutôt que le triple vitrage ?

Vous hésitez entre le double et le triple vitrage ? Pour trancher, n’hésitez pas à vous baser sur la localisation de votre logement, ainsi que sur l’exposition de vos ouvertures !

Certes, le triple vitrage présente des performances thermiques plus élevées que le double vitrage ; en revanche, il est plus coûteux et plus lourd que le double vitrage, et ne laisse pas passer le rayonnement solaire. Pour être réellement rentable, le triple vitrage doit donc être installé dans les régions froides, ou sur les façades exposées au nord et faiblement ensoleillées !

Dans tous les autres cas de figure et par défaut, le double vitrage est à privilégier. Ce dernier est adapté à tous les types de menuiseries, et présente le meilleur rapport qualité-prix !

Pourquoi choisir du double vitrage sur des fenêtres sur mesure en bois, en PVC ou en alu ?

Le principal avantage du double vitrage est bien sûr d’améliorer l'isolation phonique et thermique de votre logement, bien que celle-ci dépende également du matériau de vos menuiseries (PVC, bois ou aluminium).

Par ailleurs, l’installation de menuiseries isolantes présente de nombreux autres bénéfices au quotidien, à savoir :

✔️ Un gain de confort, été comme hiver : absence de condensation, température ambiante idéale...

✔️ La baisse de votre facture énergétique, du fait que vous consommiez environ 15 % d’énergie en moins (chauffage, lumière…).

✔️ L’affaiblissement des nuisances sonores en provenance de l’extérieur, d’autant plus si vous vivez dans une zone bruyante (centre-ville, proche d’un boulevard ou d’une rue passante).

✔️ La réduction de vos émissions de gaz à effet de serre, ainsi que votre empreinte carbone.

✔️ L’amélioration de la sécurité de votre logement, grâce à un double vitrage anti-effraction.

✔️ La revalorisation de votre bien si vous êtes propriétaire, grâce à l’amélioration du DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) de votre logement.

✔️ La possibilité de bénéficier des aides financières (MaPrimeRénov’, éco-prêt à taux zéro…) dans le cadre de la rénovation énergétique de votre logement, si vous êtes propriétaire.

Comment choisir ses fenêtres ou portes-fenêtres double vitrage ?

Tous les modèles de double vitrage ne présentent pas les mêmes performances en termes d’isolation phonique ou de sécurité ! En effet, le double vitrage existe en différents types et épaisseurs, d’autant plus si vous optez pour un vitrage spécifique.

Les différentes épaisseurs du double vitrage

Pour connaître l‘épaisseur d’un double vitrage, fiez-vous aux trois chiffres mentionnés sur leur emballage. Ces derniers vous renseignent sur le nombre et l’épaisseur des vitres, ainsi que sur l’épaisseur de la lame de gaz située entre chacune des vitres.

En l’occurrence, l’épaisseur standard du double vitrage est la suivante : 4/16/4. Voici la signification de chacun de ces trois chiffres :

➔ Le premier chiffre (4) correspond à la première feuille de verre (extérieure), dont l’épaisseur est exprimée en millimètres (4 mm).

➔ Le deuxième chiffre (16) désigne la lame d’air ou de gaz située entre les deux vitres, dont l’épaisseur est exprimée en millimètres (16 mm).

➔ Le troisième chiffre (4) renvoie à la seconde feuille de verre (intérieure), dont l’épaisseur est exprimée en millimètres (4 mm).

De son côté, le vitrage phonique (ou asymétrique) présente une épaisseur standard de 8/16/4. En effet, ce dernier dispose d’une vitre intérieure plus épaisse que la vitre extérieure, afin d’atténuer au maximum les bruits en provenance de l’extérieur.

L’info IZI
L’épaisseur du triple vitrage est désignée par cinq chiffres, dans la mesure où ce dernier comporte une vitre et une lame d’air supplémentaires !

Les doubles vitrages spécifiques

Outre l’épaisseur du vitrage, sachez qu’il existe différents types de verre. Ces derniers se différencient entre eux principalement par leur composition et leur esthétisme, et ont des répercussions directes sur votre sécurité ou votre confort.

En plus du vitrage phonique évoqué ci-dessus, vous retrouverez notamment, parmi les vitrages spéciaux :

  • Le vitrage feuilleté, qui apporte une sécurité renforcée à votre double vitrage, et le rend plus résistant face aux tentatives d’effraction.

  • Le vitrage à contrôle solaire, capable de bloquer l’énergie solaire jusqu’à 80 %, afin d’éviter une augmentation thermique trop importante de votre pièce de vie (en particulier durant les pics de chaleur en été).

  • Le vitrage chauffant, doté d’une couche chauffante (bande conductrice et alimentation électrique).

  • Les vitrages décoratifs (ou imprimés), présentant des aspects granité, veiné ou dépoli. Le double vitrage décoratif préserve votre intimité, en particulier dans des pièces comme la salle de bain ou les toilettes.

Quels sont le prix et les aides pour changer de fenêtres ou de porte-fenêtre ?

Le prix d’une fenêtre double vitrage sur mesure dépend de nombreux critères, à savoir :

  • Le matériau de fabrication de la fenêtre (bois, aluminium, PVC, composite)
  • Le type de fenêtre et d’ouverture (porte-fenêtre, fenêtre panoramique…)
  • Le type de double vitrage

Toutefois, le prix moyen pour une fenêtre double vitrage est compris entre 150 à 350 € hors pose !

Par ailleurs, des aides de l’État vous permettent de réduire les coûts d’achat et de pose de vos nouvelles fenêtres, à savoir :

  • MaPrimeRénov’ (ancien Crédit d’Impôt) attribuée pour le remplacement d’un simple par un double vitrage, et dont le montant varie en fonction de la catégorie de revenus à laquelle vous appartenez. Dans le cadre d’une rénovation globale, MaPrimeRenov' Sérénité remplace désormais Habiter Mieux Sérénité de l’Anah et s’adresse aux foyers les plus modestes !

  • Le dispositif des Certificats d’Économie d'Énergie (CEE), attribué par les fournisseurs d’énergie, et dont vous pouvez simuler le montant via le simulateur en ligne.

  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), attribué par votre établissement bancaire et remboursable sur 20 ans. Le montant empruntable est de 7 000 € maximum sur les parois vitrées, et de 50 000 € maximum sur un bouquet de travaux !

  • Le taux de TVA réduit à 5,5 % au lieu de 20 % pour l’achat et la pose de vos menuiseries double vitrage, directement déduit de vos devis et de vos factures !
Le conseil IZI
Retrouvez plus de détails sur notre guide des aides pour changer de menuiseries

 

Ainsi, l’installation d’un double vitrage en remplacement d’un simple vitrage est essentielle pour contribuer à l’isolation de votre logement ! Que vous choisissiez un double vitrage classique ou spécifique, il vous offre un réel confort thermique au quotidien, tout en vous permettant de réaliser des économies d’énergie sur le long terme.

Aussi, n’hésitez pas à vous baser sur vos besoins (isolation phonique, sécurité, intimité…), ainsi que sur l’emplacement de vos menuiseries (pièce, orientation…) pour bien choisir votre double vitrage ! Enfin, n’oubliez pas que le matériau de fabrication (PVC, bois ou aluminium) joue un rôle primordial dans les performances thermiques d’une menuiserie !

 

 

Changez facilement vos fenêtres avec IZI by EDF !

Un chargé d’étude dédié vous accompagne depuis l'élaboration du devis avec les aides déduites jusqu’à la réalisation de vos travaux par un artisan local RGE.

Obtenir un devis

 

 

 

 

 

À lire également
Une question ?
Veuillez valider le captcha
0 Commentaire