Aides financières MaPrimeAdapt’ : un nouveau dispositif pour adapter le logement des seniors

MaPrimeAdapt’ : un nouveau dispositif pour adapter le logement des seniors

MaPrimeAdapt', pour adapter les logements au vieillissement

Actuellement en France, 1 personne sur 10 est âgée de plus de 75 ans. En 2050, ce sera 1 Français sur 6 ! Un sondage a récemment permis de révéler que 80% des personnes interrogées souhaitent vivre leurs vieux jours chez elles, sans passer par des établissements dédiés aux seniors. Un choix parfois difficile, en raison d’aménagements non adaptés à des résidents vieillissants ou en perte de mobilité.

Face à ce vieillissement de la population, l’État planche sur tout un panel de mesures visant à faciliter la vie au quotidien dans son domicile. Le Gouvernement a ainsi annoncé, courant septembre 2021, par la voix du Premier ministre Jean Castex, un nouveau dispositif d’aides permettant de financer des travaux pour adapter les logements à la perte de mobilité.

1. Une aide à l’adaptation du logement au vieillissement
2. MaPrimeAdapt’ : des critères encore à préciser

Une aide à l’adaptation du logement au vieillissement

Ce nouveau dispositif d’aides financières sera présenté plus en détails au début de l'année 2022. Il est un des projets résultant d'une série de tables rondes sur le thème "Habiter la France de demain". Nommé MaPrimeAdapt’, il sera élaboré sur le même modèle que MaPrimeRénov’, dédiée à la rénovation énergétique des logements. Ce projet doit être peaufiné par la ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, secondée par Brigitte Bourguignon, chargée de l'Autonomie.

L’objectif : proposer aux personnes âgées de bénéficier d’une aide unique et simplifiée pour réaliser des travaux d’adaptation de leur logement. En effet, plusieurs dispositifs permettent d’ores et déjà de bénéficier d’une aide financière. Une enveloppe de 120 millions d’euros est ainsi allouée au financement de travaux d'adaptation permettant :

• L’installation d’une douche à l'italienne à la place d’une baignoire

• L’accessibilité de W.C. aux personnes à mobilité réduite

• La mise en service d’un monte-escalier pour accéder à son étage, etc.

Ils sont généralement distribués par l'Agence nationale de l'habitat (Anah), ou encore des caisses de retraite.

Cependant, ces dispositifs, parfois complexes, sont soumis à des conditions différentes ou imposent des restes à charge parfois trop élevés pour les foyers modestes. Avec MaPrimeAdapt', l'idée est ainsi de garantir une simplification des démarches, grâce à l'instauration d'un guichet unique pour centraliser les demandes des particuliers.

MaPrimeAdapt’ : des critères encore à préciser

La ministre déléguée en charge du Logement devrait présenter les détails de ce nouveau dispositif pour janvier 2022. Si tout n'est pas encore arrêté, les grandes lignes de cette nouvelle aide sont d'ores et déjà tracées.
MaPrimeAdapt' prend exemple sur l'aide MaPrimeRénov', qui a su très vite trouver son public pour la rénovation des logements. Ainsi, ce programme dédié à l'adaptation des logements au vieillissement devrait être mis en place par étapes successives, avec différents critères à prendre en compte.

Ainsi, parmi les critères envisagés, cette aide financière pourrait être versée en fonction des revenus du ménage et de sa situation géographique. Les premières informations sur MaPrimeAdapt' semblent confirmer qu'elle serait ouverte à tous les propriétaires, occupants, bailleurs ou copropriétaires, mais aussi cumulable avec MaPrimeRénov', dans le cas d'un gros projet de rénovation de son logement.

Enfin, le reste à charge devrait être réduit si vous êtes éligible à ce dispositif, avec un financement envisagé entre 40 et 90 % du montant des travaux d'adaptation du logement. Avec cette nouvelle aide financière, l'État devrait ainsi pouvoir répondre à un objectif majeur : permettre le maintien à domicile le plus longtemps possible, par la transformation de l'habitat en un lieu adapté et sécurisé pour les personnes en perte d'autonomie.

1 Commentaires à propos de « MaPrimeAdapt’ : un nouveau dispositif pour adapter le logement des seniors »
Mimi47 14/11/2021 13:28

J'ai une maison construite dans les années 1980, avec chauffage électrique,( 10 ) de 1000 à 2000 Watts. et un foyer fermé à bois. J' aimerais changer ceux-ci d'origine par les nouveaux, mais je suis retraité et pas une grosse retraite. A quoi j'ai droit comme aides ? Merci pour la réponse.

Notre réponse 15/11/2021 10:27

Bonjour,
Malheureusement, il n'existe plus d'aides pour financer un changement de radiateurs électriques. Le CEE Coup de pouce pour ce type d'opération se termine fin 2021, pour des projets dont les devis ont été signés, dernier délai, avant le 1er juillet 2021.
Bien cordialement,
Valentine

Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha